Bing Bang n°43 jui/aoû/sep 2010
Bing Bang n°43 jui/aoû/sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de jui/aoû/sep 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Edibang

  • Format : (245 x 320) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : cuisines et dépendances... Crozes-Hermitage 2007 Yann Chave.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 03 Cuisines et dépendances L’Yonne… So chic ! Dans le temps, on ne prenait pas l’Yonne au sérieux, surtout quand on était un Bourguignon du sud. Une soif d’Yonne, qu’il disait, le grand-père, pensant à ses vins d’Epineuil. Ou d’Irancy, parce qu’à l’époque, on se cachait presque pour les boire. Aujourd’hui, on les fête et c’est pas triste : si vous passez par Irancy le 25 juillet, vous allez pouvoir déguster une cinquantaine de vins différents. Pour éponger, grand repas festif (faut s’inscrire sur www.irancy.org). Avant, vous pourrez faire un parcours de 6 kms dans les vignes, avec 7 haltes principales. Pour prolonger le plaisir, prenez les petites routes pour rejoindre Noyers-sur-Serein, une des plus jolies cités médiévales de Bourgogne, qui revit après un long sommeil. C’est là qu’on a fait, on peut le dire, le meilleur repas de ce printemps, en Bourgogne. Un repas en terrasse, dans cette impasse du poids du Roy reconquise par la famille Paillot. Il n’y avait là, côté place, il y a quelques années, qu’une boucherie-charcuterie hors pair, dont la vocation était de devenir épicerie fine, traiteur, cave à vin, au meilleur des cas. Mais les enfants Paillot sont revenus de Londres ou d’ailleurs pour redonner une seconde jeunesse à leur père, et à leur maison-mère. Goûtez à la terrine de foie gras maison au torchon, à la quenelle de rascasse en soupière feuilletée, laissez-vous conseiller par le frère-sommelier de service (300 référence de vin à partir de 18 € ). Sinon, pour les fous de charcuterie, bon menu terroir à 17,50 €. Restaurant Les Millésimes-Maison Paillot : 14, Place de l’hôtel de Ville, 89310 Noyers-Sur-Serein. Tél : 03.86.82.82.16 www.maison-paillot.com Terrasses avec vue, pour se mettre au vert ! Quand l’été pointe son nez et que vous n’avez qu’un micro balcon pour prendre l’air, vous ne rêvez que de verdure, piscines et terrasses ensoleillées. Voici quelques adresses au calme ou en tout cas en plein vent. Le Château de Saulon : route de Seurre, à Saulon la Rue. Tél : 03-80-79- 25-25. Un vrai havre de paix, menus du marché ou dégustation sous les arbres avec vue sur le parc : de la fraicheur, de la fraicheur ! Le Castel de Très-Girard : 7 rue de Très Girard, à Morey-Saint-Denis. Tél : 03-80-34-33-09. www.castel-tres-girard.com Tlj, midi et soir. Le chef Franck Schmitt vous propose un menu découverte aux saveurs étonnantes. Prenez le café sur la terrasse pendant que les gamins pataugent dans la piscine. L’Amphitryon côté green : golf de Norges. Tél : 03-80-35-71-10. Une terrasse avec vue plongeante sur le green vous attend tous les midi et le soir sur réservation. Ambiance smart et sportive ! Profitez-en pour vous initier au putting. Le restaurant du golf : rue du Golf, 21800 Quétigny. Tél 03-80-48-95- 22. Toute l’année le midi. Moins boisé que Norges mais aussi moins loin, le restaurant est ouvert tous les midis. Prévoir les lunettes de soleil et la crème, terrasse plein sud. Le Bar de l’Hôtel de Ville : place de la Libération. Tél : 03 80 41 81 50. C’est l’endroit où il va faire bon se précipiter aux premiers rayons du soleil. Encadré par la rue Vauban et la place de la Libération, quel plus bel endroit pour s’alanguir en terrasse ? Stéphanie et Mathieu, proposent un accueil simple et chaleureux, une cuisine traditionnelle, une musique éclectique. Chez Septime : 11, av. Junot. Tél : 03-80-66-72-98. Le must si vous avez une belle voiture à montrer : garer la en face et surtout oubliez d’abord vos cigarettes, puis vos… Tout le monde vous regarde, c’est gagné. Ouuiii, c’est à mooiii cette splendeur ! Carte Blanche : Tour Élithis, 1 bd de Champagne, 21000 Dijon. Tél : 03- 80-28-97-58. www.carteblanche-dijon.com Une terrasse très design, un chef inventif qui sait rester modeste sur les prix, ça fait oublier le chantier tramwesque ! LLes Millésimes-Maison Paillot La Gentilhommière- « Le Chef Coq » : 13, vallée de la Serrée, à Nuits- Saint-Georges.% 03-80-61-12-06. www.lagentilhommiere.fr À 10 mn du centre-ville Tlj sf mar, mer midi et sam midi. Une belle et immense maison, en pleine nature, où l’on peut se jeter à l’eau avant de se mettre à table. Un lieu qui dépayse. La Flambée : route de Chevigny, 21800 Sennecey-les-Dijon. Tél : 03- 80-47-35-35. Poissons grillés au bord de la piscine : vous êtes déjà en vacances… Rien ne vaut une petite Flambée, même en plein été ! Le Clos Napoléon, à Fixin : 4 rue de la Perrière, 21220 Fixin. Tél : 03- 80-52-45-63 www.clos-napoleon.com C’est le second réveil de Napoléon. C’est une bonne nouvelle pour Fixin et pour les touristes de passage, pas fixés. Le bonheur tout simplement, au pied des vignes. Novotel Dijon sud : 11, route de Beaune, à Marsannay-la-Côte. Tél : 03- 80-51-59-00. On n’y va pas pour la vue, mais pour la piscine. On n’est plus dans les bois mais les enfants peuvent plonger quand les parents attaquent le digestif. Terrasses avec vue pour se mettre au verre… en ville Le restaurant du Parc : 49, cours du Parc, à Dijon ; Tél : 03-80-65-18-41. www.hotel-parc-dijon.com En pleine ville, une terrasse fraiche sous les arbres. Anti moustique vivement conseillé le soir. N’oubliez pas que la plus grande pataugeoire de l’été reste les jets d’eaux de la place de la Libération. Les tout petits s’en donnent à cœur joie à l’heure de l’apéro. Parents, pensez aux serviettes de bain et rechanges pour vos chérubins. Autour de notre bon lac Kir, il n’y a qu’une buvette mais goûtez au joie du pique-nique le soir au coucher du soleil, là aussi, c’est presque les vacances, les pieds dans le sable.
Joyce Delimata, les couleurs du vin et la table du comte Senard C’est une femme du vin, même si elle n’est pas œnologue ni même vigneronne. Le vin, elle le voit à travers ses tubes. Ses tubes de couleur, car Joyce est une artiste-peintre, ceci dit si vous ne la connaissez pas encore, car ça fait quelques années qu’elle sévit dans le microcosme bourguignon, l’amie Joyce. Discrète, mais résolue. Sa spécialité : peindre la couleur du vin, saisir ce moment unique où le moult de raisin entame sa transformation. Elle s’invente un nouveau langage chromatique, opte pour ces toiles circulaires qui « confèrent à son œuvre une dynamique et une force remarquables », pour reprendre les mots d’un de ses admirateurs, qui avoue une préférence pour ces « toiles qu’il aurait presque plaisir à boire ». Retrouvez la tout l’été à Aloxe-Corton, à la Table du Comte Senard, qu’elle illumine de sa présence (on parle de ses toiles). Une table d’hôtes où l’on joue les touristes avec beaucoup de bonheur, tout en dégustant le coq au vin ou le bœuf bourguignon, même en plein été. Domaine Comte Senard : 1, rue des Chaumes, 21420 aloxe-Corton. 03-80-26-41-65. Tlj sf dim-lun. Cuisines et dépendances 03 Carte Blanche… pour terrasse tout en couleurs ! A l’ombre de l’Audiorium, voilà un lieu de vie comme on les aime, avec des chaises et des tables colorées, en terrasse, pour chasser l’uniformité galopante, un mur végétal pour masquer l’avancée du tram (qui desservira plus tard directement les lieux) et une cuisine d’aujourd’hui, à des prix qui font plaisir. Rodolphe Segay a beau ressembler à Asterix enfermé dans son village gaulois, face aux armées de César, il n’a pas Obelix à ses côtés pour l’approvisionnement en sangliers ni Panoramix pour la potion magique. Mais il résiste à la pression du monde alentour, et son combat nous plait. Formules du jour, le midi, à prix doux : 12,50 € autour d’un plat, 15,50 € entrée-plat-dessert ; menu-carte, le soir, à 24 ou 30 €. De quoi se régaler en choisissant les produits qu’on aime, tout en laissant au chef le soin de mélanger les goûts et les textures… L’espace intérieur est chaleureux, la cuisine un vrai bonheur. Un bar avec une vingtaine de vins au verre, des banquettes, des tables en bois pour se poser. Un lieu en noir & blanc, avec des touches d’humour et de couleurs qui font qu’on s’y sent bien, de jour comme de nuit, dedans comme dehors. Rare. Carte Blanche : Tour Élithis, 1 bd de Champagne, 21000 Dijon. Tél : 03-80-28-97-58. www.carteblanche-dijon.com Rien ne vaut une bonne Flambée, même en plein été ! Un titre qui pourrait être le slogan de La Flambée, s’ils n’étaient pas aussi discrets par nature, dans la famille Flamant. Discrétion qui a fait, il est vrai, le succès de leur hôtel-restaurant depuis plus de 40 ans désormais. Le temps qui passe a été clément envers ce bel établissement planté en pleine campagne, et les visiteurs d’un soir apprécient, à la sortie de l’autoroute, de trouver ici des. chambres douces et confortables, avec piscine pour se délasser, aux beaux jours. Pour les habitués, et les habitants du centre-ville, La Flambée, c’est l’occasion rêvée de faire un break hors du temps, dans la grande salle au décor emprunté à un tournage de film de cape et d’épée. La vie de châtau mais à la bonne franquette : la carte donne d’autant plus faim que passent, devant la cheminée, des charcuteries qui sentent l’artisanat authentique ou le fait maison, des viandes dorées à point ou juste saisies mettant l’eau (ou plutôt le vin) à la bouche, des desserts à l’ancienne. Christian Flamant se veut aubergiste au sens le plus noble du terme, il laisse à son neveu la direction de la salle, à son chef celle des cuisines, mais veille discrètement au bien-être de tous … Découvrez la carte d’été, côté terrasse, si le soleil brille : grandes salades, bavarois de poivrons doux, dorades grillées, à moins que vous ne craquiez pour les rillettes de porc, la grande brochette du boucher ou la tourte. La Bourgogne, ici, se donne à voir et à manger, avec bonheur, sans lourdeur, mais avec chaleur. La Flambée, même l’été, on l’apprécie… La Flambée - 2 Route de Chevigny - 21800 Sennecey les Dijon - Tél. 03 80 47 35 35 - www.laflambee.fr communiqué communiqué 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :