Belles Régions de France n°3 aoû/sep/oct 2010
Belles Régions de France n°3 aoû/sep/oct 2010
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°3 de aoû/sep/oct 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 77,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Bretagne, une magie intacte.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
En Bretagne, je me fais plaisir en randonnée... La randonnée est une activité très pratiquée en Bretagne qui compte plus de 2 500 km de chemins de randonnée. Ces milliers de kilomètres de sentiers balisés permettent de découvrir la diversité des paysages bretons, sites naturels, forêts, châteaux, petites cités de caractère… En suivant le balisage au travers des sentiers des douaniers sur les côtes et par les chemins de halage et les chemins creux des terres intérieures, les randonneurs, à pied, à vélo ou à cheval pourront apprécier ces espaces préservés. 32 - Belles Régions de France Sur les sentiers des douaniers Sur les chemins de halage Traversant la Bretagne intérieure d’Est en Ouest, un chemin long de 360 km longe le canal de Nantes à Brest. Décidé par Napoléon, ce projet d’unir Nantes à Brest par l’intérieur des terres fut achevé en 1842. Le chemin de halage, créé pour permettre au batelier de tirer sa péniche à l’aide de chevaux, est aujourd’hui devenu chemin de randonnée. A vélo ou VTT Cyclotouristes ou vététiste, toutes les routes de Bretagne sont accessibles aux vélos. Plusieurs itinéraires cyclos, ou chemins VTT traversent forêts, bois ou bordent les étangs… De nombreuses îles bretonnes, où la circulation est interdite aux voitures, sont des espaces privilégiés pour les cyclistes. Ce sont des sites préservés où l’on peut observer la faune et la flore locale. Dans les villes, des pistes cyclables permettent aux randonneurs de sillonner dans les rues et ruelles et d’y apprécier le patrimoine historique. Plusieurs villes bretonnes comme Rennes, Brest, Lorient ou Quimper cherchent à privilégier la bicyclette dans la circulation urbaine. La Bretagne compte 1 300 kilomètres de chemins du littoral longeant la côte. Ces sentiers pédestres aménagés pour la randonnée et la promenade longent presque tout le pourtour du littoral de la Baie du Mont-Saint-Michel à Saint- Nazaire. Le sentier du douanier est créé sous la Révolution par l’administration des douanes, afin de surveiller les côtes pour lutter contre la contrebande et les pilleurs d’épaves. Les côtes bretonnes, en raison de leur physionomie accidentée et de leur étendue, étaient un lieu privilégié d’accostage pour décharger en toute illégalité tout un panel de marchandises. Ainsi, jusqu’au début du XXe siècle, des centaines de douaniers arpentaient le littoral de jour comme de nuit et par tous les temps, tentant d’intercepter tout débarquement frauduleux. Aujourd’hui, les sentiers des douaniers sont désormais des sites protégés aménagés pour les randonneurs. DES SENTIERS BALISÉS A cheval La Bretagne compte 2 000 km de circuits équestres, à travers des sentiers banalisés. L’itinéraire « Equibreiz » permet de se repérer à l’aide de balises en plastique orange. On les trouve en général sur les arbres ou sur des poteaux de bois. Un dense réseau d’établissements équestres proposent des balades au bord de mer, dans les landes… Pour les moins sportifs, les promenades peuvent aussi se faire à bord d’une calèche ou d’une roulotte. Après avoir expérimenté comment atteler et harnacher le cheval, les promeneurs peuvent apprécier à leur rythme la diversité des paysages bretons. PGR : balisés en « blanc et rouge », les GR sont principalement des sentiers linéaires comme le sentier côtier GR 34 qui fait le tour de la Bretagne. GR de Pays : au fil des années, un certain nombre de boucles sont venues s’ajouter, on les appelle les GR de Pays, et pour les différencier, on les balise en « jaune et rouge ». C’est le cas par exemple pour le tour de la forêt de Brocéliande PR : les PR (Promenade et Randonnée) proposent des itinéraires d’une heure à 6 heures de marche et maillent tout le territoire. La palette des PR répond à tous les goûts et à tous les niveaux. Ces itinéraires sont le plus souvent balisés d’un trait jaune, comme de la Côte d’Emeraude au Mené.
En Bretagne, sable fin et grands espaces... Paysages incontournables, les plages bretonnes sont parmi les plus belles d'Europe. Elles présentent de multiples visages et offrent des ambiances variées. Mais toutes ont un point commun : du sable fin et une belle palette de couleurs où se confondent le ciel et la mer. Les plages bretonnes sont des endroits propices au farniente ou aux activités sportives. Petites criques et grands espaces de sable fin ou de galets, les plages sont synonymes de liberté et de gratuité. Ce sont des lieux de bien-être et des terrains d'aventures pour les plus petits, d'une grande accessibilité et en toute sécurité. Loin des yeux, près du coeur D'est en ouest, la Bretagne déroule ses 2 800 km de côte entre Manche et Océan et propose une diversité de lieux de baignade quel que soit votre lieu de séjour. A quelques mètres ou à 1 h 30 seulement du Centre Bretagne, la plage n'est jamais loin pour qui veut à tout prix tremper les pieds dans l'eau. C'est ça l'atout d'une péninsule ! Paradis des petits et des grands enfants Les plages bretonnes ont su conserver leur nature authentique tout en proposant des zones de baignade surveillées et des clubs pour enfants. Les familles auront à coeur de profiter de l'espace qui leur est offert en s'attardant à des concours de châteaux de sable, au ramassage de coquillages, à la bronzette, au pique-nique ou aux joies de la baignade. A la plage, il y en a pour tous les goûts même quand on ne sait pas nager ! Les plus sportifs ne seront pas en reste : les centres nautiques sont très nombreux sur le littoral et rares sont les plages qui n'ont pas leurs écoles de voile. Les solitaires et les rêveurs, quant à eux, dénicheront de petites criques tranquilles. Tout le monde y trouve son compte les jours où maillots de bain et crème solaire sont de mises mais aussi quand le temps n'est pas à la canicule. Les perles du littoral breton Les Grands Sables à Groix, L'Anse du Verger à Saint Coulomb, Langoz à Loctudy, la Grève des Curés à Trégastel, les Blancs La magnifique plage des Grands Sables à Groix. Sablons du Conquet, la Mine d'or à Pénestin, Pen Bron à La Turballe… Nombreuses sont les plages candidates au titre de plus belle plage de Bretagne. Mais vous seuls saurez découvrir le petit coin de paradis qui vous fera craquer. Sauvages ou abritées, sable ou galets, « funky » ou « family », diurne ou nocturne, les plages sont une invitation permanente. Au fil des saisons, elles ne cessent de se transformer pour devenir tout à tour, aires de jeux, lieu de découverte ou terrain d’expérimentation. Sieste, farniente, château de sable, beach-volley, balades, char à voile, beach-soccer, etc. Sans oublier, la bronzette. Parasol, crème et casquette sont de rigueur, notamment pour les tout petits. Les grands peuvent, s’ils le souhaitent, remettre au goût du jour l’ombrelle des personnages peint par Manet sur la plage de Boulogne ! Plus grande façade maritime française, la péninsule bretonne offre une diversité de paysages étonnante. Chaque portion de littoral possède une identité qui lui est propre, subtil mariage entre couleurs et formes des roches et de la mer. Mer transparente hésitant entre bleu et vert, roche d’un rose orangé chaleureux ou encore présence de mégalithes, ont inspiré leurs noms poétiques et pleins de promesses à ces franges côtières, dont chacune incarne avec talent une facette originale du littoral breton. Autrefois dévolu à la surveillance des côtes, le sentier des douaniers est aujourd’hui un chemin de grande randonnée, le GR34, observatoire privilégié de splendides panoramas sur plus de 1 300 km. Du port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) jusqu’aux portes du Mont-Saint-Michel, on peut pratiquement faire le tour de la Bretagne à pied et se laisser envoûter par les charmes infinis de ces paysages maritimes. On distingue huit côtes avec leurs spécificités, la Côte d’Émeraude, la Côte de Goëlo, la côte de Granite Rose, la Côte des Légendes, la mer d’Iroise, la Côte de Cornouaille, la Côte de Mégalithes et enfin la Côte d’Amour. Dix-neuf stations balnéaires du littoral breton ont uni leurs efforts pour accueillir les visiteurs dans des conditions agréables en toutes saisons. Elles ont créé pour cela le label « SENSA- TION BRETAGNE 19 Destinations Mer ». Ce label garantit un accueil personnalisé, des prestations de qualité et des loisirs variés durant tout l'été, mais aussi au printemps, à l'automne et pendant les vacances scolaires. Lieux privilégiés du farniente, les plages y sont nombreuses. Familiales ou plus sauvages, elles bordent les différentes stations et offrent des services variés. La Fédération International du Naturisme (FNI) définit le naturisme comme « une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, ayant pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et de l’environnement ». Sur les plages bretonnes, on distingue les plages naturistes officielles avec baignade surveillée, celles où le naturisme est toléré par arrêté préfectoral et celles où l'on a simplement remarqué une pratique du nudisme. Belles Régions de France - 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 1Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 2-3Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 4-5Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 6-7Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 8-9Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 10-11Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 12-13Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 14-15Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 16-17Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 18-19Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 20-21Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 22-23Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 24-25Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 26-27Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 28-29Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 30-31Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 32-33Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 34-35Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 36-37Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 38-39Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 40-41Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 42-43Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 44-45Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 46-47Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 48-49Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 50-51Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 52-53Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 54-55Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 56-57Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 58-59Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 60-61Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 62-63Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 64-65Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 66-67Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 68-69Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 70-71Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 72-73Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 74-75Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 76-77Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 78-79Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 80-81Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 82-83Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 84-85Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 86-87Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 88-89Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 90-91Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 92-93Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 94-95Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 96-97Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 98-99Belles Régions de France numéro 3 aoû/sep/oct 2010 Page 100