Aviation Civile n°380 jun à sep 2017
Aviation Civile n°380 jun à sep 2017
  • Prix facial : 3,05 €

  • Parution : n°380 de jun à sep 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Babel

  • Format : (200 x 267) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : industrie du transport aérien et coopération internationale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE Juin 2017 al ! nP uognInv P.03 – RENCONTRE P.03Avec Patrick Gandil P.04Avec Marwan Lahoud P.05Avec Emeric d’Arcimoles P.06 – INDUSTRIE P.07A350-1000, au sommet de la gamme P.08Deuxième vague des travaux du CORAC P.10Accompagner l’essor du drone professionnel P.12L’ONERA, un atout clé pour la filière aérospatiale P.13Pôles de compétitivité  : des moteurs régionaux pour la recherche P.14La France mène une coopération industrielle active avec l’étranger P.15Le LEAP de CFM entame sa montée en cadence P.16 – TRANSPORT AÉRIEN P.17Les aéroports passent au vert P.18CORSIA  : premier mécanisme mondial de compensation des émissions de CO 2 P.20Une dynamique renouvelée pour SESAR 2020 P.22Avions suborbitaux  : préparer la nouvelle frontière de l’aviation et de l’espace P.23Approche satellitaire de précision à Roissy P.24Sécurité aérienne  : les risques sous haute surveillance P.25Analyser le risque terroriste pour mieux le déjouer P.26 – COOPÉRATION INTERNATIONALE P.27Coopération internationale  : pour qu’aucun pays ne soit laissé de côté P.28La DGAC en mission de coopération internationale pour l’AESA P.30La DGAC et l’OACI, un partenariat pour la formation P.31Coopération renforcée avec la Colombie P.32La DGAC épaule des pays de l’ASEAN P.34_DSNA Services développe ses activités et ses partenariats Aviation Civile, publication de la Direction générale de l’Aviation civile, ministère de la Transition écologique et solidaire, 50, rue Henry-Farman, 75720 Paris Cedex 15. Tél.  : standard 01 58 09 43 21 - rédaction 01 58 09 44 27 - fax  : 01 58 09 38 64 - http  : /www.developpement-durable.gouv.fr. Directeur de la publication  : Patrick Gandil. Rédacteur en chef  : Daniel Bascou. Conception et réalisation :. Rédacteur en chef technique  : Anne-Sophie Le Goff Secrétaire de rédaction  : Florence Violet. Directrice artistique  : Sandra Bœuf. Iconographe  : Marion Capera. Maquettiste  : Patricia Nabet. Chef de fabrication  : Marie-France Fournier. Crédits illustrations couverture et ouvertures pages 06, 16, 26  : José Lozano/Agent 002. Impression  : Imprimerie Messages. Dépôt légal  : juin 2017. Numéro ISSN  : 1248-9980. Reproduction autorisée sous réserve de la rédaction. 11919 RENCONTRE AVEC EMERIC D’ARCIMOLES, COMMISSAIRE GÉNÉRAL DU SALON INTERNATIONAL DE L’AÉRONAUTIQUE ET DE L’ESPACE DE PARIS-LE-BOURGET – P.05 15 22 Crédit photo  : A. Daste/Safran Crédit photo  : Dassault Aviation/M. Cherfi
RENCONTRE Premier secteur exportateur national, l’industrie aéronautique française prépare les futures générations d’avions. Elle figure en bonne place parmi les atouts de la France en matière de coopération internationale. 2016 a été une année record pour l’industrie aéronautique française. Que représente-t-elle en termes d’emploi ? La France est le seul pays au monde, avec les États-Unis, à disposer sur son territoire d’une filière aéronautique complète. Elle associe de grands constructeurs comme Airbus, ATR, Dassault, le motoriste Safran et un ensemble d’équipementiers comme Thales, Safran, Zodiac ou Daher, ainsi que des entreprises de taille intermédiaire et des PME. Ensemble, ces industriels maîtrisent toutes les compétences nécessaires à la définition et à la construction d’un aéronef. Ce pôle d’excellence technologique et économique a connu une année record en 2016 avec un chiffre d’affaires de 60,4 milliards d’euros dont 41,7 milliards à l’exportation. L’industrie aéronautique est le premier secteur exportateur national. Elle est aussi créatrice d’emplois avec environ 10 000 recrutements réalisés l’an dernier, soit 2 000 emplois nets créés. Fin 2016, les entreprises adhérant au GIFAS employaient 187 000 hommes et femmes. Globalement, il est estimé que l’ensemble de la filière aéronautique emploie plus de 350 000 personnes en France, en incluant les sous-traitants et fournisseurs non adhérents au GIFAS. Interview de Patrick Gandil L’industrie aéronautique  : un pôle d’excellence qui prépare l’avenir Crédit photo  : D. Bascou/DGAC PATRICK GANDIL Directeur général de l’Aviation civile La deuxième vague des projets de recherche du CORAC a été lancée en 2016. Quelles sont les thématiques traitées ? Depuis sa création en 2008, le CORAC coordonne la recherche aéronautique pour améliorer la sécurité ainsi que les performances environnementales et opérationnelles des futures générations d’avions. Dans ce but, il associe tous les acteurs du transport aérien, en particulier les industriels qui financent ses travaux à parité avec l’État, dont la contribution est assurée par le budget de la DGAC et le programme d’investissement d’avenir. La feuille de route du CORAC comprend quatre volets consacrés à la propulsion, aux aérostructures, à l’avionique et à l’énergie. Deux vagues de projets ont ainsi pu être lancées depuis 2011. Dans la première, grâce à six plates-formes de démonstration technologique, les travaux ont débouché sur des résultats significatifs qui devraient permettre de réduire de 15% à 20% la consommation de carburant et les émissions de CO 2 d’un avion commercial. En 2016, deux nouvelles plates-formes ont été lancées. L’une concerne les systèmes embarqués et les fonctions avancées dans le but de préparer la nouvelle génération de cockpits avec une assistance au pilote améliorée ; l’autre vise à introduire des technologies innovantes dans les processus de production de l’usine aéronautique du futur. La France est l’un des principaux acteurs de la coopération internationale. Quels sont ses principaux atouts dans ce domaine ? La coopération internationale contribue à instaurer les plus hauts niveaux de sécurité, de sûreté et d’efficacité environnementale et économique du transport aérien à travers le monde. Et la France dispose de bien des atouts pour aider des pays dans leur développement aérien. Berceau de l’aviation, la France a construit une filière aéronautique complète avec plusieurs leaders mondiaux et dispose d’une école de formation reconnue au niveau international. Les missions et les compétences des personnels de la DGAC recouvrent l’ensemble des domaines de l’aviation. Enfin, l’expertise de la DGAC a de nouveau été reconnue par l’OACI, avec laquelle elle a conclu un partenariat pour la formation, et par l’AESA, qui lui a confié la réalisation de ses actions de coopération à l’issue d’un appel d’offres. Aviation Civile magazine n°380 JUIN 2017 03



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :