Bing Bang n°52 sep/oct/nov 2012
Bing Bang n°52 sep/oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de sep/oct/nov 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Edibang

  • Format : (245 x 320) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 16,8 Mo

  • Dans ce numéro : Christophe Crotet aubergiste, le grand retour !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
44 Si les terrasses m'étaient comptées… interview Pourquoi une nouvelle réglementation ? Je tiens d’abord à préciser que ces nouveaux règlement et tarifs, après concertation avec l’Umih et les professionnels du secteur, ne rentreront en vigueur qu’à partir du 1er janvier 2013. Rappelons aussi que le règlement de la Ville de Dijon concernant les terrasses datait pour l’essentiel de son contenu, de 2003 ! Il ne nous semblait plus adapté à l’utilisation et aux usages d’aujourd’hui. L’exemple le plus évident était que l’ancien règlement interdisait toutes terrasses aménagées alors que, depuis la loi Evin sur le tabac de 2007, ces terrasses se sont largement développées dans toute la ville avec un aménagement léger mais aussi avec des séparations en dur qui en font de vraies salles annexes. Nous comptons aujourd’hui une quarantaine de terrasses installées avec ce type d’équipement sans autorisation donc illégales. Plutôt que de faire démonter ce type d’installation, le maire a souhaité que nous les régularisions. Ce nouveau règlement autorise les terrasses aménagées, c’est un point rassurant pour les exploitants qui conserveront ces surfaces qu’ils utilisent toute l’année… Le règlement évoque-t-il la création d’une possibilité de terrasse jusqu’à 20h ? Cette progression exceptionnelle doit cependant cohabiter avec l’environnement et particulièrement les riverains qui habitent au centre-ville. Nous avions donc des secteurs où, jusqu’à présent, nous ne pouvions pas autoriser de terrasses car le risque de nuisances était important le soir. Grâce à cet article du nouveau règlement, nous pourrons contenter des professionnels qui en faisait la demande depuis des années… Ce nouveau règlement s’accompagne également d’une grille tarifaire complètement modifiée. Les droits d’occupation nous semblent très élevés comparés à d’autres villes. Nous avons, comme la loi nous y oblige, reconsidéré les tarifs existants, en intégrant notamment la notion de rentabilité de l’occupation, essentielle à son application. Cela a entraîné la création de 5 secteurs géographiques, dont un secteur « majeur » où les investissements et équipements de la ville (piétonnisation, proximité tram, etc) notamment lui donnent une attractivité exceptionnelle. Cette nouvelle grille colle au plus juste entre la facturation au m² et sa rentabilité. A noter que le tarif le plus élevé ne concerne que 6% des exploitants des terrasses et que les deux tarifs des secteurs les plus éloignés du centre ville ont été diminué de 10% pour soutenir les « cafés de quartier ». Ensuite il a fallu créer un tarif pour les équipements jusqu’alors interdits : les terrasses aménagées fermées. Là, nous avons considéré le tarif immobilier commercial appliqué à Dijon (nous avons travaillé avec les professionnels de l’immobilier), soit au centre-ville un prix constaté de 200 à 400 € le m² à l’année, et nous avons appliqué un tarif pour l’hypercentre-ville (par exemple autour des halles) de 110 € le m² pour une terrasse aménagée utilisable toute l’année ; donc en moyenne trois fois moins chère qu’une location privée. Pour la terrasse plein air, nous sommes en moyenne à 55 € le m² sur l’ensemble de la ville. Et les frais d’installation ? c’est une vraie nouveauté qui vient s’ajouter à vos frais d’occupation ! Concrètement, avec le tarif « centre-ville », pour une terrasse plein air de 20 m² (surface moyenne à Dijon), les droits d’installation sont de 4.000 € pour toute la durée d’exploitation. Nous avons veillé, là aussi, qu’il soit proportionnel à la rentabilité du lieu, donc très dégressif de l’hypercentre à la périphérie puisque les deux derniers secteurs tarifaires en sont même totalement exonérés. Mais en tenant compte de l’avantage retiré par l’occupant, ce tarif a tout son sens ! On peut revenir sur les prix ? Une terrasse hypercentre et plein air, comme rue Amiral Roussin, place Emile Zola, revient pour 60 jours d’exploitation à l’année à 1,16 € le m² par jour, 1 m² étant égal (selon les normes du métier !) à en moyenne 2 couverts par jour. Pour une terrasse aménagée, toujours en hypercentre, utilisable toute l’année soit environ 250 jours, il en coûtera 0,44 € par jour pour 1 m², soit 8,8 € par jour pour une terrasse de 20 m², autour des halles par exemple. Pour vous donner une vision globale, le changement de tarif représentera une augmentation de 80 € par mois pour près de 80% des exploitants de terrasse. Après la piétonnisation de la rue des Godrans, celle de la rue de la Liberté et l'arrivée de la deuxième ligne de tram le 8 décembre, la physionomie du centre-ville va définitivement changer au printemps prochain. En attendant, les terrasses font des heureux..., en toute saison, on ne peut plus s'en passer !
Nouvelle rentrée - Nouveau look - Nouveau concept Pour les boutiques d'Isabelle Minini Au programme vous retrouverez, des fleurs naturelles, stabilisées et en tissus. Des vases, des bougies et des articles de décoration en exclusivité. L'équipe sera heureuse de vous accueillir dans sa nouvelle ambiance dès mi-novembre au 30 rue Chaudronnerie. Pub210x132BB:Mise en page 1 03/10/12 10:12 Page1 Contact : 03 80 68 03 56 – mail : fleurs@minini.fr Auberge - Hôtel - Restaurant M OUVERT TOUS LES JOURS Ales d’16, rue de Dijon - 2 1560 ARC- SUR-TILLE Tél : 03 80 37 09 62 - Fax : 03 80 3 7 24 94 E-mail : les.marronniers.arc@wanadoo.fr Poissons & Fruits de Mer TOUTE L’ANNÉE arronniersrc BB52 communiqué 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 1Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 2-3Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 4-5Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 6-7Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 8-9Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 10-11Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 12-13Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 14-15Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 16-17Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 18-19Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 20-21Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 22-23Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 24-25Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 26-27Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 28-29Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 30-31Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 32-33Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 34-35Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 36-37Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 38-39Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 40-41Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 42-43Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 44-45Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 46-47Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 48-49Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 50-51Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 52-53Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 54-55Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 56-57Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 58-59Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 60-61Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 62-63Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 64-65Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 66-67Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 68-69Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 70-71Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 72-73Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 74-75Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 76-77Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 78-79Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 80-81Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 82-83Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 84-85Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 86-87Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 88-89Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 90-91Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 92-93Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 94-95Bing Bang numéro 52 sep/oct/nov 2012 Page 96