Bing Bang n°45 déc 10/jan-fév 2011
Bing Bang n°45 déc 10/jan-fév 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de déc 10/jan-fév 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Edibang

  • Format : (245 x 320) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 14,4 Mo

  • Dans ce numéro : les bugs et buzz 2010.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 02 Bugs et Buzz 2010 Violaine tourne pas rond Dans ce numéro consacré en grande partie aux givrés, elle a sa place, « LA » Violaine, tout comme elle l’a gardée dans le cœur des amateurs de théâtre, depuis vingt ans et plus qu’elle tourne, de Bistrot de la Scène en scènes estivales et en festivals de toutes sortes. Violaine n’a jamais su se plier au jeu des grandes troupes, elle a continué son bonhomme de chemin, de créations déjantées en pièces plus réfléchies, laissant partir sur Paris nombre de compagnons de route, tout en continuant la sienne, loin des modes, loin du bruit. « Madame Maîtresse », sa dernière (re)création, devrait encore tourner cet hiver. À conseiller à toutes les profs et institutrices qui sentent qu’elles vont péter les plombs… Pour arriver à la suivre : www.violaine.biz Adèle Blanc-Sec, Chattot et le Parvis-Saint- Jean C’est peu dire qu’on l’avait guettée, la sortie du film de Besson, d’après la célébrissime BD de Tardi, dont vous avez peut-être collectionné les épisodes, au fil des ans. On s’attendait à vivre un grand moment de folie, d’autant que le plus givré des directeurs de salle dijonnais, François Chattot, qui jouait dans ce film, nous avait mis l’eau à la bouche (un comble pour parler de LA Blanc-Sec) lors de l’ouverture de la saison théâtrale 2009- 2010 au Parvis-Saint-Jean. Mais ce sacré comédien, qu’on est heureux d’avoir à Dijon, depuis trois ou quatre saisons déjà, a le talent rare de nous faire partager ses rêves de théâtre, ou de cinéma, puis de nous laisser ensuite doublement en plan. Sur l’écran comme au théâtre, d’ailleurs. Une fois qu’il a été tué par le ptérodactyle, au début du film, on a commencé à lâcher prise. Tout comme au théâtre, quand il ne joue pas, on hésite (parfois à tort, d’accord) à venir au Parvis. Si l’ABC m’était (compté) conté ! Il était une fois un cinéma vieillot qui devait fermer. Il était une fois une salle de concert un peu excentrée, un peu « hangar » qui cherchait un lieu convivial en centre ville. Comme dans les contes, ils se rencontrent, c’est le coup de foudre. L’idée est séduisante, l’emplacement plait, les pompiers sont d’accord, les architectes sont consultés. Plus d’un an de coups de fils, de courrier échangé, de promesses pour un joli dossier, bien ficelé, à glisser dans la corbeille de mariage. C’était oublier la marâtre du conte ! Qui dit oui, qui dit peut-être, qui à la fin, dit d’accord si toute la famille partage les frais… Le beau-père ne supporte pas la culture en général et les jeunes en particulier… L’oncle reçoit bien le joli paquet alléchant mais trop tard pour son budget.… La tante joue sa Tatie Danielle et ne répond pas… Vous aurez compris, ils ne se marieront pas et n’auront jamais d’enfants qui écouteront de la musique amplifiée dans un lieu sympa du centre-ville. Ce Noël les coffrets sont givres chez l’Artisan Parfumeur ! À partir de 30 Ç. sa EL.. Ir. S. LW 1'24 RE CM ! I :.. LES ATELIERS DU PARFUMEUR - distributeur agréé de L’Artisan Parfumeur 11, rue Mably Dijon - Tél/fax : 03 80 30 97 04 - Ouvert du lundi au samedi de 10 h à 19 h - www.lesateliersduparfumeur.com
Focale.info- Thomas Hazebrouck www.9rueverrerie.com Objet de valeur La longévité est une qualité rare – Les systèmes d’aménagement USM vous accompagnent au fil du temps. USM Haller est désormais disponible en orange, beige et marron. Plus d’information sur www.usm.com USM U.Schärer Fils SA, 23 rue de Bourgogne, 75007 Paris, Tél. +33 1 53 59 30 30 Showrooms : Berlin, Berne, Düsseldorf, Hambourg, Milan, New York, Paris,Tokyo info@fr.usm.com, www.usm.com La boutique de photo, vidéo, radio, télévision et hifi doit sa singularité à son créateur Christian Lanternier. Médaille d’argent au Salon Mondial de l’Invention pour la réalisation d’enceintes et d’ampli, l’acoustique n’a plus de secret pour lui. Réparer, restaurer vos vieilles enceintes pour leur donner un second souffle, est une de ses spécialités. Maintenir l’activité de la photo argentique et vous en dévoiler tous les secrets en est une autre. Premier vendeur de télévisions sur Dijon en 1956, il en connaît aussi un rayon sur les tubes cathodiques, les écrans plasma et LCD. Ce féru de son et d’image aime partager sa passion. Proche de ses clients, il prend le temps de discuter, d’écouter, d’informer, d’expliquer et place la qualité des produits et le sens du service au-dessus de tout. Entrer chez Lanternier c’est avant tout l’assurance d’être bien conseillé. Lanternier 14 rue Chaudronnerie - Dijon 03 80 65 89 20 Communiqué décoration obilier bureautique agencement USM Systèmes d'aménagement



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :