Bing Bang n°52 sep/oct/nov 2012
Bing Bang n°52 sep/oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de sep/oct/nov 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Edibang

  • Format : (245 x 320) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 16,8 Mo

  • Dans ce numéro : Christophe Crotet aubergiste, le grand retour !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
54 Les Négociants : on en reste « baba » Profitons-en pour éclaircir un point d’histoire. Le baba de ce nouveau venu n’est pas le premier venu, mais c’est un savarin. Lequel fut détourné du baba au milieu du XIXe siècle par un nommé Jullien, qui en retira les fruits secs et le tressa en couronne. Le baba, lui, doit sa forme au kugelhof, sa recette au cuisinier de Marie Leckzinska et son nom - Ali Baba - au père d’icelle qui était féru des contes des Mille et une nuits. Etant en la matière d’un intégrisme assez irrationnel, je voulais que ceci fût dit. On trouvera l’Ali Baba originel rue Montorgueil à Paris, où le pâtissier de la reine polonaise s’installa et perdura jusqu’à ce jour. Il me reste assez d’espace pour ajouter que ce nouveau venu, en effet, sur le front des halles, en est une des meilleures adresses. La nouveauté appelle certains réglages mais la formule est intéressante, tendance fusion préoccupée de légèreté (beaucoup de cuisson vapeur). Surtout, le cuisinier sait cuisiner : exactitude et précision. Les ravioles de saint-jacques sont dignes d’un étoilé (à 21 € ) et le métier affleure partout. Jolie cave aussi, semblable à celle du Sauvage, rue Monge ; ce qui n’étonne pas : c’est la même famille. En exergue, un rare Château Rayas (du Pape) facturé tout de même 180 € la bouteille… JM Brasserie Les Négociants : 6 rue Bannelier. Tél. 03-80-34-12-86. www.brasserielesnegociants.com Tlj. Formule le midi autour de 12 € , suivant le plat du jour. BB52 À boire et à manger > NOUVEAUTÉS RESTOS DIJON Quoi de neuf, Dr Wine ? On vous l’annonçait avant l’été, exit l’Hôtel Particulier, bonjour… Dr.Wine : nouveaux propriétaires, nouveau concept, nouveau décor, nouvelle équipe (dont un sommelier, François Orisé, ayant travaillé chez Robuchon). Le lieu se positionne en wineshop et winebar haut de gamme, avec une vraie restauration au moment du déjeuner et dîner, en plus des planches et assiettes froides servies en continu. Elodie, derrière son comptoir, travaille des produits frais et propose des variations autour du foie gras, de la pétoncle ou du saumon, ou tout autre plat à la carte sorti en fait des cuisines d’Eric Briones (pour ne rien vous cacher). Jolie mise de table et ambiance plus feutrée qu’avant, en salle mais aussi côté jardin, très couru avec son faux gazon et ses vraies pierres. Idéale pour déstresser au cœur de la ville, une visite chez le Dr.Wine me paraît recommandable pour soulager certains maux quotidiens (attention non remboursé par la Sécu !). G.Z. Dr.Wine, 5 rue Musette. Tél : 03-80-53-35-16 www.drwine.fr Tlj sf dim-lun, service restauration 11h30-14h30, 18h30-22h. Formules 19,80-24,90 €. Planches 8-15 € à toute heure.
La Flambée prend à Dijon ! Rien ne vaut une bonne Flambée, surtout quand on approche des jours gris. Un slogan qu’on a déjà utilisé pour parler de la maison mère, plantée aux portes de Dijon, depuis quelques décennies déjà. Christian Flamant fait partie des « phénix » que l’on salue dans ce numéro, à Dijon, Beaune ou Meursault, eux qui ne cessent de renaître de leurs cendres, nous offrant en cette rentrée des lieux où l’on se sent bien. Après avoir fermé son « Al Fassia », qu’il avait décoré avec amour, lui le passionné de Marrakech, il a eu la bonne idée de garder le fond de décor pour implanter un remake astucieux de son restaurant de Sennecey. Son chef a suivi, ainsi qu’une partie de l’équipe, sans parler de la carte, bien sûr, qui fait la part belle aux spécialités maison. Ici, pas de cheminée, pas de déco style tournage de film historique. Pas question non plus d’envisager une terrasse comme au Congrès, le troisième resto de la tribu. L’essentiel se passe dans les têtes et dans l’assiette : grandes brochettes, plats de terroir, et vins pour les accompagner, sans faiblesse. Après, faut marcher un peu. La Flambée en ville : 42 rue Pasteur. Tél : 03-80-45-48-81. www.laflambee-en-ville.fr Tlj sf dim soir et lun. Formule express 13,90 €. BB52 À boire et à manger > NOUVEAUTÉS RESTOS DIJON Le Carpe Diem : cueillez-le au passage ! Comment ne pas craquer pour un nom et des prix pareils. Ne vous fiez pas à la vision extérieure de ce petit resto du quartier du Palais, coincé entre deux autres qui ne font pas vraiment dans la gastronomie. Le chef a fait de bonnes maisons, avant de s’associer avec son sommelier de beau-frère, pour reprendre cette ancienne pension de famille entièrement relookée à l’intérieur. Il fait son marché, suit au plus près la saison et les envies de ses clients, travaille les assiettes, joue sur la précision des cuissons, le contraste des textures. Les habitués craquent pour le petit menu du jour, mais on se régale vraiment avec son menu-découverte, qui ne triche ni avec la qualité ni avec la quantité. Beaux domaines viticoles à la carte, à prix doux. Le Carpe Diem : 6 rue Bouhier. Tél : 03-80-30-27-56. Tlj sf dim, et lun soir. Menu du jour 12,50 € le midi, lun-sam ; 19 € le soir, mar-sam ; menu-découverte 27 €. 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 1Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 2-3Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 4-5Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 6-7Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 8-9Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 10-11Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 12-13Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 14-15Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 16-17Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 18-19Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 20-21Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 22-23Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 24-25Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 26-27Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 28-29Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 30-31Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 32-33Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 34-35Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 36-37Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 38-39Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 40-41Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 42-43Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 44-45Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 46-47Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 48-49Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 50-51Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 52-53Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 54-55Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 56-57Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 58-59Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 60-61Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 62-63Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 64-65Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 66-67Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 68-69Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 70-71Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 72-73Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 74-75Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 76-77Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 78-79Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 80-81Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 82-83Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 84-85Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 86-87Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 88-89Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 90-91Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 92-93Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 94-95Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 96