Beauté Naturelle n°1 déc 14/jan 2015
Beauté Naturelle  n°1 déc 14/jan 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°1 de déc 14/jan 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 230) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : mincir en gardant la forme... un programme adapté à votre typologie.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
BEAUTÉ ◗ Beauté CHEVEUX l Nouvelle tête Changer radicalement de couleur PHOTOS.COM Les femmes adorent jouer avec leurs cheveux  : varier de coupe, de longueur et de couleur. Habituellement, les changements sont nuancés comme les mèches, mais certaines passent à l’action en optant pour la méthode radicale du changement total de teinte ! Lorsque l’on est très brune, et que l’on décide de devenir platine, ou blonde pour devenir noir de jais, il s’agit bien entendu d’un changement de look, mais cela va bien plus loin. Tant mieux pour les coiffeurs, car les changements radicaux de couleur ne sont pas simples techniquement. Et ceux qui ont suffisamment d’expérience tentent en général de les faire dissuader, car ils savent que peu de femmes s’habituent à un tel changement. Elles reviennent donc pour tout changer à nouveau ! Mais ce n’est pas si simple… Un engagement sur la durée 42 - Beauté naturelle 100 - Mai-Juin-Juillet 2012 Comme lorsque l’on se fait couper les cheveux courts, changer totalement de couleur demande que l’on y réfléchisse à deux fois car si l’on regrette ensuite, le retour en arrière se fait beaucoup plus lentement que la première fois. Lorsque l’on passe du clair au foncé, il faut procéder en deux colorations  : une première prépigmentation et une seconde qui permet d’atteindre le but recherché. Idem si l’on opte pour le roux carotte. Passer du foncé au clair est encore plus difficile, car dans ce cas il s’agit de dépigmentation. En fonction de la couleur naturelle, il faut décolorer les cheveux un minimum de deux fois, et souvent trois si l’on est très brune. Il est clair que les produits sont quand même assez décapants si l’on veut parvenir à un bon résultat, surtout dans le passage du très foncé au très clair. Lorsque le résultat ne plait pas, il va falloir procéder par étape pour ne pas totalement abîmer le cheveu et passer par des nuances intermédiaires en attendant la repousse. Si l’on a les cheveux longs, on peut aussi les couper pour revenir à sa couleur de départ plus rapidement. L’avis des coiffeurs visagistes La plupart n’aime pas véritablement procéder à ce type de changement, à moins que cela ne corresponde à une vraie modification de style, ou que la cliente évolue dans un milieu artistique. En effet, choisir le noir de jais comme le blond platine est une décision forte, car nos chevelures de Français n’ont pas pour la plupart cette teinte. Ces couleurs sont anti-
Attention ! Pour des changements aussi importants, il est préférable de passer par le coiffeur. Surtout si l’on change d’avis et que l’on souhaite revenir sur sa décision. PHOTOS.COM naturelles, à moins d’avoir un parent asiatique par exemple ou norvégien. La carnation est également concernée, car elle est en général assortie à la couleur du cheveu naturel de la personne. Il arrive que le très foncé se fasse sur des jeunes femmes qui ont opté pour une image plutôt gothique, ou femme fatale. Dans ce cas, il convient que tout soit raccord par rapport à la chevelure, y compris la coupe. Pour le blond-blanc, là aussi, il faut que le maquillage, le style de vêtements soit en phase. Il peut s’agir d’un total look Barbie à cheveux longs et petite robe vichy rose, pourquoi pas, ou au contraire d’un look très court à la garçonne. Dans tous les cas, les visagistes insistent sur le fait que ces couleurs extrêmes durcissent les traits, et qu’il vaut mieux les éviter lorsque l’on est plus âgée. En particulier le très foncé qui est plus difficile à assumer, ainsi que le roux carotte. Le blond platine peut convenir et dans ce cas, il se rapproche du blanc qui n’est évidemment pas antinomique avec l’âge. Quelles motivations ? Hélas pour les féministes, lorsque l’on interroge les femmes sur le pourquoi d’un changement radical de couleur de cheveux, la première explication qui est présentée n’est pas toujours très glorieuse ! • L’amour toujours La raison n°1 de changement est en effet la demande du partenaire masculin. Pas d’obligation pour la femme certes, mais une envie de répondre au désir de son amoureux. Pas de problème s’il s’agit d’une décision totalement assumée, voire même d’un désir qui est également personnel. Il en va autrement lorsque l’on n’opère la modification que pour faire plaisir à l’autre, car le choc dans le miroir peut être difficile à assimiler. De plus, il faudrait aussi se poser la question de connaître la raison pour laquelle le partenaire veut un changement aussi extrême. S’il vous répond que c’était la couleur de sa mère, refusez ! • Un changement de vie L’autre grande raison que les femmes donnent est l’envie d’entamer une autre partie de leur vie et donc de changer d’apparence. Cela intervient à des époques précises  : après un divorce ou une déception amoureuse la plupart du temps, mais aussi lors d’un changement de profession. En résumé, une petite révolution personnelle qui va jusqu’à la couleur des cheveux. Cela est aussi valable pour les femmes qui coupent court une chevelure qui était longue depuis l’enfance. Une sorte de rite non pas initiatique, mais qui veut marquer un passage. Attention quand même à avoir réfléchi au changement en profondeur et à ne pas se lancer dans le feu de l’action. Pas tant pour les cheveux que pour la déception qui peut suivre. En effet, vouloir être une autre, changer du tout au tout peut passer par le look bien entendu, mais cela ne suffit pas. Les cheveux ne changent pas la personnalité ! • Le besoin d’identification Enfin, troisième grande raison évoquée par les femmes, l’envie de ressembler à quelqu’un d’autre. Vouloir s’identifier à une vedette est assez courant lorsque l’on est jeune, mais pas seulement. On peut avoir vu une personnalité dans un magazine et vouloir la copier du moins au niveau de la coiffure. Les coiffeurs ont vu passer bien des femmes qui voulaient la longue chevelure bouclée et brushée de Farah Fawcett dans la série « Drôles de Dames ». Aujourd’hui, pourquoi ne voudrait-on pas avoir le total roux de Marcia Cross dans « Desperate Housewives », ou le noir corbeau de Dita von Teese ? Changer radicalement de couleur peut correspondre à une époque de sa vie, certaines ont aussi envie de surprendre leur entourage, de prouver qu’elles sont capables de changer du tout au tout, de faire une petite folie qui ne va cependant pas porter trop à conséquence. Conclusion  : faisons donc tout ce que nous désirons avec nos cheveux ! Rien de tel que de changer de tête pour se sentir plus vivante et souvent plus jeune, y compris de l’intérieur. Le tout, c’est de bien réfléchir avant pour ne pas être déçue ensuite… n E.B. Mai-Juin-Juillet 2012 - 101 Beauté naturelle - 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 1Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 2-3Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 4-5Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 6-7Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 8-9Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 10-11Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 12-13Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 14-15Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 16-17Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 18-19Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 20-21Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 22-23Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 24-25Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 26-27Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 28-29Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 30-31Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 32-33Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 34-35Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 36-37Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 38-39Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 40-41Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 42-43Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 44-45Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 46-47Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 48-49Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 50-51Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 52-53Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 54-55Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 56-57Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 58-59Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 60-61Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 62-63Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 64-65Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 66-67Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 68-69Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 70-71Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 72-73Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 74-75Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 76-77Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 78-79Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 80-81Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 82-83Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 84-85Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 86-87Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 88-89Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 90-91Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 92-93Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 94-95Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 96-97Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 98-99Beauté Naturelle numéro 1 déc 14/jan 2015 Page 100