Bing Bang n°46 mar/avr/mai 2011
Bing Bang n°46 mar/avr/mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de mar/avr/mai 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Edibang

  • Format : (245 x 320) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 31,6 Mo

  • Dans ce numéro : les Dijonnais du bout du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Vin 05 Une petite virée dans le Mâconnais avec Frédéric Carrion et Bruno Goyard L’appellation Viré-Clessé fête les 16 et 17 avril son « 13ème printemps ». L’occasion de découvrir et produits du cru et vignerons du coin. Qui a bien pu nous mettre dans la tête que le voyage était étranger ? Il est temps de reprendre la philosophie prônée par nos amis du slow food : « Think global, eat local » pour voyager local… Par exemple en redescendant cette bonne vieille Nationale 6. Direction Viré-Clessé, dans le Mâconnais, pour (re)découvrir le charme local. Ici, la plupart des vignerons vous accueillent les bras ouverts et à l’improviste. Un rendez-vous, nous avons un avec un homme du cru. Frédéric Carrion a posé ses valises à Viré pour faire de l’ancien relais de poste, une étape référence dans le Mâconnais. Sa table est étoilée et ses yeux brillent dès qu’il évoque ses petits plaisirs de la vie locale. Son potager, la cuisine, ses copains maraîchers, vignerons… Texte : Patrick Lebas Photo : DR Le voyage ne sera pas balnéaire, même si son Relais de Montmarte s’est équipé d’un spa, mais plutôt gastronomique. Ici, pas de chichi, malgré la beauté des lieux, Frédéric Carrion nous emmène in situ, dans le vignoble du nord de la Bourgogne du sud, terre de blancs, pour écouter Bruno Goyard, viticulteur de son état, et passionné par le travail bien fait. Le chef lui emmène régulièrement ses clients, pour un pique-nique des plus sympathiques dans la vigne de cet artisan-vigneron. Avec eux, la dégustation n’a rien de professionnelle, elle est sensorielle. Ce petit frichti au beau milieu des chardonnays, verre de Viré-Clessé en main, nous laisse songeurs. Les avions qui passent au-dessus de nos têtes s’en vont bien trop loin pour comprendre tout ça. Relais de Montmartre - Place André Lagrange 71260 Viré. Tel. : 03 85 33 10 72, contact@ relais-de-montmartre.fr Bruno Goyard, domaine de Chervin - 71260 Burgy. Tél : 03.85.33.22.07 ou goyard@orange.fr Le Vin-T-age, à Vosne-Romanée Il fait beau et presque chaud. C’est le moment de prendre vos clics et vos claques et de vous éclipser. Inutile d’aller très loin. Vosne-Romanée, ça vous dit quelque chose ? Le petit village de la côte de Nuits se réveille de sa longue hibernation avec une nouvelle adresse le Vin-T- Age. Le restaurant, installé dans l’hôtel Le Richebourg, propose une cuisine de terroir plutôt moderne qui fait la part belle aux produits frais : tarte fine de fondue de poireaux et cuisses de grenouilles poêlées (14 euros), nem de mignon de porc, sauce whisky, oignon rouge farci en ratatouille (22 euros). Bref, c’est simple et efficace et la carte de Sylvain Dia, le chef, changera tous les deux mois environ. Il ne manque plus qu’une bonne grosse canicule pour profiter des barbecues en terrasse, des concerts organisés dans le jardin de l’hôtel, ou des brunchs proposés deux fois par mois. Et puis si la météo est capricieuse vous pourrez toujours prendre un verre de vin au bar de l’hôtel (à partir de 5 euros) ou vous réfugier dans le spa de l’hôtel. Bar, restaurant Le Vin-T-Age. Ruelle du Pont à Vosne-Romanée. Tél. : 03 80 61 59 59. Ouvert pour le diner du mardi soir au samedi soir. Pour le déjeuner à partir du mois de mai. Programme dispo sur www.hotel-lerichebourg.com Recommandation Aloxe-Corton 2007, domaine Franck Follin- Arbelet, trouvé au Goût du vin Au nord, c’est pas les Corons mais un peu la guérilla urbaine avec les travaux du tram… Du coup, le faubourg revient à la mode. Rue d’Auxonne illustre cette nouvelle vieille tendance du commerce de quartier. Comme rue Gama, il y a un boucher, des boulangeries, un super pâtissier, un fleuriste et même un caviste. Daniel Passeri a tout compris de cette philosophie de quartier. Et le sens du commerce. Sa cave est ouverte aux badauds et surtout aux curieux qui voudraient s’offrir un petit cru du coin ou d’un peu plus loin, de champagne, de bordeaux, d’Italie, d’Espagne… Et comme on n’est pas dans la bouteille, le caviste s’est offert un joli système tout à l’azote pour conserver 16 vins différents disponibles à la dégustation. Histoire de goûter le vin et de passer un bon moment avec son commerçant. Nous voilà repartis avec un très joli Aloxe-Corton, signé Franck Follin-Arbelet. Ce domaine est à l’image d’Aloxe-Corton, discret et de grande qualité. Le vigneron gère depuis les années 1990 un domaine de 6 hectares tout ce qu’il y a de plus recommandable. C’est donc notre recommandation du moment. Le Goût du vin, ouverture du mardi au samedi, de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h. 37 rue d’Auxonne, à Dijon. Tél. : 03 80 79 06 77 legoutduvin_boutique@orange.fr istock
La rue d’Auxonne a le goût du vin Bonne nouvelle pour Dijon… la très dynamique rue d’Auxonne a désormais son caviste. Le Goût du vin est une boutique conviviale où l’on s’arrête pour découvrir et déguster des petits terroirs et des grands vins de France et d’ailleurs. Il arrive tout droit des Antilles. Daniel Passeri a pourtant grandi dans le quartier de la Colombière. Parti à l’âge de 20 ans pour se lancer dans la restauration, cet ancien élève de l’école hôtelière de Simone Weil revient à Dijon après trente années passées à Saint-Martin. Pendant ce long voyage, le restaurateur s’est diversifié et a ouvert trois boutiques de vin, à Saint-Martin, Saint-Barth et Anguilla… « Je suis devenu caviste tout naturellement, indique-t-il. Il fallait que j’importe du vin pour mes deux restaurants. Je me suis rendu compte qu’il y avait une demande pour les vins français et étrangers. » Le Goût du vin, ouverture du mardi au samedi, de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h. 37 rue d’Auxonne, à Dijon. Tél. : 03 80 79 06 77, legoutduvin_boutique@orange.fr 16 vins en dégustation continue : Le Goût du vin s’installe donc au 37 de la rue d’Auxonne dans une boutique élégante et conviviale. « Le Goût du vin est un espace de convivialité ouvert à tous ceux qui ont envie de partager notre passion du vin, précise Daniel Passeri. Nous offrons une gamme de vins de terroirs et des grands crus, de Bourgogne et de l’ensemble du vignoble français : Champagne, Bordeaux… mais aussi de l’étranger : Italie, Espagne, Nouveau Monde… ». Sceptiques, curieux, amateurs ont même la possibilité de goûter parmi 16 crus protégés par un système professionnel de conservation des vins (sous azote). L’occasion de passer un bon moment et de se faire un avis avant de faire son choix. 450 références : Car le choix est vaste. Le Goût du vin propose plus de 450 références. Il y en a donc pour tous les goûts et tous les budgets. De trois jusqu’à 300 euros pour les très grands crus. Avec un point commun : « les vins sont achetés en direct et proposés au même prix qu’à la propriété ». Et pour aller plus loin dans le service, Le Goût du vin lance son club. Son inscription est gratuite. Les membres bénéficient de réductions et sont invités à participer à des « rencontres découvertes ». « Nous apportons également notre expérience à la clientèle pour des conseils et des accords mets et vins », précise Daniel Passeri. Enfin, dès la mi-avril, le Goût du Vin lancera une activité complémentaire dédiée aux professionnels, en particulier pour les restaurateurs. Communiqué



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :