Belles Régions de France n°2 jui/aoû 2010
Belles Régions de France n°2 jui/aoû 2010
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 99,4 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Corse, île de vraie beauté.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
En Corse, entre mer et montagne… mLES PARCS MARINS Le parc marin international des Bouches de Bonifacio couvrant une superficie de 800 km2 pour la partie des eaux françaises, s’étend de l’île aux Moines jusqu’au golfe de Porto- Vecchio (pointe de la Chiappa) en est l'exemple concret. Le Parc National Marin de Corse s'étend du sud de Calvi (presqu'île de la Revellata) au Golfe de Porto pour une superficie de 1 500 km2 maritimes et 117 km2 terrestres. Paradis des plongeurs. mL'ENCHANTEMENT SE POURSUIT SOUS L'EAU Anémones, gorgones, coraux illuminent des fonds sous-marins incroyablement colorés. La Corse est l’endroit rêvé pour un baptême de plongée. Le poisson abonde : rascasses, rougets, loups, daurades raviront les pêcheurs. Sans oublier les oursins, objets de mémorables tablées pendant tout l’hiver et jusqu’au début du printemps. Corail Corse. mTOUS LES VISAGES DE LA MER S'il est vrai que le bonheur est sur l'eau, la Corse est incontestablement un paradis pour les adeptes de la mer et du nautisme sous toutes ses formes. Eaux cristallines, immenses plages de sable fin, petites criques désertes ou falaises granitiques peuplées d’oiseaux marins, sur plus de 1000 km de côtes, la Corse offre une variété de paysages marins unique en Méditerranée. Même au milieu de l’été il n’est pas difficile de trouver une petite crique tranquille où plonger, pêcher ou simplement se baigner. Avec une eau propice à la baignade de mai (19°C) à octobre (20°C) et qui atteint 24°C en Juillet - Août, la Corse est le cadre rêvé pour la pratique de toutes les activités nautiques : kayak de mer, funboard, voile sportive ou habitable, ski nautique, plongée sous-marine, surf ou jet ski. Les plaisanciers le savent bien, le tour de la Corse à la voile constitue une croisière inoubliable. Et vous aussi, quand vous aurez découvert les rivages corses, vous n’aurez qu’une envie. Y jeter l’ancre ! mDES PLAGES DE RÊVE... mLE CORAIL : L'OR ROUGE DE MÉDITERRANÉE Se développant entre 80 et 120 mètres de profondeur, le Corail a, pendant des années, été l’objet de toutes les convoitises. A ce jour, seuls quelques corailleurs corses peuvent « cueillir » le précieux « or rouge ». Victime de sa beauté, et de sa valeur marchande, il est aujourd’hui aussi rare que cher. En Corse, le corail est synonyme de protection puisqu’il est, encore aujourd’hui, offert lors de la naissance d’un enfant par le Parrain ou la Marraine du nouveau-né, afin de le protéger du « mauvais œil ». Façonné en forme de main avec le pouce rentré à l’intérieur, en forme de corne, ou sous tout autre forme par les bijoutiers, il fait partie des symboles forts de la Corse. 14 - Belles Régions de France Plage de Tonnara en Corse du Sud. Porto-Vecchio, les eaux limpides. Sur plus de mille kilomètres de côtes, c’est une succession de sites et de plages magnifiques où il fait bon se baigner, pêcher, plonger, ou tout simplement se promener. Au nord-ouest, les plages des Agriates, accessibles par le maquis, sont parmi les plus sauvages de l’Île. Plus au sud, autour de l’Ile Rousse, les plages de la Balagne déploient leur bleu turquoise sur fond de rochers violemment colorés. Dans le Golfe de Porto, petites ou grandes plages vous attendent dans une nature préservée tandis que le paysage fantastique des Calanche vous éblouira. Puis, de Bonifacio jusqu’à Porto-Vecchio, des plages délicieuses se succèdent sur des kilomètres, entrecoupées de criques. Plus au nord et jusqu’à Solenzara, la Côte des Nacres vous offrira ses anses sablonneuses baignées d’une eau vert émeraude. Même au plus fort de l’été, il n’est pas difficile de dénicher une petite crique tranquille où vous vous sentirez l’âme d’un Robinson. Et la température de l’eau vous étonnera par sa douceur.
En Corse, entre mer et montagne… Carnet d’adresses l OFFICE DE TOURISME DE LA CORSE 17, Boulevard du Roi Jérôme 20181 Ajaccio Cedex 01 Tél. : +33 4 95 51 00 00 info-fr@visit-corsica.com L'île montagne mSI VOUS AIMEZ LA MONTAGNE, VOUS ADOREREZ LA CORSE Véritable « château d’eau », c'est l’île la plus montagneuse, la plus verte et fraîche de toute la Méditerranée. Avec 120 sommets au-dessus de 2 000m, enneigés en hiver, la Corse est « une montagne dans la mer » où les paysages dantesques de pics, d’aiguilles et de lacs alternent avec de vastes plateaux paisibles. Cœur de la Corse, la montagne est la gardienne de ses traditions et de son identité et le cadre naturel de villages aux robustes maisons de pierre. Marcher en Corse, c’est aller à la rencontre de la Corse des Corses. S’émerveiller des maisons de granit fortifiées ou des abris de bergers en pierre sèche, se baigner dans des vasques d’eau pure creusées dans la roche par des cascades, et profiter de paysages magnifiques dans des forêts où vous croiserez peut-être des porcs demi sauvages et où vous apercevrez le vautour gypaète ou le mouflon. Partout des sentiers de randonnée vous font cheminer au coeur d’une Corse authentique et généreuse. La montagne Corse est donc la terre de prédilection des amateurs de rencontres et découvertes mais aussi de randonnées équestres ou pédestres, VTT, parapente, escalade ou même de ski, l’île offrant quelques structures pour la pratique des sports de neige… Avec vue sur la mer ! Montagnes Corse, un paysage merveilleux. mTOUS LES PLAISIRS DE L'EAU VIVE Dans cette nature généreuse, l'eau vive est partout. Sources thermales, cascades spectaculaires, piscines naturelles, rivières poissonneuses, lacs de montagne, la Corse est un véritable château d'eau où vous aimerez vous ressourcer. Avec 1 375 kilomètres de cours d’eau, avec des cours supérieurs de type torrentiel et des cours inférieurs qui s’étalent dans la plaine, la Corse dispose de conditions naturelles d’exception pour la pratique des sports en eau vive. Le cours intermédiaire des fleuves les plus longs prend généralement la forme de gorges. l En avion : De nombreuses liaisons avec correspondance sont proposées au départ d’autres villes (France ou étranger), par des transporteurs aériens sur les lignes régulières. Renseignements auprès des compagnies ou des agences de voyage. mLES SENTIERS DE PAYS Le Parc Naturel Régional de Corse, dont l’une des missions est la préservation et la valorisation du patrimoine naturel, culturel et paysager, a mis en place un réseau de 1 500 km de sentiers à la carte pour découvrir en toute saison tous les contrastes et les couleurs de l’île. Accessibles par tous, les sentiers de pays vous emmènent dans l’Alta Rocca près des fabuleuses aiguilles de Bavella. Dans le Bozio, vos pas vous conduiront vers d’anciennes chapelles romanes ornées de fresques. Le Niolo, paradis des amateurs de haute montagne propose des circuits plus faciles au coeur de profondes forêts de vertigineux pins laricio. Si vous préférez le VTT, vous serez au paradis. Circuits sportifs ou familiaux, des centaines de sentiers forestiers, de randonnées et de petites routes s’offrent à vous toute l’année. Enfin, si vous aimez l’équitation, venez au galop. Près de deux mille kilomètres de sentiers ouverts à la randonnée équestre vous conduiront vers des sites et des villages inaccessibles par la route. LE PLUS CONNU : LE GR 20 Il est le sentier le plus connu de Corse, mais aussi l’un des plus difficiles d’Europe. Cet itinéraire qui vous emmène quinze jours à travers la haute montagne corse, de Calenzana (région de Calvi) à Conca (région de Porto- Vecchio), nécessite une bonne condition physique et une bonne connaissance du milieu montagnard. Il est praticable de la mijuin à fin octobre. L’hébergement sur le GR 20 se fait en refuge. Le camping est interdit sur le parcours. Des aires de bivouac sont aménagées autour des refuges. Plus faciles sont le « Mare e Monti Nord » qui vous emmène de Cargèse à Calenzana, et le « Mare e Monti Sud », de Porticcio à Propriano. Enfin, trois grands itinéraires relient les deux côtes, l’un d’eux, le « Mare a Mare Sud », étant praticable toute l’année. Et partout, il y aura toujours un berger ou un villageois pour vous indiquer la source où il fait bon se désaltérer, ou bien le chemin d’un vieux pont gênois. AIR FRANCE : www.regional.fr - CCM AIRLINES : www.aircorsica.com - CORSE VOYAGES : www.corsevoyages.com - CORSICATOURS CHARTERS : undefined - EASY JET AIRLINE : www.easyjet.com - ETL VOYAGES GALAXY : www.galaxy-voyages.com - JETAIRFLY : www.jetairfly.com LA CORSE.TRAVEL OLLANDINI CHARTER : www.la-corse.travel - REGIONAL : www.regional.com TRAVELDIF.COM : www.traveldif.com - XL AIRWAYS : www.xl.com l En bateau : La S.N.C.M, CORSICA FERRIES, CORSICA MARITTIMA et MOBY LINES proposent des liaisons France et Italie/Corse, annuelles ou saisonnières, à bord de navires rapides. Durée des trajets : 1h45 à 5h30 selon les ports desservis. Belles Régions de France - 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 1Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 2-3Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 4-5Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 6-7Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 8-9Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 10-11Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 12-13Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 14-15Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 16-17Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 18-19Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 20-21Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 22-23Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 24-25Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 26-27Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 28-29Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 30-31Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 32-33Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 34-35Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 36-37Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 38-39Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 40-41Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 42-43Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 44-45Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 46-47Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 48-49Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 50-51Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 52-53Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 54-55Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 56-57Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 58-59Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 60-61Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 62-63Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 64-65Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 66-67Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 68-69Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 70-71Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 72-73Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 74-75Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 76-77Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 78-79Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 80-81Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 82-83Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 84-85Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 86-87Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 88-89Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 90-91Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 92-93Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 94-95Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 96-97Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 98-99Belles Régions de France numéro 2 jui/aoû 2010 Page 100