Bébés et Mamans n°76 mars 2020
Bébés et Mamans n°76 mars 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°76 de mars 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'aider à grandir, le bon équilibre pour sa croissance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
#ficheinfo un massage deux ou trois fois par jour dans la zone entre l’angle de l’œil et la base du nez marche bien. Par ailleurs, il faut garder le nez de l’enfant propre avec du sérum physiologique et lui nettoyer souvent les yeux avec de l’eau stérile. Si la situation ne s’améliore pas avant ses six mois, il est conseillé de consulter un spécialiste qui saura exclure d’autres causes de larmoiement de l’œil comme le glaucome congénital, une maladie rare, mais qui ne doit pas être sous-estimée. Le spécialiste peut également évaluer l’opportunité d’une intervention chirurgicale toute simple afin d’éliminer l’obstruction. L’opération, effectuée sous anesthésie générale, consiste à insérer une petite sonde qui, en suivant la voie anatomique des canaux lacrymaux, ouvre le canal. • En cas de conjonctivite bactérienne, le traitement consiste en l’application d’un collyre antibiotique pendant 5 à 7 jours, toujours sous prescription médicale, après évaluation de la situation et de la gravité de l’infection. #26# BebesetMamans.com • Le traitement de la conjonctivite virale est surtout symptomatique et consiste généralement en l’administration d’un collyre anti-inflammatoire. Si l’infection est due à un herpès, les médicaments à base d’acyclovir sont efficaces. • Enfin, en cas d’allergie, on peut administrer des gouttes et un collyre antihistaminiques. Méfiez-vous des complications • La conséquence la plus fréquente de la sténose des voies lacrymales est l’apparition de la conjonctive secondaire due à la présence de germes et à la stagnation des larmes dans le sac lacrymal. On traite ce trouble comme une conjonctivite bactérienne normale. • Si on les néglige, les conjonctivites virales peuvent affecter la cornée (kérato-conjonctivite virale), avec le risque d’effets graves sur la vision.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :