Bébés et Mamans n°26 novembre 2015
Bébés et Mamans n°26 novembre 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de novembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Halloween...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
*'FICHE Il a de la fièvre Lorsque la température augmente, c’est le signe d’une maladie chronique. Nous vous expliquons comment agir et quelles sont les erreurs les plus courantes à éviter. Que l’enfant ait de la température n’est pas une maladie mais un symptôme accompagnant diverses maladies. Bien souvent, la fièvre est la réponse à une infection et elle aide à combattre les germes qui la causent. On parle de fièvre lorsque la température s’élève au-dessus de 37°C si elle est prise sous le bras, ou lorsqu’elle est de plus de 37,5°C si elle est prise par voie rectale. COMMENT SE MANIFESTE LA FIÈVRE ? Frissons suivis d’une sensation de chaleur, transpiration et inconfort général sont les symptômes classiques qui accompagnent l’élévation de la température.
QUE FAIRE ET NE PAS FAIRE Donner beaucoup de liquides, Oui par petites gorgées et souvent. Si l’enfant prend le sein, il n’a besoin de rien d’autre. Aérer la pièce dans laquelle se trouve voies respiratoires qui accompagne Si la température  : faire en attendant le médecin. 2/Dépasse 38°C mais l’enfant ne se trouve pas mal, donnez-lui un antipyrétique prescrit par le pédiatre. 3/Avoisine les 40°C, baignez l’enfant dans une eau tiède pour favoriser la dispersion de la chaleur en attendant le médecin. Couvrir trop le petit au risque Non que la température s’élève. Le mouiller avec une éponge imbibée d’eau glacée ; mieux vaut appliquer de l’eau tiède si cela fait du Administrer des antibiotiques s’ils ne sont pas prescrits par le pédiatre. que le petit perde l’appétit quand il a de Les convulsions fébriles NVI FICHE Comment prendre la température Au cours des deux premières années, il est préférable de prendre la température dans l’anus. L’enfant doit être couché sur le dos, les jambes pliées vers le ventre et tenues fermement dans une main. Insérer le thermomètre dans le rectum et, pour éviter qu’il ne soit expulsé, mieux vaut serrer les fesses de l’enfant avec la main. Attendre une ou deux minutes puis lire la température. Si vous prenez la température de manière externe, séchez la sueur de l’aine ou de l’aisselle, mettez le thermomètre et maintenezle en place pendant au moins cinq minutes. Aujourd’hui, il existe des méthodes de mesure rapides et pratiques (thermomètres électroniques, tympanique et « sans contact »). En cas de fièvre, mieux vaut effectuer trois ou quatre contrôles tout au long de la journée. Parfois, la fièvre peut provoquer des contractions musculaires dans les jambes, un regard dans le vide et une hypotonie. L’épisode peut durer de quelques secondes à cinq minutes. Les convulsions ne causent pas d’effets permanents, mais indiquent seulement une plus grande sensibilité du système nerveux face à une augmentation rapide de la température.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :