Belles Régions de France n°3 aoû/sep/oct 2010
Belles Régions de France n°3 aoû/sep/oct 2010
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°3 de aoû/sep/oct 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 77,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Bretagne, une magie intacte.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Finistère, sites culturelles… Les villes d’Art et d’Histoire l Les Villes d'Art et d'Histoire de Bretagne, labellisées par le Ministère de la Culture, se définissent par l'existence d'un patrimoine d'architecture et d'urbanisme de qualité et d'une tradition culturelle forte. Organisées depuis 1984 en association régionale, elles ont défini une charte de qualité pour faire de chacune d'entre elles une destination touristique à part entière, digne des Villes d'Art flamandes ou italiennes. Deux villes détiennent ce label en Finistère : Quimper et Concarneau. Qimper. mQUIMPER Préfecture du Finistère et capitale de la Cornouaille, Quimper est une cité millénaire composée de trois coeurs anciens : le site primitif dans le quartier de Locmaria dispose d'une église romane du XVIIIe siècle, d'un ancien prieuré et d'un adorable jardin médiéval, la ville des évêques où se trouve la cathédrale Saint Corentin, joyau de l'art gothique breton, flanquée de l'ancien Palais des Evêques, la ville des Ducs de Bretagne et ses maisons à pans de bois, l'église Saint-Mathieu et ses remarquables vitraux, ses venelles. La ville est traversée par deux rivières, dont l'Odet, considérée comme l'une des plus belles de France.Par ailleurs, Quimper dispose de trois musées permanents : le Musée des Beaux-Arts, le Musée Départemental Breton et le Centre d'Art Contemporain. Les faïenceries HB Henriot et le musée de l'Alambic se visitent également. l L'Association des Petites Cités de Caractère de Bretagne, créée en 1975, regroupe une vingtaine de petites agglomérations rurales présentant pratiquement toutes les caractéristiques d'une ancienne ville et dotées, de ce fait, d'un patrimoine urbain de premier ordre, en phase avec leur histoire et leurs activités prestigieuses d'hier. Cinq communes détiennent ce label en Finistère : Le Faou, Locronan, Roscoff, Pont-croix et Guerlesquin. 58 - Belles Régions de France mLE PAYS DE MORLAIX Le Pays de Morlaix est le premier pays de Bretagne à avoir obtenu le label « Pays d’Art et d’Histoire ». Cette labellisation traduit une forte volonté de mettre en valeur un territoire riche de sa diversité qui s’appuie sur une identité se déclinant autour de trois thèmes : le sacré, la mer et la terre. Le commerce des toiles de lin cultivé et tissé dans la région a assuré la richesse de Morlaix durant plusieurs siècles. Le port de Morlaix fut le plus important de Bretagne. Sur le quai du Léon, vous découvrirez la bâtisse à l'architecture solide et massive de la Manufacture Royale des Tabacs. Le viaduc, bel ouvrage au coeur de la cité, surprend par son imposante stature. La ville se caractérise notamment pas ses « maisons à Pondalez », riches demeures qui présentent une originalité unique au monde avec leur escalier à vis qui s'élève en leur milieu ; les deux parties des bâtisses, l'une côté rue, l'autre côté cour, sont reliées par des galeries appelées « Pondalez », éclairées d'une lanterne. Le centre ville de Morlaix se distingue aussi par son circuit des venelles, ses vieilles demeures en pierres, ses jardins en terrasses, son port et son théâtre à l'italienne. mCONCARNEAU La Ville Close, vieille ville fortifiée du XIVe siècle reliée à la terre par un pont est à visiter impérativement avec ses superbes maisons à pans de bois et à pignons donnant sur d’étroites ruelles pavées. Un coup d'oeil du haut des remparts vous fera découvrir le très actif port de pêche, premier de France pour la pêche au thon. A l'extérieur, ne manquez pas le marché animé couvert dont les murs datent de 1855, l'église contemporaine (remarquable mosaïque de Bazaine) ainsi que le Musée de la Pêche, le Marinarium ou encore le Château de Keriolet. Les petites cités de caractère mLE FAOU La petite ville, dont la création remonte au XIe siècle, est située à l’entrée de la presqu’île de Crozon. A voir : les maisons à encorbellement, datant du XVIe siècle, de la rue principale, bâties de schiste et de granit, revêtues d'ardoises et coiffées en façade d'un haut pignon ainsi que la magnifique église St Sauveur (1544-1680). Ne pas manquer également la visite de La Maison de Pays (XVIe – XVIIIe) qui accueille une exposition permanente consacrée à l'histoire de la ville. Morlaix. Port de Concarneau. Le Faou, l’un des plus beaux villages de France.
Finistère, sites culturelles… mLOCRONAN Locronan doit son nom à Ronan, évêque Irlandais arrivé ici vers le VIIe siècle. Dès le XIVe siècle, les habitants de Locronan fabriquent des toiles à voiles. A partir du XVe siècle, la région se spécialise dans la production et le travail du chanvre et, accessoirement, du lin. Le XVIe est le siècle d'or pour les toiles de Locronan. Au XVIIe siècle, Locronan détient la majeure partie du « marché » de la Marine Royale de Colbert. La Compagnie des Indes choisit les toiles de Locronan, et installe ses commis dans la cité elle-même pour être au plus près de ses fournisseurs. La fin du XVIIIe siècle verra le début de la décadence de l'industrie toilière de Locronan. La Manufacture ne saura pas s'adapter aux nouveaux vaisseaux qui exigent des voiles de plus en plus grandes. Les toiles de Locronan ne servent plus que pour les petits bateaux et pour fabriquer des sacs, des hamacs, et des habits pour les marins. Le dernier métier à tisser cessera de battre à la veille de la guerre de 1914. La découverte de Locronan est un enchantement. Ecrivains tels que de Chateaubriand ou Pierre Jakes Hélias, peintres de Yves Tanguy à Maxime Maufra, cinéastes de Roman Polanski à Philippe de Broca, tous sont tombés sous le charme de ce village typique. A voir : l'église du XVe siècle bâtie en forme de cathédrale. La grand'place avec ses demeures des XVIIe-XVIIIe siècles et les rues adjacentes. La chapelle Notre Dame de Bonne Nouvelle (XVe-XVIIIe siècles). mROSCOFF Roscoff est une station balnéaire qui possède un patrimoine architectural exceptionnel et préservé. Baladez-vous à travers les ruelles du coeur historique en suivant les 24 bornes implantées sur les sites les plus caractéristiques et admirez les façades richement sculptées des demeures d'armateurs qui firent sa prospérité. A visiter impérativement : la Maison des Johnnies et de l'oignon rosé. Les Johnnies, marchands d'oignons roscovites, partaient chaque année en août, depuis le XIXe, de l'autre côté de la Manche vendre leurs oignons. Vous retrouverez, dans cette ancienne ferme restaurée, l'histoire de cette aventure humaine originale et de ce produit si particulier de notre terroir. Les villes historiques l Même si les Villes Historiques ne bénéficient pas d'un label ou d'une reconnaissance officielle, elles ont été retenues par l'Union des Villes d’Art et d’Histoire de Bretagne pour la qualité et l'intérêt de leur patrimoine et de leur coeur historique. En Finistère, Daoulas, Landerneau, Quimperlé, Saint Pol de Léon et Le Faou détiennent ce titre. mQUIMPERLÉ Ville de 12 000 habitants, Quimperlé offre un petit centre historique très intéressant. A voir : l'Abbaye Sainte-Croix (fin XIe), l'hôpital Frémeur, seul exemplaire d'hôpital médiéval conservé intégralement en Bretagne, ou encore la Maison des Archers. Saint Pol de Léon est la capitale religieuse du Léon. La visite de l’église du Kreisker et son magnifique clocher de 78 mètres de haut et de la cathédrale dont les fondations remontent au XIIe siècle s’imposent. Saint Pol de Léon. Locronan. QUELQUES MOTS SUR LA TROMÉNIE Héritier des cérémonies druidiques, le pardon de la troménie est l'un des plus importants de Bretagne. La grande troménie n'a lieu que tous les 6 ans (prochaine en 2013) tandis que la petite troménie se déroule tous les ans, le 2e dimanche de juillet : elle représente un parcours où des centaines de pèlerins ressortent les reliques de Saint Ronan pour effectuer un parcours autour de Locronan. Roscoff. mDAOULAS Fondé au XIIe siècle autour de son abbaye, Daoulas tient son nom du breton et signifie « deux rivières ». Niché au fond d’une ria de la rade de Brest, le petit bourg est surtout connu pour son abbaye où se déroulent chaque année de remarquables expositions. Maison de Doualas. Belles Régions de France - 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 1Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 2-3Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 4-5Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 6-7Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 8-9Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 10-11Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 12-13Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 14-15Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 16-17Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 18-19Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 20-21Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 22-23Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 24-25Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 26-27Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 28-29Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 30-31Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 32-33Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 34-35Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 36-37Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 38-39Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 40-41Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 42-43Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 44-45Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 46-47Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 48-49Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 50-51Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 52-53Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 54-55Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 56-57Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 58-59Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 60-61Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 62-63Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 64-65Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 66-67Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 68-69Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 70-71Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 72-73Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 74-75Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 76-77Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 78-79Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 80-81Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 82-83Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 84-85Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 86-87Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 88-89Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 90-91Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 92-93Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 94-95Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 96-97Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 98-99Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 100