Bigre n°23 fév/mar 2019
Bigre n°23 fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de fév/mar 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Association Bigre

  • Format : (170 x 245) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,0 Mo

  • Dans ce numéro : parler bulles, on aime !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
+1- VINGT HEURES TRENTE Chips et Biscotte\41{‘ ejeehS>e Lolita Séch an échappée de s artok 1"  : tirM le ilob a +3 ANS +3 ANS +10 ANS Chips et Biscotte Mickaël Jourdan Éditions du Rouergue Février 2019 Pas de doute, c’est sûr, c’est certain, Chips et Biscotte sont très différents. L’un porte des bottes, l’autre des mocassins. L’un joue au basket quand l’autre préfère les jeux de raquettes. Mickaël Jourdan nous dépeint ici deux personnages, chacun sur sa page. Un grand, un petit, un bleu, un jaune, mais tous deux des bras à rallonge. Leur forme est inattendue, l’un ressemble à un rectangle-triangle tandis que l’autre est un mélange entre un fantôme et une guimauve… ce sont de chouettes personnages qui rient, jouent, font de la musique, mangent des glaces et de la pastèque. Ils n’ont apparemment rien en commun, pourtant les voilà qui empruntent le même chemin ! Du début à la fin, dans l’organisation des mots et dans le choix du dessin, les choses coexistent, les couleurs se superposent, les amitiés sont faciles car la ligne est fluide, l’ensemble s’harmonise et c’est le temps du partage, de l’échange et du grand mélange ! Mickaël Jourdan nous fait fondre avec cet ouvrage où l’on retrouve son goût pour le collage dans des formes sans contours aux couleurs aquatiques et acidulées qui jouent de leur porosité. Chips et Biscotte, dont les noms ne disent rien de qui ils sont, incarnent assurément des personnages mixtes, libres et joyeux, à l’image des tout-petits et de leurs premières camaraderies. Lucie CHARRIER Une échappée de Bartok Biloba Lolita Séchan Actes Sud BD Novembre 2018 Écoutons le hérisson nous conter l’histoire de Bartok Biloba, dernier-né d’une famille banale de taupes. Sa mère est artiste, son père, un penseur et les deux sœurs ainées, tout en coquetterie, entourent avec bienveillance leur petit frère. La taupe est connue pour sa vision limitée. Elle ne voit pas plus loin que le bout de son nez, nous dit le dicton. Il n’empêche que Bartok rêve d’espace, d’explorer le monde. Par un bel aprèsmidi, il s’affranchit de l’interdit familial, à savoir ne pas se risquer dans la grande vallée. Il part, seul, vagabonde dans les prés et s’éloigne peu à peu de sa maison. Le frisson de l’aventure le gagne. Durant son escapade, se succéderont des rencontres heureuses et une plus fâcheuse (mais sans mal), le plaisir d’un bain en pleine nature, un délicieux repas improvisé… Mais on ne peut pas partir indéfiniment ! Bartok repense à sa famille et s’active pour la retrouver, le moyen le plus efficace étant pour la taupe de creuser le plus vite possible. Et à cet effet, Bartok ne ménage pas ses efforts pour revoir les siens. Lolita Séchan évoque dans cette délicieuse BD la séparation et la joie des retrouvailles. Il est heureux de se détacher de sa famille pour aller vers les autres et des amis vous attendent au coin du chemin ! Le narrateur de cette délicieuse histoire en fait même l’expérience à la toute dernière page. P.26 Hélène CLAIRAT MiRiOnl MALLE iliGUE DES La ligue des super féministes Mirion Malle La ville brûle Janvier 2019 Enfin une bd vraiment féministe ! Mirion Malle aborde, via des définitions illustrées, des sujets souvent inédits dans un livre pour la jeunesse  : la représentation, le sexisme, le consentement, le corps des filles, les notions de genre, d’identité sexuelle et même les canons de beauté ! Un vrai guide pratique d’autodéfense féministe à une époque où s’installent si facilement les stéréotypes sexistes. Avec Commando culotte (sa première bd, sortie en 2016 chez Ankama), l’auteur analysait les films et séries sous la lumière de la représentation du genre. Elle s’adresse aujourd’hui aux plus jeunes en pointant du doigt les absurdités d’un monde sexiste et les conséquences à travers des situations du quotidien. Mirion Malle est véritablement engagée et particulièrement douée pour expliquer en dessins les discriminations et les problématiques de genre. Ce livre permettra peut-être de poser les bases du féminisme afin d’éviter la reproduction de clichés et des violences faites aux femmes, et d’apprendre à décrypter dans les médias que les filles et les garçons ne sont pas considérés de la même façon. Voici donc une bonne idée de lecture à proposer aux jeunes ; un livre didactique, sans tabou, au ton direct et drôle, au graphisme dynamique, qui les incite à réfléchir sur ce que veut dire d’être une fille aujourd’hui et qui ouvre le débat de l’égalité. Emmanuelle REGNAULT
+12 ANS Rosa Parks, Non à la discrimination raciale Aimé Césaire, Non à l’humilitation Collection Ceux qui ont dit NON/Actes Sud junior Ceux qui ont dit NON est une collection de petits romans historiques qui vient de fêter ses 10 ans. Chacun met en lumière un homme, une femme, qui, parce qu’il ou elle a dit non, a changé l’Histoire. Dire non, se révolter, aller contre, lutter, ces mots résonnent à chaque époque, dans différents pays, et aujourd’hui aussi fort qu’hier. Non à l’oppression, à la torture, à la déforestation, à l’homophobie, tous ces combats ont un jour été incarnés  : qui sont ces courageu.x.ses ? Ces rebelles ? Comment ont-ils.elles trouvé la force ? Pourquoi ? Loin de la forme du documentaire, ces récits, racontés avec passion, refont vivre au lecteur ce que ressentait Olympe de Gouge, Angela Davis, Simone Veil, Aimé Césaire ou Harvey Milk et ce qui les poussa à militer pour la justice, la paix, la liberté ou l’égalité. Le format court et intense du récit s’inscrit dans des contextes historiques, géographiques, sociaux et politiques desquels nous apprenons au fur et à mesure de l’épisode des éléments, du vocabulaire, des informations, qui sont reprises et explicitées sur les dix dernières pages de l’ouvrage dans une ouverture intitulée Eux aussi ils ont dit Non. On y donne des définitions, on explore les sujets, on y retrouve une chronologie avec les dates clefs et le lecteur est sensibilisé à l’actualité du sujet, malheureusement intemporel et souvent plus proche de nous qu’on ne le croit. « En disant non, toute désarmée que j’étais, je restais en phase avec moimême. Je ne cherchais nullement à être une citoyenne modèle, moi que la loi excluait du droit de vote, ainsi que de la liberté de boire à n’importe quelle fontaine, de m’asseoir à la place libre qui me faisait face, en somme, d’appartenir à un pays dont je ne partageais pas les valeurs. En Alabama, un écriteau surplombait nos fontaines  : COLORED. Notre vie était la pancarte de la honte. » Rosa Parks, Non à la discrimination raciale, revient sur la vie de cette jeune femme noire américaine qui a refusé de laisser sa place à un homme blanc dans un bus en 1955. Un NON qui entraînera dans les jours, les mois et l’année suivante un mouvement de protestation qui aboutira à la fin des lois ségrégationnistes aux États-Unis. Émouvants, rageurs, pacifistes, les 39 titres de cette collection, exigeante mais accessible, invitent à se souvenir, à comprendre, s’indigner et se battre pour la Démocratie, l’Humanité, la Liberté, le Respect. Lucie CHARRIER P.27 KIDS DE 4 À 10 ANS POUR FAIRE LA COUV'DE BIGRE RDV À TREMPOLINO SAMEDI 30 MARS 15H » 18H BOUM + SURPRISES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :