Bébés et Mamans n°74 janvier 2020
Bébés et Mamans n°74 janvier 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de janvier 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : enfants et animaux, est-ce une bonne idée ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
#lesmaladiesdufroid allerique souffre plus souvent de rhumes viraux que les autres. Par exemple, l’allergie aux acariens favorise le récepteur du rhinovirus au niveau de la muqueuse nasale pour faciliter le passage du virus. Selon une étude européenne réalisée en Italie auprès d’un échantillon de 300 enfants âgés de 3 à 5 ans, l’incidence des allergies respiratoires est de 20%. souffrent d’asthme et le reste de rhinite et de conjonctivite. Cependant, les symptômes d’allergie peuvent se produire même avant 3 ans. Les enfants atteints d’eczéma, par exemple, ou de dermatite atopique, peuvent être sensibles aux acariens très tôt puisqu’ils deviennent allergiques à la poussière par des lésions cutanées. Par conséquent, il n’est pas impossible que le rhume puisse être causé par des composants de la poussière, des poils d’animaux ou du pollen printanier chez les plus petits. Si vous soupçonnez que cela puisse être le cas, il faut faire un test allergologique comme par exemple le prick test sur la peau ou le dosae d’immunoloulines spécifiques, appelé RAST. Ces tests sont réalisés à tout âge, chez un allergologue pédiatrique. la pollutioN souveNt eN cause La pollution peut déclencher ou aggraver les deux types de rhume. Des études récentes ont montré que l’exposition à des contaminants environnementaux peut modifier la réponse des cellules réulatrices (un sous-type spécialisé en lymphocytes T capables de supprimer l’activation du système immunitaire), favorisant les infections virales. Le rôle de la pollution dans les allergies respiratoires est tout aussi important puisqu’une irritation constante des muqueuses favorise le contact avec les allergènes, ainsi qu’une sensibilisation allergique. Par conséquent, en raison de la pollution de l’environnement, les allergies respiratoires sont aujourd’hui plus fréquentes dans les villes que dans les zones rurales. Le rhume viral peut également présenter des complications, favorisées indirectement par la pollution. Il s’agit d’infections secondaires d’origine bactérienne (la classique otite moyenne aiguë, mais aussi la sinusite ou la bronchite), qui provoquent une aggravation des symptômes et de la fièvre. n revanche, le rhume d’oriine allerique est généralement associé à des allergies respiratoires plus graves, comme l’asthme. #16# bebesetmamans.com probiotiques et vitamiNe d à la rescousse On étudie actuellement de nouvelles techniques de prévention pour lutter contre les deux types de rhume, comme les probiotiques et la vitamine D. Les probiotiques agissent comme régulateurs de la réponse immunitaire, à la fois sur la capacité antiinfectieux et anti-allergique. Certains probiotiques combattent les germes pathogènes et bloquent la libération de toxines bactériennes. En cas d’allergies, ils
stimulent les lymphocytes T régulateurs, favorisant la tolérance immunologique. Les probiotiques ne sont pas tous identiques. Certains ont des propriétés anti-infectieuses et d’autres anti-allergiques. Les dernières recherches montrent qu’en plus de prévenir, ils peuvent également réduire la symptomatologie, tant en cas d’allergie qu’en cas de rhume viral. Le pédiatre peut les prescrire sous forme de dosettes, de capsules ou de gouttes, administrées par voie orale, tous les jours pendant un ou plusieurs mois. On considère depuis longtemps la vitamine D comme faisant partie de la famille des immunomodulateurs. lle inuence la production de ctoines proinammatoires et la snthèse des peptides antimicrobiens par les cellules du système immunitaire inné. Il existe une corrélation directe entre la carence en vitamine D des enfants et les infections respiratoires récurrentes, la respiration siante et l’asthme allergique. Dans tous ces cas, le pédiatre peut prescrire un supplément, considéré aujourd’hui comme un traitement à part entière. les traitemeNts adaptés Les médicaments utilisés pour les adultes, tels que les mucolytiques et les décongestionnants, sont contreindiqués pour les enfants. De plus, il est important de distinguer les deux formes de rhume, virale ou allerique, car les traitements sont différents. n revanche, elles ont en commun l’intérêt du lavage nasal avec une solution physiologique ou de l’eau de mer stérilisée, toujours fortement recommandé. Pour le rhume viral, vous pouvez recourir à des sprays nasaux à base d’acide hyaluronique ou de resvératrol (antioxydant naturel de raisin). En cas de fièvre ou de malaise, on peut administrer des antipyrétiques. Pour le rhume allergique, on prescrit généralement des antihistaminiques ou des sprays nasaux à base de stéroïdes (après trois ans). Chez les enfants allergiques aux acariens, il est conseillé de prendre des précautions environnementales, comme un nettoyage en profondeur de la maison, à faire en l’absence de l’enfant, avec un aspirateur muni d’un filtre . Dans sa chamre, mieux vaut éviter les rideaux, les tapis, les peluches et tout objet décoratif qui peuvent accumuler de la poussière. Optez pour un lit en métal ou un stratifié en plastique, ainsi que d’éviter les lits superposés et les têtes de lit capitonnées. Le matelas et l’oreiller doivent être couverts de draps spéciaux anti-acariens. Si l’enfant est allergique aux acariens ou au pollen, une immunothérapie spécifique (le vaccin thérapeutique de l’allerie peut être recommandée. Elle doit être répétée à une fréquence régulière, en administrant des doses croissantes de l’allergène qui provoque lat réaction. En général, cela provoque une réponse du système immunitaire qui permet une amélioration des symptômes allergiques. bebesetmamans.com #17#



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :