Aviation Civile n°387 jun à sep 2019
Aviation Civile n°387 jun à sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°387 de jun à sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Babel

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : 53e salon international du Bourget.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
02 Juin 2019 sommaire INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE DURABLE 08 Le Corsia décolle 10 Le Grand Plan d’Investissement  : un soutien pluriannuel et coordonné à l’aéronautique 11 Nouveau plan de vol pour le CORAC 13 Développer une filière de biocarburants aéronautiques RENCONTRE 03 Avec François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire 04 Avec Élisabeth Borne, ministre des Transports 05 Avec Éric Trappier, président du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales 06 Avec Patrick Daher, commissaire général du Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris-Le Bourget FILIÈRE AÉRONAUTIQUE 15 Un nouveau contrat pour la compétitivité de la filière aéronautique 17 L’usage du drone civil en voie de maturation 19 Conseil pour la cybersécurité du transport aérien  : la France montre la voie 20 Thales  : cap sur la connectivité et l’autonomie TRANSPORT AÉRIEN Numéro spécial 53 e Salon international du Bourget 22 La DSNA investit dans Sesar 24 Contrôler les avions à distance sur un aérodrome 25 Roissy-CDG et Le Bourget, terrains d’innovation 26 Le H160, concentré de technologie appliquée 27 A300B… comme Bourget ! 28 « Vision sûreté », une démarche partenariale d’amélioration COOPÉRATION INTERNATIONALE 31 Un ciel unique pour l’Afrique 33 La France poursuit sa coopération avec l’Europe orientale et les Balkans 34 Jumelages européens  : un outil d’aide à la convergence 35 L’océan Indien relève le défi de la sécurité 36 Un soutien sans faille à l’exportation industrielle 37 L’Enac fait rayonner le savoir-faire français partout dans le monde 39 Un nouveau cap pour DSNA Services ! Aviation civile, publication de la Direction générale de l’Aviation civile, ministère de la Transition écologique et solidaire, 50, rue Henry-Farman, 75720 Paris Cedex 15. Tél.  : standard 01 58 09 43 21 – rédaction 01 58 09 44 27 – fax  : 01 58 09 38 64 - www.ecologique-solidaire.gouv.fr Directeur de la publication  : Patrick Gandil. Rédacteur en chef  : Daniel Bascou. Conception et réalisation  : Citizen Press. Responsable d’édition  : Camille Aulas. Secrétaire de rédaction  : Alexandra Roy. Directeur artistique  : David Corvaisier. Maquette  : Citizen Press. Chef de fabrication  : Sylvie Esquer. Crédit photo couverture et quatrième de couverture  : iStock/Artyom Anikeev. Impression  : DILA. Dépôt légal  : juin 2019. Reproduction autorisée sous réserve de la rédaction.
Arnaud Bouissou - TERRA La transition écologique de l’aviation civile Tous les deux ans, le Salon du Bourget est l’occasion de mettre à l’honneur l’aviation civile et de saluer les progrès technologiques de ce secteur dont le rôle dans les échanges économiques, touristiques et culturels entre les nations n’est plus à démontrer. Aujourd’hui, l’aviation civile fait face à l’un des défis les plus importants de son histoire  : sa transition écologique. L’urgence environnementale la conduit en effet à une prise en compte d’autant plus vigoureuse de ses impacts écologiques que le secteur est en croissance. Le développement durable de l’aviation civile constitue un axe stratégique incontournable, d’ailleurs mis en avant en tant que tel dans la Stratégie nationale du transport aérien présentée par la ministre chargée des Transports Élisabeth Borne en mars dernier lors de la clôture des Assises du transport aérien. Les enjeux sont multiples. Ils vont de la transition énergétique, par la décarbonation du secteur, à la limitation des nuisances sonores pesant sur les riverains des aéroports et les populations survolées, en passant par la qualité de l’air et la préservation de la biodiversité aéroportuaire. Ces défis ont des dimensions globales comme locales et doivent être traités de manière cohérente, en recherchant des synergies entre les actions. C’est ambitieux, mais pas inaccessible. La Stratégie nationale du transport aérien identifie plus précisément les chantiers à mener à court terme et le niveau des actions à déployer. À l’international, la lutte contre le changement climatique constitue un axe stratégique majeur. L’aviation a été le premier secteur à se doter d’un dispositif mondial de compensation de ses émissions FRANÇOIS DE RUGY Ministre de la Transition écologique et solidaire de CO 2, le Corsia 1. Depuis le 1er janvier, les compagnies aériennes et les États suivent, vérifient et déclarent les émissions de CO 2 de l’aviation internationale. L’Union européenne va s’attacher à articuler ce dispositif avec le marché carbone européen déjà en vigueur pour les vols intra-européens. D’autres leviers sont utilisés, comme le développement de normes de plus en plus exigeantes sur les émissions des moteurs. L’action climatique se décline également à l’échelle nationale afin d’atteindre les objectifs climatiques européens. La volonté d’accompagner le déploiement des biocarburants aéronautiques durables sur le territoire, en favorisant des produits issus de l’économie circulaire, y concourt. À l’échelle nationale toujours, une feuille de route a été élaborée en vue de sensibiliser et de mobiliser l’ensemble des acteurs à la sauvegarde de la biodiversité aéroportuaire. Autour des plateformes aéroportuaires, la poursuite de la concertation entre l’État, les professionnels du transport aérien, les élus et les riverains est indispensable pour qu’émergent des solutions concrètes permettant de limiter les nuisances, que ce soit en matière de bruit ou de pollution de l’air. À plus long terme, des évolutions profondes des modes de transport et des aéronefs sont attendues et intégreront toujours mieux les enjeux de cette transition écologique. Les réponses seront à la fois technologiques, économiques et politiques. Nombreuses, variées et innovantes, impliquant les pouvoirs publics aux côtés de l’ensemble des acteurs du secteur, ces réponses viendront chacune contribuer à la maîtrise des impacts environnementaux de l’aviation. Elles sont essentielles pour un développement acceptable du transport aérien. Il nous faut relever ce défi ensemble avec pugnacité et responsabilité. 1. Carbone Offsetting and Reduction Scheme for International Aviation. 03 RENCONTRE Juin 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :