Aviation Civile n°388 oct/nov/déc 2019
Aviation Civile n°388 oct/nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°388 de oct/nov/déc 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Babel

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'Union européenne renforce ses règles de sécurité aérienne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
• #388 • Octobre 2019 22 à l’air libre PATRICK KY Directeur général de l’Agence de l’Union européenne de la sécurité aérienne (AESA) Le nouveau règlement de l’Union européenne : vision et perspectives Depuis le 11 septembre 2018, l’aviation européenne s’est dotée d’un nouveau cadre réglementaire pour la sécurité aérienne, dénommé règlement de base de l’Agence de l’Union européenne de la sécurité aérienne (AESA). Objectif clé : préparer le système de l’Union européenne (UE) aux défis des dix à quinze prochaines années et continuer ainsi à garantir à nos citoyens un transport aérien sûr et respectueux de l’environnement. La sécurité et la protection de l’environnement sont des conditions préalables à la compétitivité du secteur de l’aviation. Le trafic aérien en Europe atteindra 14,4 millions de vols en 2035 (50 % de plus qu’en 2012). L’objectif du nouveau règlement de base est de faire en sorte que le système maintienne le faible nombre d’accidents actuel pour rester compétitif face aux défis mondiaux auxquels il est confronté et continuer à se développer. À cette fin, ce règlement est fondé sur l’analyse des risques encourus afin de prendre des mesures proportionnées à ceux-ci et tient compte des interdépendances entre la sécurité aérienne et d’autres domaines techniques tels que la sûreté aérienne ou la protection de l’environnement. OBJECTIFS MULTIPLES Bien que la sécurité aérienne soit l’objectif principal du nouveau règlement de base, ce n’est pas le seul. La nouvelle réglementation est envisagée dans le contexte de la promotion de l’emploi et de la croissance, du développement du marché intérieur et du renforcement du rôle de l’Europe en tant qu’acteur mondial. Son objectif est de contribuer à la compétitivité de l’industrie aéronautique pour générer des emplois à haute valeur ajoutée qui favorisent l’innovation technologique. Il crée également un cadre réglementaire efficace pour intégrer de nouveaux business models et les technologies émergentes, en particulier les avions sans pilote. En ce qui concerne l’AESA, le nouveau règlement de base consolide son mandat en l’étendant à de nouveaux domaines tels que les drones de toute taille, la manutention des avions au sol et la cybersécurité. Il confie également à l’Agence de nouvelles tâches dans les domaines de la coopération internationale, de la recherche ou de la mise en œuvre du ciel unique européen. Le règlement permet à l’AESA et aux autorités nationales d’aviation civile de travailler en partenariat et de partager des ressources limitées de manière plus efficace au profit des voyageurs et des entreprises aéronautiques européennes. L’Agence, en tant que bras technique du système européen de l’aviation, jouera un rôle central dans la mise en œuvre coordonnée des dispositions du nouveau règlement de base. Le conseil d’administration de l’AESA a déjà adopté la nouvelle feuille de route pour la réglementation de base qui définit les priorités et les délais de mise en œuvre. Ce travail devra être effectué de concert avec les institutions européennes, les autorités nationales, le secteur de l’aviation et les partenaires sociaux. De nombreux défis et opportunités se présentent pour la communauté aéronautique européenne. Avec le nouveau règlement de base, l’AESA est prête à jouer un rôle crucial pour maintenir un niveau élevé et uniforme de sécurité de l’aviation civile en Europe et faire de l’aviation un moteur puissant de la croissance économique durable, de l’emploi, du commerce et de la mobilité pour les citoyens européens. •
stratégie Afin de mieux comprendre ce qu’il se passe dans la vie opérationnelle de tous les jours, il faut connaître tout événement susceptible de fragiliser, voire compromettre, la sécurité. Sensibilisation La culture juste : un levier de sécurité La culture juste joue un rôle primordial dans l’amélioration continue de la sécurité. Ses principes font l’objet, en 2019, d’une campagne de communication et de sensibilisation destinée à l’ensemble des personnels de la Direction des services de la navigation aérienne (DSNA). - Par François Blanc omposante essentielle de la culture de C la sécurité pour l’ensemble des acteurs du transport aérien, le principe de la culture juste est intégré dans plusieurs documents de référence aux niveaux mondial et européen. « Afin de mieux comprendre ce qu’il se passe dans la vie opérationnelle de tous les jours, notamment en matière de contrôle aérien, les responsables du système de gestion de la sécurité (SGS) ont besoin de connaître tout événement susceptible de fragiliser, voire compromettre, la sécurité, expose Stéphane Deharvengt, adjoint au chef de la Mission du management de la sécurité, de la qualité et de la sûreté à la DSNA. Il s’agit donc de favoriser l’émission et la collecte des notifications d’événements en provenance des agents qui assurent, au quotidien, le maintien du très haut niveau de sécurité du service de navigation aérienne. Le tout, afin d’en tirer de précieux enseignements. » COMPRENDRE LA SÉCURITÉ AU JOUR LE JOUR Pour que la collecte de telles données soit fructueuse, il faut d’abord que les auteurs de notifications d’événements puissent les émettre sans crainte de sanctions administratives. « Les informations captées en provenance du monde opérationnel sont autant de sources d’amélioration de la sécurité, qui se construit justement grâce à ces retours et à leur analyse. Les personnes qui © DSNA • #388 • Octobre 2019 23 STRATÉGIE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :