Belles Régions de France n°1 avr/mai 2010
Belles Régions de France n°1 avr/mai 2010
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°1 de avr/mai 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 71,9 Mo

  • Dans ce numéro : la Bourgogne.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
En Bourgogne, art et civilisation... LE MÂCONNAIS De par sa situation géographique, le Mâconnais a été marqué par l’influence de Cluny et, ici aussi, les amateurs d’art roman feront de belles découvertes. Nombreux en effet sont les villages qui possèdent une église ou une chapelle digne d’intérêt. Comme il est impossible d’en dresser ici un inventaire complet, nous vous proposons ci-après une petite sélection. Aune dizaine de kilomètres au nord de Cluny, le petit village de Taizé abrite lui aussi une petite église romane du 12e siècle autour de laquelle s’est développée, à partir de 1949, une communauté œcuménique qui attire aujourd’hui des milliers de chrétiens du monde entier. LE TOURNUGEOIS Dans les environs de Tournus, au cœur de doux paysages de collines, le visiteur pourra découvrir de véritables petits bijoux moins connus du roman bourguignon. mCHAPAIZE Entre Tournus et Cluny, le petit village de Chapaize est dominé par le haut clocher (35 m) de style lombard de l’église Saint Martin. Cet édifice, dont la construction débuta dans le premier quart du 11e siècle, peut-être avec des maçons italiens, est un des plus beaux exemples du premier art roman en Bourgogne. A l’intérieur, le visiteur sera frappé par la puissance des piles rondes et massives (4,80 m de circonférence) surmontées de curieux triangles renversés. Un cloché haut de 35 m pour l’église de Chapaize. 32 - Belles Régions de France Cathédrale Vieux Saint-Vincent. mLAIVES Isolée sur une colline et visible depuis l’autoroute A-6 au nord de Tournus, l’église Saint Martin de Laives, édifiée au 11e siècle, mais très remaniée au 16e siècle, est dominée par un puissant clocher carré. Église Saint-Martin à Laives avec son puissant cloché. mBRANCION Au cœur d’un pittoresque village perché sur une butte qui domine la vallée de la Grosne, l’église de Brancion est une des plus belles réalisations du roman tardif en Bourgogne. Le clocher carré notamment est d’une grande pureté de ligne. A l’intérieur, le visiteur découvrira une nef centrale voûtée en berceau brisé, et des fresques, réalisées toutefois à l’époque gothique, à la fin du 13e siècle, et de nombreuses pierres tombales dont celle du dernier seigneur de Brancion. mMÂCON L’ancienne cathédrale, le « Vieux Saint Vincent », a été en grande partie détruite à la Révolution Française. Elle n’a conservé de la construction d’origine que deux tours octogonales et une avant-nef qui abrite un portail du 12e siècle dont le tympan, très mutilé, représente le Jugement Dernier. Les environs de Mâcon et de Cluny dans les environs immédiats de Mâcon, les églises de Loché, Clessé et Charnayles-Mâcon se signalent toutes trois par leur beau clocher octogonal. Plus près de Cluny, on trouvera d’adorables petites églises romanes à Massy, Mazille, Donzy-le-National, Donzy-le- Pertuis, Ameugny, ou encore à Saint- Vincent-des-Prés.. Bel exemple d’un édifice construit au 12e siècle. mMALAY Non loin de Chapaize, une autre église romane retiendra l’attention du visiteur, à Malay. Construite au 12e siècle, elle offre une ordonnance extérieure très rigoureuse, avec trois pignons identiques sur les bras du transept et le chœur, et un beau clocher carré qui domine l’ensemble. Ruines du château de Briançon.
En Bourgogne, art et civilisation... Ailleurs en Bourgogne Comparés à la saône-et-Loire qui concentre plus de 80% du patrimoine roman de la région, les autres départements bourguignons font quelque peu figure de parents pauvres, mais ne sont pas pour autant complètement dépourvus d’édifices du plus haut intérêt. Berzé, Châteaux des Moines. mDANS LE DÉPARTEMENT DE LA CÔTE D’OR Tout au nord du département, Châtillon-sur-Seine, connu surtout pour son célèbre Vase de Vix, possède un des plus anciens édifices romans de Bourgogne. Certains spécialistes d’art médiéval considèrent même que « l’église Saint Vorles marque un des points de rencontre en Bourgogne de l’art carolingien et des formes méditerranéennes ». A une dizaine de kilomètres au nord de Cluny, le petit village de Taizé abrite lui aussi une petite église romane du 12e siècle autour de laquelle s’est développée, à partir de 1949, une communauté œcuménique qui attire aujourd’hui des milliers de chrétiens du monde entier. A une vingtaine de km au nord de Dijon, Til- Châtel possède une remarquable église romane du 12e siècle décorée d’un bel ensemble de chapiteaux et d’un portail où le Christ en Majesté est entouré des symboles des quatre évangélistes. Au sud de Dijon, on mentionnera la petite église de Fixey, au cœur des vignobles de la Côte de Nuits, l’église de Reulle- Vergy dans les Hautes-Côtes, et les églises de La Rochepot et Bligny-sur- Ouche dans l’arrière pays de Beaune. Plus au nord, le principal édifice roman se trouve à Bussy-le-Grand. mDANS LE DÉPARTEMENT DE LA NIÈVRE Entre Nevers et Decize, la petite église de Béard se signale surtout par son beau clocher carré implanté à la croisée du transept. Longtemps utilisée comme grange, cette église a fort heureusement fait récemment l’objet d’une intelligente restauration. Tout à l’ouest du département, Mars-sur- Allier faisait partie d’un prieuré clunisien au 12e siècle. L’église, aux proportions harmonieuses, possède un bel ensemble de chapiteaux et un portail où figurent le Christ en Gloire et les symboles des quatre évangélistes et des apôtres. Plus au nord, pas très loin de La Charité-sur-Loire, l’ancien prieuré clunisien de Donzy-le-Pré ne conserve qu’une partie de son église du 12e siècle. L’élément le plus intéressant est sans conteste le remarquable portail qui représente la Vierge en Majesté portant l’Enfant Jésus, entre le prophète Isaïe et l’Ange de la Visitation. L’église Saint Agnan de Cosne-sur-Loire, élevée au 11e siècle, appartenait elle aussi à un prieuré clunisien. On y admirera entre autres l’imposant chevet, le portail décoré d’animaux symboliques, et surtout une série de chapiteaux ornés de motifs végétaux ou inspirés de la lutte entre le bien et le mal. mDANS LE DÉPARTEMENT DE L’YONNE Proche de la romantique vallée du Serein, sur la commune de Châtel-Gérard, l’ancien prieuré de Vausse a conservé de la période romane un petit cloître (ouvert seulement en haute saison) qui entoure un charmant jardin de curé. Plus à l’ouest, à côté des sources qui donnèrent leur nom au village et au pied de la butte portant les ruines du château-fort, l’église de Druyes-les-Belles-Fontaines compose un charmant tableau. Cette édifice du 12e siècle présente une parfaite unité et une silhouette particulièrement bien équilibrée. Dans la vallée de l’Yonne, entre Vézelay et Auxerre, la collégiale de Châtel-Censoir a conservé son chœur du 11e siècle, et l’église de Vermenton un très intéressant portail du 12e siècle avec quatre statues-colonnes, et des chapiteaux très ouvragés. A Auxerre, à côté des fresques mentionnées dans le chapitre « les chefs-d’œuvre de la peinture romane », on admirera le haut clocher roman surmonté d’une flèche (51 m) de l’abbaye Saint Germain. Et, bien que cet édifice marque plutôt la transition du roman vers le gothique, on ne manquera pas de visiter l’église abbatiale de Pontigny qui, avec ses 108 m de longueur intérieure et ses 57 m de largeur au transept, est de loin la plus grande église cistercienne de France. LES CHEFS D’ŒUVRES DE LA PEINTURE ROMANE Si l’art roman s’est surtout exprimé en Bourgogne au travers de l’architecture et de la sculpture, il n’en a pas moins produit quelques œuvres remarquables dans le domaine de la peinture que le visiteur découvrira notamment à Berzé-la-Ville, Anzy-le- Duc et Auxerre. BERZÉ-LA-VILLE A mi-chemin entre Cluny et Mâcon, dans un des plus beaux paysages de Bourgogne, le prieuré de Berzé-la- Ville était la résidence d’été privilégiée des abbés de Cluny. Saint Hugues y édifia au début du 12e siècle une modeste chapelle qui abrite la plus belle réalisation de la peinture romane en Bourgogne. Ce trésor fut découvert par hasard en 1887 par le paysan qui utilisait la chapelle comme grange. Les badigeons qui recouvraient les murs cachaient en fait un ensemble exceptionnel de peintures réalisées au 12e siècle dans le style fastueux qui prévalait alors à Cluny. Sur la voûte en cul-de-four du chœur de la Chapelle des Moines, un Christ en Majesté, haut de près de 4m, trône au centre d’une mandorle, entouré par des apôtres, des évêques et des diacres. Des saints vénérés à Cluny sont également représentés, dans des tons particulièrement brillants, sur les murs latéraux de l’abside. L’ensemble a une très nette connotation byzantine qui peut s’expliquer par le fait que les artistes qui travaillèrent à Berzé-la-Ville venaient de Rome où l’influence de l’Empire romain d’Orient était encore très présente à la fin du 11e siècle. ANZY-LE-DUC Toujours en Bourgogne du Sud, l’église d’Anzyle-Duc, une des plus belles du Brionnais, abrite des peintures murales romanes découvertes et restaurées au 19e siècle. Ces peintures, d’une grande qualité d’exécution, illustrent notamment l’Ascension du Christ et la vie de Saint Jean-Baptiste et Saint Hugues d’Anzy. AUXERRE Au nord de la Bourgogne, deux remarquables édifices gothiques d’Auxerre possèdent des cryptes décorées de peintures romanes, voire pré-romanes. La crypte de l’abbaye Saint Germain est ornée de fresques du IXe siècle les plus anciennes de France. Elles illustrent le Jugement et la Lapidation de Saint Etienne. La crypte de la cathédrale Saint-Etienne abrite pour sa part une exceptionnelle représentation du Christ à cheval. Peinture romane Anzy le Duc. Belles Régions de France - 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 1Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 2-3Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 4-5Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 6-7Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 8-9Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 10-11Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 12-13Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 14-15Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 16-17Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 18-19Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 20-21Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 22-23Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 24-25Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 26-27Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 28-29Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 30-31Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 32-33Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 34-35Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 36-37Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 38-39Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 40-41Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 42-43Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 44-45Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 46-47Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 48-49Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 50-51Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 52-53Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 54-55Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 56-57Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 58-59Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 60-61Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 62-63Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 64-65Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 66-67Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 68-69Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 70-71Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 72-73Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 74-75Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 76-77Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 78-79Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 80-81Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 82-83Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 84-85Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 86-87Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 88-89Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 90-91Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 92-93Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 94-95Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 96-97Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 98-99Belles Régions de France numéro 1 avr/mai 2010 Page 100