Bébés et Mamans Grossesse n°73 décembre 2019
Bébés et Mamans Grossesse n°73 décembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°73 de décembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Sfera France

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,0 Mo

  • Dans ce numéro : vivre noël enceinte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
#legrandmoment En 1cas de césarienne, estce que mon partenaire peut être présent ? Dans la plupart des hôpitaux, la réponse est « non ». Seuls quelques-uns d’entre eux acceptent que les papas entrent dans la salle d’opération, soit pour une césarienne programmée d’avance, soit si celle-ci est décidée au dernier moment lors de l’accouchement en lui-même. Cependant, dans le cas d’une césarienne réalisée d’urgence, les choses changent : si l’on constate une souffrance fœtale qui nécessite une intervention aussi rapide que possible, le papa sera invité à attendre à l’extérieur pour ne pas gêner le personnel médical. Est-il obligatoire de raser 2 le pubis ? Est-ce que je peux refuser ? Non, raser le pubis n’est pas réalisé systématiquement pour tous les accouchements. Si vous avez besoin d’une épisiotomie (incision du périnée afin de faciliter le passage du bébé) durant l’étape finale du travail, l’incision est effectuée avec une lame stérile à usage unique et uniquement dans la zone concernée. D’ailleurs, il a été démontré que raser de manière préventive le pubis peut causer des micro-lésions qui peuvent ensuite être colonisées par des bactéries. Par conséquent, la future maman peut refuser qu’on lui rase le pubis. 3Est-ce que l’on peut rester éveillée pendant la césarienne ? De nos jours, il n’est pas nécessaire d’avoir recours à une anesthésie générale pour réaliser la césarienne, justement pour que la maman puisse prendre part à cet acte de manière totalement consciente. On utilise un type d’anesthésie qui inhibe la douleur dans la zone concernée (anesthésie péridurale ou rachianesthésie). De plus, on évite ainsi que le fœtus ne reçoive les principes actifs des produits anesthésiques avant la naissance, ce qui facilite son adaptation à la vie extrautérine. Enfin, ce type d’anesthésie permet de ne pas altérer la relation entre la mère et le bébé, avec tous les avantages que cela comporte pour le début de l’allaitement. #26# #14# BebesetMamans.com Existe-t-il un moyen de 4se préparer pour éviter une épisiotomie ? Bien qu’il n’existe pas de stratégie qui permette de réduire les traumatismes du périnée lors de l’accouchement, le contrôle de la poussée pendant l’accouchement peut parfois éviter l’apparition de déchirures au niveau du périnée. Il est recommandé ne pas réaliser systématiquement une épisiotomie lors de l’accouchement, mais seulement lorsqu’il existe un besoin clinique détecté par le personnel médical.
5Est-ce qu’une personne proche peut m’accompagner AU MOMENT D’ACCOUCHER ? Dans la plupart des hôpitaux, cette possibilité est prévue. La présence, lors de l’accouchement, du papa, de la mère, de la sœur ou d’une amie de la future maman apporte beaucoup de sécurité et de confiance. Toutefois, pour être sûre que l’hôpital offre cette possibilité, il est préférable de poser la question à la maternité dans laquelle vous donnerez naissance à votre bébé. Est-ce que je peux demander la péridurale à la dernière 6 minute ? À tout moment, la future maman peut demander une péridurale. Si, durant la grossesse, il n’y a pas eu de rendez-vous préalable avec l’anesthésiste, celui-ci réalisera une évaluation sur place et demandera des tests analytiques si nécessaire. Gardez à l’esprit que tout cela retarde l’administration de la péridurale, il est donc nécessaire d’évaluer le temps restant pour la naissance, car entre la pose de la péridurale et son effet, il faut environ 30 minutes. Si le personnel médical voit que la péridurale n’aura pas le temps de faire effet avant la naissance du bébé, il vous l’indiquera et il ne vous restera plus qu’à serrer les dents. 7Quand le bébé doit-il téter pour la première fois ? Les dernières recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé et de l’UNICEF recommandent un contact peau contre peau entre la maman et son bébé immédiatement après la naissance, et ce pendant au moins une heure ou jusqu’à ce que la maman arrive à lui donner le sein. Dans tous les hôpitaux et maternités, la maman reçoit l’aide du personnel médical pour l’aider à donner le sein. S’il est nécessaire d’ausculter le bébé après la naissance, la première tétée sera retardée d’autant de temps, auquel s’ajoutera le temps nécessaire pour le laver et l’habiller. À la suite de ces différentes étapes, et si la maman se sent prête, on mettra le bébé au sein de sa maman. Est-il vrai que, avec la 8 péridurale, l’utilisation d’une sonde vésicale est systématique ? Absolument pas. Si la péridurale est administrée durant le travail, on n’utilise pas de sonde urinaire, à moins que la maman n’arrive pas à vider sa vessie spontanément. Le produit analgésique « n’endort » pas le fonctionnement des intestins et de la vessie, mais bloque le signal de la douleur. En revanche, la sonde est effectivement placée dans la vessie lors d’une césarienne car il s’agit d’une opération abdominale qui provoque l’inhibition du péristaltisme (qui évite les défécations spontanées). La sonde est alors maintenue jusqu’à récupération complète des organes intestinaux. BebesetMamans.com #27# #15#



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :