Bébés et Mamans n°26 novembre 2015
Bébés et Mamans n°26 novembre 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de novembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Halloween...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
SANTÉ 3 4 Pourquoi les enfants sont-ils plus exposés que les adultes ? Les enfants ont un métabolisme plus rapide, leur fréquence respiratoire est deux fois supérieure à celle des adultes et leur système immunitaire n’est pas encore arrivé à maturation. Ils passent en outre beaucoup de temps dans des environnements fermés  : à la pollution extérieure s’ajoute alors l’effet des polluants intérieurs du domicile, de la voiture et des salles de classe. Les enfants absorbant très jeunes des agents contaminants, ils risquent d’en ressentir plus sévèrement les conséquences au fil des ans. e I bebesetmamans.com Comment réduire l’exposition ? Évitez d’emmener l’enfant dans des zones où la circulation est dense et préfez les parcs éloignés des axes de circulation. Il ne faut pas oublier non plus que l’intérieur de la voiture est un réceptacle de polluants. Veillez à toujours garder propres les filtres à air, à ne pas fumer à l’intérieur du véhicule et à bien l’aérer. En hiver, maintenez une distance plus longue avec le véhicule qui vous précède  : le chauffage fonctionnant, vous atténuerez ainsi l’aspiration des gaz provenant du pot d’échappement.
5 6 7 8 Comment faire avec le landau ou la poussette ? À part être vigilent, il n’y a pas vraiment de solution. Les bébés se trouvant bien souvent à hauteur des pots d’échappement, évitez les zones où le trafic est le plus dense. Et jusqu’à 3-4 mois, préférez le porte-bébé afin de le maintenant en hauteur. Comment savoir s’il y a de l’amiante ou du radon ? Les risques dépendent principalement de l’état de certaines constructions. Si des fragments se détachent des surfaces, ils peuvent effectivement libérer dans l’atmosphère ces substances qui sont alors inhalées, d’où un risque pour la santé. L’excès de bruit est-il aussi dangereux ? La pollution sonore peut, elle aussi, provoquer chez l’enfant des troubles cognitifs, de concentration et d’apprentissage. Comment éviter les champs électromagnétiques ? En l’absence de données précises, on conseille d’éloigner le berceau des sources potentielles (téléphones portables, ordinateurs, machine à laver, four ou tout autre appareil ménager). &NI 9 Le fœtus peut-il lui aussi être exposé à la pollution ? Toutes ces précautions doivent d’autant plus être respectées au cours de la grossesse. On sait que la pollution agit inutero sur le code génétique. C’est pourquoi le mode de vie de la future maman est si important, qu’il s’agisse du régime alimentaire ou de l’environnement. Il est important d’éviter l’exposition, même passive, à la fumée de tabac, particulièrement nocive pour le bébé qui risque de naître en sous poids et/ou prématuré. 10 Le lait maternel est-il toujours le bebesetmamans.com mieux indiqué ? Oui, absolument. L’OMS le recommande même dans les régions ayant souffert de graves de pollutions environnementales, pour ses effets bénéfiques sur la santé du bébé dont il renforce le système immunitaire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :