Bébés et Mamans n°78 mai 2020
Bébés et Mamans n°78 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de mai 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : nutrition bébé, de la variété pour une bonne santé !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
#doucesnuits Bien manger débute dès les premiers mois, on pourrait même dire que cela commence dès le ventre de la maman. Les substances nutritives qu’elle passe à bébé à travers le liquide amniotique laitent connatre diérentes saers, i li seront amilires lorsil détera la diersification alimentaire. Après la naissance, le choix n°1 est bien entendu le lait maternel qui est un grand allié de bébé sur de nombreux sujets. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande un allaitement maternel exclusif au minimum durant les 6 premiers mois, sans ajouter de compléments alimentaires, ni même d’eau. Au-delà de cette période, on conseille de continuer l’allaitement maternel tant que la maman a du lait, et que bébé et maman se sentent à l’aise. Il vous faudra alors adjoindre à cette alimentation les aliments solides correspondants i os ae recors d lait artificiel, limortant est de ien le coisir, afin il ait n aort limité en protéine. Jusqu’à son troisième anniversaire, le lait de croissance est la meilleure alternative pour bébé, car ce lait est par- #8# BebesetMamans.com faitement calibré pour apporter les éléments nécessaires à son développement psychomoteur. Il contient la juste quantité de protéines et de fer. Selon les pédiatres, aux alentours du 6ème mois, vous pourrez commencer une alimentation complémentaire, en donnant à votre enfant des aliments semi-durs et durs que vous combinerez avec du lait de croissance. On commence en général par les fruits, les légumes, la viande et les céréales, mais aussi par des produits comme les lentilles (sans la peau) qui s’intègrent progressivement dans l’alimentation de manire ide, sans orcément resecter n scéma rigide. Les nouvelles tendances conseillent l’introduction de tous les aliments possibles, en simultané avec l’allaitement, y compris des aliments contenant du gluten. Parmi les nombreuses propriétés du lait maternel, a été découvert un facteur protecteur contre les risques d’allergies dus à l’introduction de nouveaux aliments de manière isolée. De plus, du point de vue du goût, le fait d’introduire de nouvelles saveurs et consistances alors que bébé prend encore le sein aide l’enfant à mieux accepter ces nouveaux goûts et saveurs.
AVANT SES DEUX ANS os oe stimler le ot de éé en li orant cae or n léme de saison diérent, cit et écrasé la orcette ot dne semaine, ore lui de nouveau les mêmes légumes, ce qui l’habituera petit à petit à la variété des produits, fondamentale pour sa mémoire gustative et son envie d’avoir une alimentation variée dans le futur. Si bébé refuse de manger ce que vous lui proposez, ne le forcez pas et respectez son rythme, tout en lui résentant cae or des rodits diérents esrit aussi a un rôle très important et votre bébé comprend la valeur émotionnelle de la nourriture. Si vous ne donnez pas le bon exemple, bébé peut interpréter cela comme un refus. De fait, nous vous recommandons de ne pas mettre la télévision, ni d’utiliser votre portable lorse os donne maner éé et de rofiter pleinement de ce moment avec lui. Durant ses 1.000 premiers jours, une alimentation variée et équilibrée est la base pour la santé de votre enfant. La consommation excessive de produits riches en protéines et pauvres en fer provoque une augmentation des cellules adipeuses qui commencent à se remplir à partir des 3 ans de votre enfant. La première purée Faites bouillir des carottes, des pommes de terre et des courgettes pendant environ 20 minutes. Retirez les légumes et mixez-les. Cette purée se compose de 3 cuillères à café de votre mélange de légumes, mélangées avec environ 180 ml de bouillon (l’eau de cuisson) et 20 grammes de crème de riz, de maïs, de tapioca ou de céréales. Plus tard, si bébé le tolère, vous pourrez ajouter un demi petit pot de viande (sans sel ajouté), afin de lui apporter les protéines nécessaires et du fer. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu d’huile d’olive pour le goût ! Attendez quelques mois avant de recommencer. BebesetMamans.com #9#



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :