Beauté Naturelle n°1 déc 14/jan 2015
Beauté Naturelle  n°1 déc 14/jan 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°1 de déc 14/jan 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 230) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : mincir en gardant la forme... un programme adapté à votre typologie.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
◗ Nutrition l Anti-âge Vive C'est maintenant prouvé, les radicaux libres entraînent un vieillissement prématuré. Pour contrer les méfaits des radicaux libres, il faut prendre des antioxydants naturellement présents dans l’alimentation ou sous forme de suppléments. La vitamineC, la vitamine E, le bêta carotène, le sélénium et le zinc permettent de neutraliser les radicaux libres. Un point s’impose pour bien comprendre. PHOTO.COM PHOTO.COM les antioxydants ! Il est souhaitable d'éviter ou de limiter certains agents et certaines conditions qui favorisent la production des radicaux libres  : polluants, alcool, stress émotionnel, infections diverses, additifs alimentaires, agents de conservation, colorants, fumée du tabac, pesticides, insecticides, médicaments, etc. Un phénomène de mode ? Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, espèces oxygénées activées, voilà des mots encore inconnus il y a une dizaine d'années du grand public et qui sont devenus aujourd'hui des sujets incontournables en matière de santé. Mais que se cache-t-il derrière tout cela  : véritable science, effet marketing ou encore charlatanisme ? La logique voudrait que les antioxydants puissent par leurs interactions avec les espèces oxygénées activées nous prémunir contre l'apparition de pathologies comme les maladies cardiovasculaires et les cancers. Mais pour cela, faut-il les prendre sous forme de compléments alimentaires ou plutôt via une alimentation riche en fruits et légumes ? Dans ce dernier cas, encore faudrait-il savoir comment les consommer correctement ? L'avènement de la biologie moléculaire bouleverse complètement notre vision 82 - Beauté naturelle
Privilégiez les vitamines antioxydantes naturelles contenues dans les fruits et les légumes frais. PHOTO.COM du mode d'action des espèces oxygénées activées et des antioxydants. Contrairement aux idées reçues, les espèces oxygénées activées, à condition qu'elles soient produites en quantité modérée, jouent des rôles physiologiques de protection très importants pour notre organisme. Une prise irréfléchie d'antioxydants peut donc s'avérer néfaste pour notre organisme. Dans certains cas, ces espèces oxygénées activées peuvent aussi renforcer nos défenses antioxydantes enzymatiques via un phénomène d'adaptation (hormésie). se trouvent des fragments d'atomes ou de molécules instables invisibles à l'œil nu, qu'ils appellent radicaux libres et qu'ils supposent être des sous-produits de l'oxygène de l'air. En 1953, une scientifique, Rebeca Gerschman, publie un article sur les méfaits de l'oxygène. À sa suite, en 1955, Denham Harman, exchimiste à la Shell, devenu médecin-chercheur à l'université de Berkeley (États- Unis), imagine que les molécules réactives instables qui s'attaquent à la matière inerte délabrent de la même manière la matière vivante et la vieillissent. Les dernières avancées scientifiques montrent que les polyphénols, ces antioxydants de l'avenir, exercent paradoxalement leur effet protecteur via un effet... pro-oxydant modéré (effet hormétique). Nous devons donc impérativement tenir compte de tous ces éléments nouveaux afin de recadrer le discours santé sur les antioxydants. Il convient ainsi de prendre beaucoup de recul avec les informations relayées sur Internet. Gare à l'auto-médication, car une prise d'antioxydants n'est jamais anodine et elle ne peut se faire que sous contrôle médical sérieux. Un peu d’histoire… A la fin des années 30, les chimistes britanniques montrent qu'à l'origine de la rouille et des craquelures du caoutchouc En 1956, il publie sa théorie du vieillissement dans The Journal of Gerontology. Harman a vu juste  : d'autres chercheurs commencent à rapporter la présence de radicaux libres dans les organismes vivants, et des études mettent en évidence le lien entre une production accrue de radicaux libres et une diminution de la durée de vie. Dès 1957, Denham Harman commence des expériences sur des souris. En incluant dans leur alimentation un produit connu pour ses effets protecteurs contre les radiations (une forme d'antioxydant), il obtient un résultat spectaculaire  : les souris vivent 20% plus longtemps. La suite montre que les espoirs suscités chez l'animal valent également pour l'homme. En 1992, Gladys Block, de Berkeley, analyse les résultats de 246 études épidé- Qu'est-ce qu'un antioxydant ? Il faut rappeler d'abord le processus de l'oxydation. L'oxygène est indispensable à la vie cellulaire, à la production de l'énergie dont ont besoin les muscles. C'est au cours du métabolisme normal de l'oxygène que la plupart des radicaux libres se forment. Ces derniers sont utiles à l'organisme, en petites quantités, pour le système immunitaire (pour tuer les bactéries qui pénètrent dans l'organisme) mais, en trop grande concentration, ils deviennent néfastes car ils induisent dans la cellule des dégradations, quelques fois létales. En réalité, les radicaux libres sont impliqués dons le processus de vieillissement ainsi que dans la genèse de certains cancers, de maladies cardiovasculaires et de la cataracte. La cellule dispose de systèmes enzymatiques pour se défendre contre l'action de rancissement des radicaux libres. C'est dans ces systèmes qu'interviennent les oligoéléments cuivre, zinc et sélénium, présents dans la chair des animaux (les viandes, les œufs, les poissons et les coquillages) et les vitamines antioxydantes  : A, C et E. Beauté naturelle - 83 Août-Septembre-Octobre 2014 - 69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 1Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 2-3Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 4-5Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 6-7Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 8-9Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 10-11Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 12-13Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 14-15Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 16-17Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 18-19Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 20-21Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 22-23Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 24-25Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 26-27Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 28-29Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 30-31Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 32-33Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 34-35Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 36-37Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 38-39Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 40-41Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 42-43Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 44-45Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 46-47Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 48-49Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 50-51Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 52-53Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 54-55Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 56-57Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 58-59Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 60-61Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 62-63Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 64-65Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 66-67Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 68-69Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 70-71Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 72-73Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 74-75Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 76-77Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 78-79Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 80-81Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 82-83Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 84-85Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 86-87Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 88-89Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 90-91Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 92-93Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 94-95Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 96-97Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 98-99Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 100