Bamboo Mag n°64 sep/oct 2019
Bamboo Mag n°64 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64 de sep/oct 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Bamboo Édition

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 22,1 Mo

  • Dans ce numéro : le label des mondes imaginaires !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Les Fondus du Fromage Du pain, du vin, du fromage, voilà la trilogie idéale pour tout amateur de bonne chère. Soucieux d’aider ses lecteurs à choisir les meilleurs produits, Bamboo Édition vous propose, dans la collection « Les Fondus », l’album idéal pour accompagner la lecture des Fondus du vin et pour agrémenter vos repas familiaux ou entre amis. Bamboo mag a sélectionné pour vous 7 des meilleurs fromages parmi la trentaine proposée dans l’album, garantis 45% de matière grasse mais 100% d’humour et signé par les petits producteurs Cazenove, Richez et Coicault. 1 Le brie de Meaux Maître corbeau, sur un arbre perché, tenait en son bec un fromage... Ainsi commence la célèbre fable de La Fontaine. Un fromage, d’accord, mais lequel ? Nous sommes aujourd’hui en mesure de le révéler  : il ne s’agit pas d’un camembert, comme on le croit parfois (il ne sera inventé qu’au 19 e siècle), mais d’un brie de Meaux. Lui aussi est surnommé « le roi des fromages ». En tout cas, le corbeau aurait mieux fait de ne pas chanter  : ce jour-là, on peut dire qu’il a fait beaucoup de brie pour rien. notre fromage s’appelait à l’origine le cabécou de rocamadour. un brie ? ! c’est beaucoup trop gros pour que le corbeau le tienne dans son bec ! 2 Le cabécou Qu’est-ce qui pèse 35 grammes, qui a la forme d’un palet rond, qui mesure 4 centimètres de diamètre et 1 centimètre d’épaisseur ? Un indice ? En occitan, son nom signifie « petit fromage de chèvre ». Vous donnez votre langue à la chèvre… pardon, au chat ? C’est un cabécou, bien sûr ! Originaire du Massif central, il est issu de différentes régions comme le Limousin, le Rouergue, l’Aveyron et bien d’autres. Le mot « cabécou » a été francisé à partir de termes de dialectes languedociens. Sa racine, « cábro », signifie tout simplement « chèvre ». Eh bêêêh, on apprend plein de choses dans Bamboo Mag ! 3 L’ossau-iraty Qu’on ne s’y trompe pas, à la différence de Piang  : malgré son nom à consonance italienne, l’ossau-iraty est un fromage bien de chez nous, originaire du Pays basque et du Béarn. Élaboré avec six litres de lait, il doit son nom au pic du midi d’Ossau et à la forêt d’Iraty. Ce qui ne l’a pas empêché d’être élu à deux reprises « meilleur fromage du monde ». Cocorico… ssau ! 60 Les Fondus du fromage de Cazenove, Richez & Coicault, Sortie en septembre 48 pages, 10,95 e l’ossau-iraty, c’est vraiment mon fromage italien préféré ! 3
4 L’AOP Mâconnais Un plateau correctement préparé ne peut pas être complet sans fromage de chèvre. Mais savez-vous que ce type de fromage est essentiellement produit dans les régions de vignes et que l’élevage de chèvres permet d’exploiter les rares prairies de ces régions viticoles ? Et savez-vous qu’il doit sa forme tronconique au fait qu’à l’origine, il était produit par les femmes qui avaient peu de temps à consacrer à la fabrication à cause des travaux dans la vigne. Bref, avec de telles origines, c’est clair qu’un fromage de chèvre ne s’accommodera que de la compagnie d’un bon vin. 2 1 5 4 7 la traite du soir est légèrement réchauffée en la mélangeant avec celle du mati… sauvé par deux bûcherons, qui, une fois l’ours en déroute, partagèrent pain et saint-marcellin, le fromage local avec le dauphin louis… ô s’couuuurs ! 6 alors ces femmes ont donné à ce fromage une forme conique de bonde de tonneau de vin évidemment… va-t’en, vilain ours ! 61 si mes parents n’avaient pas fait renaître l’époisses en 1956, ce fromage vieux d’un demi-millénaire aurait disparu corps et biens ! des bienfaiteurs de l’humanité, quoi ! 5 L’époisses L’époisses aurait pu avoir la poisse. Même s’il était apprécié par Louis XIV et si Brillat-Savarin le considérait comme le roi des fromages, il a failli disparaître de la circulation. Heureusement, grâce aux Berthaut, une famille de Bourgogne, sa région d’origine, il a connu une véritable renaissance en 1956. Aujourd’hui, il bénéficie même d’une AOC (appellation d’origine contrôlée) et d’une AOP (appellation d’origine protégée). v’là m’sieur de l’abondance en abondance, ha ha ha ! 6 L’abondance Certaines appellations sont trompeuses ! L’abondance ne doit pas son nom au nombre d’unités produites. Au contraire, la production est réduite car il n’est fabriqué que de juin à décembre. S’il s’appelle ainsi, c’est parce qu’il est né dans le val d’Abondance, en Haute-Savoie, et qu’il est issu de la race de vaches du même nom. Pour les gourmets, signalons qu’il est reconnaissable à son délicieux goût de noisette, ce qui lui permet d’être dégusté tel quel ou associé à de nombreux plats. Comme le dit (presque) un dicton célèbre, abondance de bons fromages ne nuit pas… 7 Le saint-marcellin Le saint-marcellin ne doit pas sa célébrité à un certain Marcel mais à un certain Louis, qui n’était pas n’importe qui  : il s’agissait du dauphin et futur Louis XI. Attaqué par un ours durant une chasse, celui-ci a été sauvé par deux bûcherons qui lui ont fait goûter le fromage local. Tout le monde y a gagné  : le dauphin a eu la vie sauve, les bûcherons ont été anoblis et le saint-marcellin est devenu célèbre. Le seul qui n’y a rien gagné, c’est l’ours. À la différence du roi Louis XI et du saint-marcellin, personne ne se souvient de lui.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 1Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 2-3Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 4-5Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 6-7Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 8-9Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 10-11Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 12-13Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 14-15Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 16-17Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 18-19Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 20-21Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 22-23Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 24-25Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 26-27Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 28-29Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 30-31Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 32-33Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 34-35Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 36-37Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 38-39Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 40-41Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 42-43Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 44-45Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 46-47Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 48-49Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 50-51Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 52-53Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 54-55Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 56-57Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 58-59Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 60-61Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 62-63Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 64-65Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 66-67Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 68-69Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 70-71Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 72-73Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 74-75Bamboo Mag numéro 64 sep/oct 2019 Page 76