Bébés et Mamans Grossesse n°74 janvier 2020
Bébés et Mamans Grossesse n°74 janvier 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de janvier 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : grossesse sans risque, la liste des examens que vous devez faire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
#grossessecontrolée la viande crue ou insuffisamment cuite ainsi que des fruits et des légumes crus qui ne sont pas soigneusement lavés, et ne pas toucher la litière des chats. L’électrophorèse de l’hÉMOGLOBINE (DANS LES PAys méditerranéens) • Cette analyse détecte si la femme est porteur sain ou si elle souffre d’anémie méditerranéenne (thalassémie), d’anémie falciforme ou de favisme. Si elle s’avère porteuse, son partenaire devra lui aussi se soumettre à un test. Si les deux sont positifs, alors il peut y avoir un risque de transmission de la maladie à l’enfant, de sorte que la grossesse devra être étroitement contrôlée. Le frottis • Ce test permet de détecter des anomalies cellulaires qui pourraient conduire à la formation d’une tumeur dans le col de l’utérus. Il sert également à mettre en évidence des infections virales en cours causées, par exemple, par le papillomavirus. PENDANT LE PREMIER TRIMESTRE • Au début de la grossesse, si possible avant la 13ème semaine, et dans tous les cas lors du premier examen gynécologique, les examens prévus sont : un bilan sanguin complet, le groupe sanguin et le facteur Rh, les anticorps de la rubéole, les anticorps de la toxoplasmose (si la mère n’est pas immunisée, cette analyse doit être répétée une fois par trimestre), le VIH 1-2 (SIDA), la syphilis, les hépatites B et C. Si la future maman appartient à un groupe sanguin de Rh négatif, il faudra également réaliser le test à l’anti-globuline (à répéter à chaque trimestre). À cela, il convient d’ajouter : Les transaminases (GOT et GPT) • Ce test évalue la concentration de ces enzymes dans le sang ; il donne des indications sur la fonction hépatique. #26# #8# BebesetMamans.com Le diagnostic prénatal Il peut être réalisé en différentes étapes : • Le dépistage prénatal : à partir des données combinées de l’échographie et des tests sanguins, il exprime le risque statistique d’avoir un enfant souffrant de troubles chromosomiques comme le syndrome de Down ou le syndrome d’Edwards. • Les tests invasifs, en particulier l’amniocentèse et la biopsie chorionique. On les recommande si le dépistage des anomalies chromosomiques atteint une probabilité de 1 pour 250 ou plus ; s’il y a déjà un autre enfant atteint dans la famille ; si l’un ou les deux parents sont porteurs d’une anomalie chromosomique ; si l’un des parents est porteur d’aneuploïdies (anomalies numériques) des chromosomes sexuels ; et enfin si l’échographie a révélé une malformation du fœtus. • Le test de diagnostic prénatal non invasif : il s’agit d’un simple bilan sanguin qui permet, pendant la grossesse, d’identifier de façon précoce de possibles anomalies chromosomiques.
La CRÉATININE et l’urée • L’augmentation de la créatinine peut indiquer un mauvais fonctionnement des reins même s’il est rare que ce trouble se manifeste pour la première fois lors de la grossesse. De même, une altération dans les valeurs de l’urée peut révéler une déshydratation ou une maladie rénale. Le cholestérol et LES triglyCÉRIDES • Les niveaux de cholestérol et de triglycérides augmentent considérablement pendant la grossesse, il faut donc les contrôler régulièrement (une fois par trimestre). Les hormones thyroïdiennes (T3, T4 ET TSH) • Cette analyse sert à prévenir l’hypothyroïdie congénitale, une affection causée par le manque d’iode pendant la grossesse. L’acide urique • Il permet de détecter un trouble du métabolisme. Si le taux d’acide urique est élevé, on prescrira à la future maman un régime alimentaire spécial. Le glucose • Ce test mesure la quantité de sucre dans le sang. Même si les valeurs sont normales, il convient de le réaliser à 2 ou 3 reprises pendant la grossesse. Un résultat qui se maintient au-dessus de la limite supérieure peut faire soupçonner l’existence d’un diabète, ce qui nécessite alors un contrôle plus précis. Le dépistage biochimique (DÉPISTAGE PRÉNATAL) • Il consiste à analyser les enzymes du fœtus (BétaHGC, œstriol et alpha-fœtoprotéine) présents dans le sang maternel, afin d’évaluer les risques du fœtus de souffrir d’une anomalie chromosomique. Les résultats de ces BebesetMamans.com #27# #9#



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :