Bing Bang n°53 déc 12/jan-fév 2013
Bing Bang n°53 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Edibang

  • Format : (245 x 320) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 23,6 Mo

  • Dans ce numéro : la culture, un luxe indispensable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
42 Carnet de bal La culture, un luxe indispensable ! OpéraDijonGilles Abegg-Imperial Torte-Vienne Par Gérard Bouchu et Françoise Perrichet Vienne (Wien) à l’Opéra de Dijon ! Prenez le temps de feuilleter le livre-programme de l'Opéra de Dijon, parce qu'il y a des photos de Vienne signées Gilles Abegg, photographe en résidence plutôt doué qu'on retrouve aussi dans ces pages. Si on vous a incité à passer Noël hors de Dijon, c'est parce que la fête, entre Noël et le Nouvel An, sera peut-être dans les cœurs, mais pas sur la scène de l'auditorium, ni sur celle du Grand Théâtre, qui semble porté le deuil du temps où l'on s'y amusait encore. Pas la moindre opérette ou comédie musicale pour changer les idées, pas de danse classique à grand spectacle ni de féerie pour les enfants, elles sont toutes parties sous le soleil du Zénith, ou sous d'autres cieux plus ouverts à cette forme de culture-show… OpéraDijonGilles Abegg-Prater Kugeln-Vienne L’opéra à Vienne le temps d’un week-end : Opéra de Vienne-Casse Noisettes-Les flocons Vos prochains rendez-vous musicaux à l'auditorium de Dijon : Sonates et Rondos de Mozart, avec Jean- Claude Pennetier au piano, le 18 décembre. Beethoven 3, la fin d’un cycle, ou presque, avec le quatuor Les Dissonances, autour de David Grimal. Le 20 décembre, une grande soirée. Casse-noisettes, de Tchaïkovski, dans une version minimaliste aussi savoureuse qu’inattendue. Le 23 décembre, en matinée, avec les solistes de l’orchestre Dijon-Bourgogne. Concert du Nouvel An, le 6 janvier, en matinée. L’orchestre de chambre de Salzbourg joue Strauss et Schoenberg. Original. Classiques viennois par le pianiste Zhu Xiao-Mei le 12 janvier. Avec en prime l’ultime sonate de Beethoven. Et bien sûr, cerise sur le gâteau, Viennoiseries en tous genres, du 17 au 20 janvier, avec un programme mêlant Cinopéra (Wozzeck de Berg mis en scène par Chéreau), Requiem pour une Impératrice, Parfums de Scandale, Concert commenté (Schoenberg le mal aimé !) , pour ouvrir le bal. Trois temps forts le week-end : De Mozart à Strauss, une rencontre Grimal-Varjon très attendue… De Haydn à Beethoven, par le trio Erben, avant de saluer une nouvelle fois les prouesses du quatuor Les Dissonances autour de Schubert et de "La Jeune Fille et la Mort". Puisque Dijon entre les deux réveillons ressemble plus à Waterloo qu’à une ville de lumière, suivez nos conseils et partez à Vienne. L'Opéra national est l'une des toutes premières adresses lyriques du monde. Il propose, pendant une saison, 300 représentations avec une programmation changeant quotidiennement. Vous pourrez faire le plein de musique tous les soirs autant que de Sachertorte la journée. Si vous poussez jusqu’à début janvier, n’oubliez-pas votre robe de soirée et/ou votre frac, tenue de soirée exigée si vous voulez participer à l’un des nombreux bals de ce début d’année. www.wien.info/fr - www.legrandbal.at Vendredi 21 décembre : Otello de Verdi dirigé par Bertrand de Billy. Du 23 décembre au 28 décembre : Pour un joli Noël, le ballet Casse-Noisettes, en « vrai ». Dimanche, le 30 décembre : La Flûte enchantée pour les inconditionnels de Mozart et même les autres. Chef d’orchestre : Cornelius Meister. Lundi 31 décembre : Opéra, La Chauve-Souris de JohannStrauß ou le Grand Bal. Deux classiques de la vie viennoise, indémodables. Si vous n’avez jamais eu la chance de voir la célèbre Chauve-Souris, opérette défendue par de grandes voix, offrez-vous ce luxe.
L’opéra en vrai à Dijon : Parce que quand même, c’est tout près de chez nous et que rien ne remplacera le brouhaha du public, le rideau qui se lève et la musique en direct live, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller à l’Auditorium, le temps d'un opéra. C’est aussi une jolie façon de profiter de votre mécénat, via vos impôts et de saluer vos connaissances lointaines sans parler du plaisir inouï que cela apporte évidemment. www.opera-dijon.fr 1er et 3 février : Actéon de Charpentier d’après les Métamorphoses d’Ovide. Marc-Antoine Charpentier est un des compositeurs français les plus originaux du XVIIe siècle. Actéon, amoureux de Diane, déesse de la chasse, la surprendra au bain. Pour châtier son indécente curiosité, elle le transforme en cerf. Un conte animalier baroque, donc. 14 et 15 février 2013 : L’Enfant & les Sortilèges de Maurice Ravel, fantaisie lyrique en deux parties, livret de Colette. Une histoire d’enfant pas très sage, écrite par Colette. Enfermé dans sa chambre, tous les objets qui ont eu à subir ses bêtises lui tombent dessus et se plaignent amèrement : l’horloge, la théière et la tasse, les personnages du papier peint, les chiffres du devoir d’arithmétique, tous l’entraînent bientôt dans une danse infernale… Un univers féerique, très joliment mis en scène par Arnaud meunier. L’opéra de prestige, en direct de New-York, mais dans un fauteuil : Le spectacle vivant est un luxe dont se passent les pays en voie de développement mais en Europe, c’est culturel, on aime aller au théâtre, au concert, bref sortir et se montrer. Parmi les spectacles vivants, il en est un particulièrement luxueux, c’est l’opéra. Beaucoup de monde, beaucoup de temps et d’argent pour trop peu de représentations. Pour les petites villes comme Dijon qui ont fait le choix d'une saison lyrique réduite, voici une façon très lounge de voir et entendre de très belles productions. Les coulisses comme si vous y étiez, la scène comme jamais vous ne pourrez la voir dans un théâtre, des gros OpéraDijonGilles Abegg-L'Ange de la pharmacie-Vienne ` ` ` P *% 1.1 Lost-KurtWeillNelly Blaya plans sur les interprètes, c’est ce qui vous attend au cinéma Olympia le samedi en fin d’après-midi. Si vous êtes sage, vous aurez même droit à une coupette de champagne www.cinemaolympia.com/operas.php 15 Décembre - 18h55, AIDA Giuseppe Verdi Inoubliable production du Met qui revient avec Liudmyla Monastyrska dans le rôle de la princesse éthiopienne, Roberto Alagna et Olga Borodina. Le triangle amoureux évolue au milieu de décors spectaculaires, à la mesure de la grandeur de l'Égypte ancienne. Kurt Weil en tournée : Olivier Desbordes revient ! En février mais au théâtre des Feuillants Heureux d'apprendre le retour à Dijon début février du metteur en scène le plus fou, et le plus inspiré, avec son copain Michel Fau, qu'ait connu la ville. Personne n'a vraiment osé toucher au Grand Théâtre de Dijon depuis le départ d'Olivier Desbordes, comme si ce plateau était maudit. D'accord, c'était pas un gestionnaire, l'ami Olivier, et il a pourri le théâtre de Dijon en lui donnant un look de carton pate. Depuis, le théâtre ne joue plus à guichets fermés, il est surtout fermé. Malin, ça. Olivier Desbordes en est réduit à présenter sa création 2013 aux Feuillants en février. La dernière œuvre de Kurt Weil, sur le thème de l'apartheid, autour du meurtre d'un militant antiraciste blanc par le fils d'un pasteur noir. "Nous sommes tous perdus dans les étoiles". Un "musical" dramatique, mélange de réminiscences berlinoises et de culture américaine, sur fond de drame antique, avec chœurs et récitant, cette fois. Chanté en anglais, parlé en français. Un avant-goût du festival "musical" que pourrait proposer à Dijon Olivier Desbordes en complément de celui de Saint-Céré, qu'il a fondé et qui cartonne chaque été. Mais là on peut toujours attendre, en parler au maire vous vaut le même accueil que si vous militiez pour le non-cumuldes mandats, c'est tout dire ! Lost in the stars, Broadway 49. Les 7 et 8 février, 20h00 théâtre des Feuillants. Locations ODB : 03-80-44-95-95 05 Janvier - 18h00, LES TROYENS Hector Berlioz Lors de la chute de Troie, les Troyens rescapés fuient pour fonder une nouvelle ville. Ils sont recueillis par Didon, reine de Carthage. Cassandre, la prophétesse maudite, est interprétée avec brio par Deborah Voigt. Olympia-MetLive-LesTroyens 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 1Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 2-3Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 4-5Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 6-7Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 8-9Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 10-11Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 12-13Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 14-15Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 16-17Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 18-19Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 20-21Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 22-23Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 24-25Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 26-27Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 28-29Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 30-31Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 32-33Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 34-35Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 36-37Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 38-39Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 40-41Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 42-43Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 44-45Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 46-47Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 48-49Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 50-51Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 52-53Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 54-55Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 56-57Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 58-59Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 60-61Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 62-63Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 64-65Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 66-67Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 68-69Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 70-71Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 72-73Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 74-75Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 76-77Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 78-79Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 80-81Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 82-83Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 84-85Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 86-87Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 88-89Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 90-91Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 92-93Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 94-95Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 96-97Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 98-99Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 100-101Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 102-103Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 104-105Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 106-107Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 108-109Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 110-111Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 112-113Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 114-115Bing Bang numéro 53 déc 12/jan-fév 2013 Page 116