Belles Régions de France n°3 aoû/sep/oct 2010
Belles Régions de France n°3 aoû/sep/oct 2010
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°3 de aoû/sep/oct 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 77,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Bretagne, une magie intacte.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Finistère, chemins du patrimoine... Culturel et festif l Les « Chemins du patrimoine en Finistère » vous invitent tout au long de l’année à un parcours culturel, touristique et festif dans cinq sites prestigieux du patrimoine finistérien. Un parcours de plaisir et de découverte, tout imprégné de la magie des lieux… mL’ABBAYE DE DAOULAS Un cloître roman du XIIe siècle, unique en Bretagne, pourvu d’une imposante vasque aux ablutions ; une fontaine et un oratoire du XVIe siècle, une maison conventuelle du XVIIIe… Au coeur de cette mémoire de pierres, l’Abbaye de Daoulas a fondé son actuelle réputation sur de grandes expositions dédiées aux civilisations. Un exceptionnel jardin de plantes médicinales, inspiré des jardins monastiques du XIVe siècle, regroupe, sur deux niveaux, près de 250 espèces condimentaires, thérapeutiques, aromatiques, exotiques, voire magiques… Auxquels s’ajoutent 5 ha de découverte, avec petit étang, lavoir, bergerie et moutons d’Ouessant. mL’ABBAYE DU RELEC À PLOUNÉOUR MÉNEZ Des anciens bâtiments de cette abbaye cistercienne du XIIe siècle ont subsisté l’église romane, plusieurs fois remaniée, la sacristie et des pans de l’aile orientale. Une fontaine monumentale occupe le centre d’une vaste esplanade bordée de hauts arbres. L’idéal cistercien se lit encore dans l’architecture sobre et dans l’aménagement des alentours. Etang, moulin, douves poissonneuses, jardin… Les moines cisterciens étaient des défricheurs notoires, et des maîtres de l’hydraulique. Ces aménagements, en cours de restauration, s’inscrivent au coeur d’un parc de 10 ha richement boisé. Une petite salle voisine accueille des expositions. 60 - Belles Régions de France mLE DOMAINE DE TRÉVAREZ À SAINT GOAZEC Labellisé « Patrimoine du XXe siècle », cet insolite château de briques roses et de pierres de Kersanton, fut construit à l’orée du XXe siècle. Bombardé pendant la guerre, le château est partiellement accessible à la visite. Les anciennes écuries, intactes, accueillent de nombreuses expositions et animations. Conçu vers 1900 par des architectes - paysagistes réputés, le parc de 85 ha, labellisé Jardin Remarquable, présente de très riches collections de plantes à bulbes, de camélias, d’azalées, de rhododendrons (label Collection Végétale Spécialisée), d’hortensias, de fuschias. mLE CHÂTEAU DE KERJEAN À SAINT-VOUGAY Magnifique témoin de la Renaissance en Bretagne, le château de Kerjean, bâti entre 1550 et 1590, est une résidence - forteresse dont l’architecture est marquée par cette double vocation. Visites insolites, chasses au trésor, expositions, salons, conférences, sont autant d’invitations à découvrir différemment les lieux. La richesse architecturale du château se prolonge d’alignements de hêtres, tout près d’un colombier. Le parc de 19 ha, boisé, abrite une charmante fontaine Renaissance. À l’automne, un festival de plantes investit les jardins clos, entre murailles et château. mLE CHÂTEAU DU TAUREAU À CARANTEC Né d'une volonté collective de se protéger de la menace anglaise, le château a été construit en 1542 sur l'îlot rocheux du Taureau, à l'initiative des habitants et des commerçants de la ville de Morlaix. Au XVIIIe siècle, Louis XIV le fait réaménager par Vauban. L'édifice s'agrandit considérablement pour abriter désormais les logements des soldats et des officiers, deux cachots, une cantine, une cuisine, une chapelle et 11 casemates. En 1721, le château est détourné de sa vocation de défense pour assumer la fonction de prison. Désarmé en 1890, le château du Taureau se transforme en résidence d'été avant d'être investi par la DCA allemande pendant la Seconde Guerre Mondiale. En 1960, le fort retrouve un usage civil et accueille, jusqu'en 1980, une école de voile. Laissé à l'abandon, le monument se dégrade rapidement. Dès 1989, l'opinion publique et les collectivités locales se mobilisent. En 1996, l'État alloue 17 millions de francs pour engager sa restauration. Un projet culturel et touristique pour l'ouverture au public est ensuite élaboré par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Morlaix et ses partenaires. 2006 marquera la fin des travaux et le début d'une renaissance pour ce fort, témoin historique de la baie de Morlaix.
Finistère, je lézarde... Les plages romantiques l Une nature généreuse, 800 km de côtes répartis sur 125 communes littorales, la beauté des sites et la diversité des plages (petites criques ou grandes plages abritées, toutes gratuites…). UNE PROPRETÉ ET UNE QUALITÉ DE PLAGES RECONNUES… Un littoral qui se prête admirablement à la pratique de nombreuses activités : farniente à la plage, baignade, nautisme, randonnée ou footing en bord de mer, pêche à pied en famille… Il y en a pour tous les goûts en Finistère ! Et pour en profiter pleinement, n'oubliez pas les conseils de prudence. Il est difficile de citer toutes les plages du Finistère ! Nous avons choisi pour vous celles qui, à nos yeux, présentent le plus d’intérêt… mPLAGE DES SABLES BLANCS À CONCARNEAU Tout près du Port de plaisance, la plage des Sables Blancs à Concarneau, est un lieu de promenade et de détente que touristes, concarnois et concarnoises arpentent tout au long de l'année. Entre mer et rochers disséminés sur le sable fin, c'est le lieu idéal pour partir à la pêche à la crevette, découvrir les secrets que bercent la mer, ou s'isoler au creux d'une crique pour se plonger, dans un paysage typiquement breton et sauvage tout en regardant passer les bateaux. La plage des Sables Blancs est surveillée 7 jours sur 7 pendant la période estivale, de 13 heures à 19 heures. Elle est aménagée pour les personnes à mobilité réduite, deux « tiralos » sont mis à leur disposition, auprès des maîtres nageurs chargés de surveiller la baignade. mPLAGE DU RIS À DOUARNENEZ La Plage du Ris, située à Douarnenez, dans le quartier de Ploaré, tire son nom du Ris, petit ruisseau qui vient se jeter dans l'océan à cet endroit. En saison, c'est une plage surveillée dotée d'un poste de secours. De petites cabanes privées longent une grande partie de la plage qui couvre environ 1 kilomètre de sable fin. Sur place, à l'extrémité droite de la plage, se trouve le site légendaire de la ville d'Ys, qui, selon cette légende, serait enfouie sous la mer et ferait régulièrement entendre les cloches de son église. mLA POINTE DU RAZ Pointe la plus à l'ouest de toute l'Europe, la Pointe du Raz est un lieu d'exception qui attire de très nombreux visiteurs toute l'année. Entre rochers abrupts et mer d'émeraude, le panorama sur le large permet d'admirer l'île de Sein et par temps clair le phare d'Ar Men. Un point de vue emblématique. Belle et sauvage, classée « Grand site national », la Pointe du Raz, s'élève à quelque 70 mètres de hauteur. Sculptée par la mer, battue par les vents, la Pointe vaut à elle seule un voyage dans la région tant elle est impressionnante. Face à elle, le phare carré de l'îlot de la Vieille. Allumé en 1887, il fut automatisé en 1995. Jusqu'à lors, des gardiens s'y succédaient dans des conditions climatiques souvent difficiles. Bienvenue au bout du monde : randonneurs, surfeurs, ce site autrefois redouté des marins, invite autant à l'activité sportive qu'à la contemplation. Pour les premiers, un sentier balisé et sécurisé suit le bord des falaises. Pour les seconds, la baie des trépassés les attend pour un moment de glisse. Les curieux et les téméraires pourront aller jusqu'au versant nord à l'Enfer de Plogoff où, selon la légende, la princesse Dahut se débarrassait de ses amants. Un éperon étroit qui domine les vagues. Attention, sensations fortes ! mPLAGE DE PORS PÉRON À BEUZEC-CAP-SIZUN La plage de Pors Péron (Pors Piron en breton) est située sur la commune de Beuzec-cap-Sizun en Finistère. Cette plage de sable, de petites dimensions, est une crique entourée de hautes falaises, située sur la route de la Pointe du Raz. L'accès en voiture y est assez aisé. Une deuxième crique plus petite n'est accessible que par un sentier pentu parfois glissant. La baignade sur cette plage peut être dangereuse, en raison des courants souvent assez forts, et n'est pas surveillée. Un camping 2 étoiles se trouve sur les lieux. mPLAGES DE CARANTEC Ville côtière située près de Morlaix dans le nord Finistère. On y trouve plus d'une demi douzaine de plages. On peut également, en partant de la plage de la grève blanche, se rendre à pied et à marée basse sur l'île Calot. Attention toutefois à la remontée des hauts, sinon vous risqueriez de mouiller votre fond de culotte. Commençons par la plage du Kelenn, la plus grande plage de sable blanc de Carantec. Vous y trouverez un grand parking, une aire de jeux pour les enfants, quelques cafés - Crêperie pour le 4 heures, un centre nautique avec catamarans, planches, et centre de plongée… LE SAVIEZ-VOUS ? UN BEST-SELLER Qui ne connaît pas la Pointe du Raz ? Les touristes qui s'y arrêtent ne tarissent pas d'éloges sur ce panorama impressionnant. Témoin de ce succès, la vente massive de cartes postales. Celle de la Pointe du Raz est la plus vendue en Bretagne ! Belles Régions de France - 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 1Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 2-3Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 4-5Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 6-7Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 8-9Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 10-11Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 12-13Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 14-15Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 16-17Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 18-19Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 20-21Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 22-23Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 24-25Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 26-27Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 28-29Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 30-31Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 32-33Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 34-35Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 36-37Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 38-39Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 40-41Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 42-43Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 44-45Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 46-47Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 48-49Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 50-51Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 52-53Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 54-55Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 56-57Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 58-59Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 60-61Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 62-63Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 64-65Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 66-67Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 68-69Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 70-71Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 72-73Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 74-75Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 76-77Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 78-79Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 80-81Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 82-83Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 84-85Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 86-87Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 88-89Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 90-91Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 92-93Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 94-95Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 96-97Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 98-99Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 100