Bing Bang n°51 jun/jui/aoû 2012
Bing Bang n°51 jun/jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51 de jun/jui/aoû 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Edibang

  • Format : (245 x 320) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : banc d'essai... 11 gaspachos à la moulinette.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 BB51 > À boire et à manger GRILL Adieu veaux, vaches,cochons… Quelques adresses pour les amateurs de viande, certaines qu'on vous redonne au passage, car vous les avez déjà vues dans ces pages, et une autre, sortie de terre avec le tram, qui donne le ton. Le Bœuf Blanc "Les Tables" des frères Humbert ont fait dès l'ouverture un effet boeuf aux Dijonnais. Évidemment, on ne vient pas là pour picorer du bout des lèvres des légumes du jardin (le bœuf carottes, on vous en parle par ailleurs, tournez les pages, ça fait du bien, un peu d'air en été). Meurette de bœuf à la crème d'Époisses, os à moëlle sur croutons de pain d'épices, brochette, burger maison, fondue vigneronne… Le jeu soir, tartare-party pour tous. 7 bd de la Trémouille, à Dijon. Tlj à midi sf sam et dim. Ouv le soir du jeu au sam. Tél : 03-80-72-10-50. Plat du jour le midi 8,90 €. Sinon formule 12,10-13,90 €. Formules express 9,30-19,90 €. L'Aparté Un restaurant-grillaux couleurs et saveurs d'aujourd'hui. Terrasse pour savourer au soleil un burger façon Rossini, des saint-jacques façon brochettes, ou partager sans façon une côte de bœuf d'anthologie. Une carte maligne qui ravit les amateurs de viande. La nuit venue, l'ambiance change. Champagne pour les uns, tartare pour les autres, faut reprendre des forces, sans se forcer ni forcer l'addition. 9, rue Marceau, à Dijon. Tél. 03-80- 36-42-40 ou Port. 06-86-56-23-10. Tlj sf dim jusqu'à 22h30 (23h vensam) Grill & Cow Une mise en boîte (de nuit) savoureuse, qui prend le contre-pied de ce que l’on voit autour des Halles, avec ses lustres à pampilles, ses peaux de vache ou de zébu sur les sièges. Décor en noir et blanc pour offrir aux drôles de zèbres que nous sommes un grill gourmand aux couleurs du temps. Planche de tapas ou poitrine de cochon caramélisée barbecue, pour profiter de l'ambiance marché. Le jour, personne ne vous en voudra de profiter de la terrasse ! 2bis, rue Claude Ramey, à Dijon. Tél : 03-80-50-05-88. Ouvert tous les jours jusqu’à 23 h (minuit vendredi et samedi). Grill Le Sauvage Ouvert tous les jours. A moins d’un avis de tempête, vous ne serez pas tentés par une table auprès de l’ample cheminée où rôtissent viandes et poissons. Posezvous sur la petite terrasse, idéalement installée dans la vieille et paisible cour pavée d’une maison du XV e siècle que l’arrivée du tram ne perturbe pas, elle qui a connu les diligences. Belles et bonnes viandes grillées, forcément, d’une vraie régularité. 64, rue Monge, à Dijon. 03-80-41-17- 33. Ouvert tous les jours. La Flambée À 2 km au sud-est de Dijon, accès direct depuis la rocade. La Flambée, c’est l’occasion rêvée de faire un break hors du temps, dans la grande salle au décor emprunté à un tournage de film de cape et d’épée. La vie de château, mais à la bonne franquette : la carte donne d’autant plus faim que passent devant vous des charcuteries, des tourtes, qui sentent l’artisanat authentique ou le fait maison, des viandes dorées à point ou juste saisies mettant le vin à la bouche, des desserts à l’ancienne. La Flambée, même l’été, on l’apprécie : terrasse et piscine pour ceux qui ont envie de se rôtir au soleil. 2, route de Chevigny, 21800 Senneceyles-Dijon. 03-80-47-35-35. Tlj sf sam midi et dim soir. www.laflambee.fr
beostudio WWW Au Clos Napoléon Table avec vue et resto avec vie au pied des vignes de Fixin Profitez de l’été pour aller vous réfugier, loin du monde et du bruit, dans les hauts de Fixin. Ici, entre le clos Napoléon (1 hectare et demi de vignes) et le village dont le clocher pointe à l’horizon, le temps s’arrête, les voyageurs aussi. La terrasse est ensoleillée, la carte bien sympathique. Carpaccio de bœuf, salade Bonaparte, andouillette 5A ou plat des familles le midi, chacun choisit selon l’humeur du temps, et celle des autres convives. On vient ici entre amis ou entre amoureux des bonnes affaires. De table en table, habitués et touristes échangent bons mots et conseils viticoles. Si le temps fraîchit, on se réfugie à l’intérieur. Meubles de grand-mère mais service jeune. Nappes en tissu, déco avec poutres à l’ancienne, belles assiettes, pour une cuisine de terroir qui ne s’endort pas sur son vignoble. Une cuisine à l’ancienne faites par et pour des jeunes, pourrait-on dire. Le jambon persillé est un des meilleurs du coin, les viandes sont idéalement cuites, les sauces joliment travaillées. Coq au vin mijoté douze heures ou véritable andouillette de Chablis, sauce Epoisses, vous « saucerez » l’assiette, comme les voisins. Ne ratez pas les marches, en sortant ! Surtout si vous avez fait un petit tour à la cave à vins, haut-lieu de cette maison où les propriétaires vont acheter les pièces chez le viticulteur, proposant une des plus belles cartes du pays, à prix quasiment doux (belle sélection de vins au verre). Eux, les petits qui n’ont pas peur des gros, vous font partager leurs coups de cœur, leurs coups de gueule aussi, si vous prenez le temps de parler avec eux. Tous les vins de la carte sont à emporter ! Si vous hésitez à reprendre la voiture, offrez-vous une petite marche (ou cent, si vous avez le courage !) jusqu’au parc Noisot pour saluer Napoléon de notre part. Au Clos Napoléon 4-6 rue de la Perrière, 21220 Fixin (prendre direction du parc Noisot). Tél : 03.80.52.45.63 www.clos-napoleon.com Tlj sf dim soir. Formule le midi 15-19 € , du lun au sam. Menus 26-39 €. = BB51 communiqué



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 1Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 2-3Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 4-5Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 6-7Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 8-9Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 10-11Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 12-13Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 14-15Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 16-17Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 18-19Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 20-21Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 22-23Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 24-25Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 26-27Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 28-29Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 30-31Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 32-33Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 34-35Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 36-37Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 38-39Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 40-41Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 42-43Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 44-45Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 46-47Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 48-49Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 50-51Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 52-53Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 54-55Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 56-57Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 58-59Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 60-61Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 62-63Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 64-65Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 66-67Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 68-69Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 70-71Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 72-73Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 74-75Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 76-77Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 78-79Bing Bang numéro 51 jun/jui/aoû 2012 Page 80