Bing Bang n°52 sep/oct/nov 2012
Bing Bang n°52 sep/oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de sep/oct/nov 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Edibang

  • Format : (245 x 320) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 16,8 Mo

  • Dans ce numéro : Christophe Crotet aubergiste, le grand retour !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
BB52 communiqué 62 Les Chevaliers de la Panse Ronde, épisode 3 ADoncques, ayant vagabondé une partie de l’été, le preux Bruno se trouva encore mieux pourvu lorsque l’automne fut venu. C’est que, pour le chevalier à la ronde figure, la dérive se voulait substantiellement fertile : son errance était en fait l’incessante quête de ce que le monde matériel pouvait offrir de meilleur, de fermes en châteaux et de sardines en jambonneaux. Quand certains prétendaient combattre les moulins, lui n’avait d’autre but que d’oeuvrer au bonheur de la clientèle et à la gloire des artistes de bouche. AyAnT Donc, sans autrement barguigner, clos son antre magique, il s’en fut par les routes ; abandonnant à leur sort maints véritables amateurs (qui s’en trouvèrent, eux, bien dépourvus) ainsi que toute une belle jeunesse qu’il avait su, la chose est notable, détourner des potions impies, de la médiocrité liquide et des boustifailles délétères. Cependant, tous savaient que pour ce condottiere, il n’était point de vacance véritable et que la cigale se confondait avec la fourmi. Ils attendaient donc avec curiosité ce qui pourrait bientôt figurer sur l’écriteau déjà bien pourvu, sur les rayons définitivement trop petits et dans les recoins si improbables que la gente Sarah - autrement nommée Sarah l’Odalisque en hommage à Ingres, et à un dos si joliment offert qu’il ajoutait des vapeurs aux damoiseaux sans que cela jamais ne figurât sur l’addition - s’en arrachait parfois un cheveu d’or. c’esT qu’on TRouvAiT là, à très peu près, tout le gotha du bouchon et des tapas - soit, pour entrer dans la partie littéraire de ce récit, tout ce qui se peut faire de mieux en matière de vins de Bourgogne, mais encore - par exemple - Foucault, Alliet (Philippe), Baudry en Loire. Chave (Jean- Louis), Gérin, Combier, Grippa en Vallée du Rhône. Ou, plus au sud, le domaine de Gramenon, l’impeccable Richaud, Montcalmès en Languedoc, ainsi que les très exclusifs Château Rayas ou Grange des Pères, des ombrageux barons Perrault et Vailhé. AJouTons que le sieuR BRuno, s’étant entiché des vins nature et biologiques, en avait rassemblé plus de cent, augmentés par les raretés de joyeux déjantés, comme ce rouge vauclusien assemblant plusieurs millésimes, entre autres fabulosités plus ou moins alchimiques. Avec ceci, pour la gueule, des planchettes comme un peu partout ; mais sur les planchettes, l’excellence comme à peu près nulle part. Des jambons ibériques (de bellota) et parmesans de 36 mois ; la contribution des cochons personnels du patron (séraphique coppa) ; d’exquises sardines ; de nouveaux anchois cantabriques, des fromages d’un peu partout, depuis la crémeuse buratta jusqu’au camembert cru de Bordier et tant d’autres choses que la place nous manque pour les énumérer. Tel peRDuRe JusTemenT (voir l’épisode précédent) le dilemme majeur de cet antre magique certes mais point miraculeux : la place. Comment faire tenir ensemble tant de richesses avec tant de prétendants, autour d’un comptoir beaucoup moins grand que la vertu des damoiselles y accointées. L’été et la terrasse avaient différé un moment le problème mais qu’en serait-il lorsque la bise serait venue ? Les cigales en concevaient la plus extrême appréhension… En attendant, la légende continue, hors le dimanche et le lundi où la légende se repose. J.m. nudant automobiles 1 ter rue antoine becquerel 21300 chenôve 03 80 515 001 POUR RÉSERVER VOTRE ESSAI, Chez Bruno 80 rue Jean-Jacques Rousseau, à Dijon. Tél : 03-80-66-12-33 RENOFZ-VOUS CHEZ VOTRE CONCESSIONNAIRE.
L’Émile Brochettes Maintenant que l’automne est venu, l‘Émile Brochette vous accueille dans sa grotte. Une ambiance chaude et cosy où il fait bon partager une potence de bœuf, gambas ou poulet tandoori, en amoureux ou entre amis. Accueil sympathique, décor atypique, lumières tamisées… les ingrédients d’une bonne soirée ! L‘Émile propose aussi une carte variée de brochettes de l’entrée jusqu’au dessert. Le choix est difficile, tant la diversité est grande. Volaille, bœuf, agneau mais aussi poisson, fromage ou fruits. Tout y est frais et appétissant. La viande arrive chaque jour pour être découpée, préparée, brochetée et ensuite proposée avec des sauces maison. La cave offre une trentaine de vins bien choisis et d’un très bon rapport qualité-prix, une majorité de bourgogne et quelques écarts vers le sud-ouest, le Languedoc, la vallée du Rhône. Au déjeuner, l’Émile propose des formules composées d’un choix de cinq entrées, cinq plats, dont le fameux tartare de charolais coupé au couteau et cinq desserts pour un tout petit prix : 9,90 ou 11,80 euros. Pour les jours de grand froid, nous vous conseillons la brochette de Morteau, pomme de terre et cancoillotte fondue, accompagnée par un verre de Saint-Romain. Si l’été reste encore un peu indien, pourquoi ne pas prendre son café gourmand en terrasse ? Avec des douceurs faites maison : madeleine, moelleux au chocolat et crème brûlée. L’Émile Brochettes 16 place Émile Zola 03 80 49 81 04 Ouvert tous les jours, midi et soir BB52 communiqué 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 1Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 2-3Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 4-5Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 6-7Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 8-9Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 10-11Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 12-13Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 14-15Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 16-17Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 18-19Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 20-21Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 22-23Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 24-25Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 26-27Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 28-29Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 30-31Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 32-33Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 34-35Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 36-37Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 38-39Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 40-41Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 42-43Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 44-45Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 46-47Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 48-49Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 50-51Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 52-53Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 54-55Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 56-57Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 58-59Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 60-61Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 62-63Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 64-65Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 66-67Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 68-69Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 70-71Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 72-73Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 74-75Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 76-77Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 78-79Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 80-81Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 82-83Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 84-85Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 86-87Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 88-89Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 90-91Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 92-93Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 94-95Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 96