Bébés et Mamans Grossesse n°75 février 2020
Bébés et Mamans Grossesse n°75 février 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°75 de février 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : la péridurale, que faut-il savoir ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
#intelligencedebébé STIMULER SES SENS L’esprit est nourri par des stimuli, ce qui n’est possible que grâce à la présence des organes sensoriels. Sans surprise, les sens se développent exceptionnellement tôt (en dehors de la vision, le sens le moins utile dans l’utérus). En ce qui concerne le toucher, les récepteurs de la peau apparaissent autour de la bouche après 7 semaines et, dans la même période embryonnaire, le nerf olfactif se forme. À partir de la 8ème semaine, les récepteurs du goût se situent au bout de la langue et l’organe de l’ouïe commence à mûrir. Le nerf optique commence à se former après 7 semaines de grossesse, mais la fonctionnalité visuelle ne se manifeste qu’entre 4 et 6 mois. Les sens sont une fenêtre sur le monde, à travers lesquels les stimuli et l’information atteignent le futur bébé, l’aidant à construire sa structure mentale et son système nerveux. Et, dans une sorte de cercle vertueux, les organes sensoriels ne continuent à se développer que s’ils reçoivent des stimuli. C’est pourquoi il est utile pour les parents d’avoir une relation active avec leur bébé, de lui parler, de le « caresser » et de lui mettre de la musique. JE BOUGE, ALORS J’EXISTE e pscopédagogue ean iaget qualifie la pscomotricité comme la première intelligence. Grâce à la capacité d’effectuer des gestes et de se déplacer dans son petit espace, le fœtus ne se limite pas à avoir des comportements de réaction simple ou d’auto-défense, mais commence, autour de 12-13 semaines de grossesse, à faire quelque chose de créatif, comme « explorer » son visage ou le cordon ombilical avec ses petites mains. Et, si les mouvements sont peu précis et chaotiques à l’âge embryonnaire, à mesure que les semaines passent, ils deviennent plus précis. Cette activité motrice est un entraînement pour la naissance, pour l’effort que l’enfant devra faire pour naître, ainsi que pour les moments d’après comme, par exemple, les gestes de succion et de déglutition, visibles après 12 à 13 semaines, le préparant à l’allaitement et à la respiration. Entre 15 et 20 semaines, alors que le cerveau se prépare à se former définitivement d’un point de vue cellulaire, les mouvements deviennent plus harmonieux et programmés. Le fœtus semble avoir le hoquet, sourire et pleurer. endant le sommeil paradoal, qui apparat la fin du deuxième trimestre, il adopte des expressions de peur, de joie ou de colère. Il ne sait pas ce que sont #26# #8# BebesetMamans.com
ces sentiments, mais il habitue son corps à les manifester pour le futur. PREMIERS PAS VERS L’AFFECTIVITÉ Le sommeil REM, caractérisé par des mouvements rapides des yeux, est la phase de l’activité psychique maximale du sommeil, au cours de laquelle le cerveau réorganise les données stockées pendant l’éveil et revit les expériences. Mais quelles expériences un enfant peut-il avoir dans le sac amniotique ? Probablement une série de sensations tactiles, olfactives, gustatives et auditives, en plus du lien très étroit de l’amour qui l’unit à sa mère. Deux êtres fusionnés en un qui partagent des sentiments et des émotions et qui constituent en même temps une unité qui se dédouble, mois après mois, à travers une croissance qui a pour but la séparation finale. ette relation présuppose un aspect de l’intelligence qui aura une immense importance ce l’adulte l’affectif et l’émotionnel. CAPACITÉ À BOUGER Si vous regardez un nouveau-né, vous remarquerez que ses gestes ne sont pas coordonnés, et que ses bras font des mouvements spasmodiques en zigzag. En d’autres termes, leurs mouvements ne sont pas intentionnels, mais automatiques. Avant le 5ème ou le 6ème mois, le bébé n’a pas d’harmonie gestuelle et ne peut pas décider volontairement de ses propres actions, comme, par exemple, sucer son pouce. Une étude a montré que, après 22 semaines de grossesse, le fœtus réalise certains gestes qui indiquent une prise de conscience et une volonté, en particulier lorsque le bébé met sa main sur ses yeux et sa bouche. En bref, la compétence motrice du fœtus semble être supérieure à celle d’un nouveau-né. Comment est-ce possible ? Cela montre que le développement de l’esprit a lieu avant la naissance dans une large mesure. Après cet événement, on assiste à une sorte de régression qui, cependant, a une explication logique. L’enfant a entrané sa musculature dans un environnement uide et étroit et, quand il doit faire face à la gravité et au manque de références spatiales, il doit réapprendre à bouger. En conclusion, aux yeux de la science, la naissance est un saut vertigineux entre deux univers très différents, l’utérus et le monde etérieur. a croissance d’un individu humain est linéaire et progressive et commence longtemps avant la naissance. BebesetMamans.com #27# #9#



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :