Bébés et Mamans n°75 février 2020
Bébés et Mamans n°75 février 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°75 de février 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 9,3 Mo

  • Dans ce numéro : allaitement, les phrases qu'on ne veut plus entendre !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
#j’enaimarre! ALLAITEMENT : LES PHRASES QU’IL NE FAUT PAS DIRE... CERTAINS COMMENTAIRES ET JUGEMENTS PEUVENT INFLUENCER NÉGATIVEMENT LA JEUNE MAMAN, QUI A BESOIN DE SOUTIEN ET D’ENCOURAGEMENT. VOICI LES PHRASES À NE PAS DIRE ! #6# BebesetMamans.com
TU N’AURAS PEUT-ÊTRE PAS DE LAIT... La plupart des mamans ont entendu, au moins une fois, cette phrase. Ce commentaire peut sembler anodin et pourtant il peut aeter la onfiane des femmes dans leur capacité à nourrir leur bébé. Mais pourquoi parler de la production de lait comme si c’était une éventualité et non une certitude ? Deux générations de mères nous précèdent qui, en raison de certaines erreurs dans la gestion de l’allaitement maternel, n’ont pas pu allaiter leurs enfants. D’où cette idée que l’allaitement maternel est d’abord une question de chance, et donc que certaines femmes ont du lait et d’autres pas. Il s’agit là de quelque chose de bien ancré, car nos grands-mères et nos mères elles-mêmes, à qui on avait dit qu’il faut allaiter suivant un horaire précis et donner en complément au bébé de l’eau, des infusions ou des biberons, ne savent pas comment fonctionne l’allaitement maternel. Ainsi, lorsque leurs petits-enfants pleurent, elles font comme on leur a indiqué il y a 30 ans : elles leur proposent un biberon. En fait, les femmes qui ne peuvent vraiment pas allaiter sont moins de une pour mille. Il s’agit donc bien d’une exception et non de la norme. Cependant, toutes les mamans, même si elles le veulent sincèrement, ne parviennent pas à allaiter leur bébé. Beaucoup ont perdu onfiane en elles. l’époque de nos mres non seulement elles ne réussissaient pas, mais en plus, par manque d’information, elles ne comprenaient pas pourquoi. Autant d’échecs qui, racontés aux futures mamans, renforcent l’idée que l’allaitement est une question de chance. De plus, si l’allaitement ne démarre pas bien, cela devient comme une prophétie qui se réalise et la maman risque alors de se résigner sans chercher de solution au problème. Parfois, un simple retard dans la montée de lait peut la démoraliser et la faire abandonner : « Si tu n’as pas de lait, c’est que tu ne dois pas en avoir. Il n’y a rien à faire ». En revanche, si la maman, grâce à une bonne information et des encouragements, réussit à surmonter les premières diultés alors elle pariendra à allaiter normalement. IL TE PREND POUR UNE SUCETTE ! Les bébés ayant tendance à téter souvent sur 24 heures, la jeune maman peut se voir reprocher de mal habituer son enfant, ou de lui donner le sein comme si c’était une sucette. En fait, c’est tout le contraire. C’est la sucette qui se substitue au sein et non l’inverse. Dans les premières semaines qui suivent la naissance, on BebesetMamans.com #7#



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :