Aviation Civile n°379 mar/avr/mai 2017
Aviation Civile n°379 mar/avr/mai 2017
  • Prix facial : 3,05 €

  • Parution : n°379 de mar/avr/mai 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Babel

  • Format : (200 x 267) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : enjeux et perspectives des accords aériens en Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
02 SOMMAIRE Aviation ciuke Mars 2017 > Aviation civile sur le web. Découvrez des contenus complémentaires en scannant les QR Codes que vous trouverez au fil des pages avec votre smartphone après avoir téléchargé une application telle que Mobiletag, compatible avec Android ou iPhone. P.04 – TABLEAU DE BORD Les chiffres du trafic aérien en France et en Europe. P.05 – TOUR D’HORIZON P.05. Nouveau système de contrôle aérien au CRNA de Bordeaux. P.06. Renforcement de la sécurité des pistes à Roissy. P.08 – RENCONTRE Martine Besnainou, présidente de la Fédération française d’aérostation. 16 P.\\111111111\\% Crédit photo  : seignettelafontan.com pour Aéroports de Paris SA 10 TALENTS OLIVIER JOUANS, CHEF DU SERVICE TECHNIQUE DE L’AVIATION CIVILE (STAC) – P.21 Aviation civile, publication de la Direction générale de l’Aviation civile, ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, 50, rue Henry-Farman, 75720 Paris Cedex 15. Tél.  : standard 01 58 09 43 21 – rédaction01 58 09 44 27 – fax  : 01 58 09 38 64 - http  : /www.developpement-durable.gouv.fr Directeur de la publication  : Patrick Gandil. Rédacteur en chef  : Daniel Bascou. Conception et réalisation  : BÂBEL. Rédacteur en chef technique  : Anne-Sophie Le Goff. Secrétaire de rédaction  : Florence Violet. Directrice artistique  : Sandra Bœuf. Iconographe  : Marion Capera. Maquettiste  : Patricia Nabet. Chef de fabrication  : Marie-France Fournier. Crédit photo couverture  : Gwen Le Bras/Aéroports de Paris SA. Impression  : Imprimerie Messages. Dépôt légal  : mars 2017. Reproduction autorisée sous réserve de la rédaction. Aviation civile magazine n°379_Mars 2017 10 – GRAND ANGLE Enjeux et perspectives des accords aériens en Europe. P.16 – DÉCRYPTAGE Contrôle aérien  : le datalink remplace la voix. P.18 – TENDANCES Le drone de loisir… à la carte ! P.20 – INNOVATION Le BIM, un outil collaboratif pour les spécialistes du bâtiment du SNIA. Crédit photo  : S. Cambon/Aéroports de Paris SA 28
TALENTS JEAN-MARC LIDON, CHEF DU SERVICE DE GESTION DES TAXES AÉROPORTUAIRES (SGTA) – P.25 P.22 – PERFORMANCE SESAR  : premiers résultats opérationnels. P.24 – La DSAC alerte sur le givrage au sol. P.26 – SUR LE TERRAIN Projet VOLTA  : premier vol de l’hélicoptère électrique français. 26 P.28 – ESCALE Décollage imminent pour l’Université du transport aérien. P.30 – Outre-mer, la navigation aérienne se décline au futur. Crédit photo  : J. Chiscano TRIBUNE PHILIPPE GRATADOUR, SOUS-DIRECTEUR DE L’EUROPE ET DE L’INTERNATIONAL À LA DIRECTION DU TRANSPORT AÉRIEN Accords globaux de transport aérien  : quel intérêt pour la France ? Vue de France, la négociation d’accords globaux de transport aérien tels que les conçoit l’Union européenne – c’està-dire favorables au consommateur et donc libéralisés en nombre de transporteurs et en nombre de vols (et par conséquent générateurs d’un contexte fortement concurrentiel) – induit deux types d’intérêt. Le premier, dit offensif, suppose que l’octroi de larges droits de trafic apporte de réels avantages économiques, soit pour le secteur aérien, soit pour l’économie française dans son ensemble. L’accord de » ciel ouvert » avec le Maroc en fournit une illustration quand il favorise les déplacements touristiques et les échanges économiques (par exemple, l’implantation sur le sol marocain d’entreprises industrielles). Le second, dit défensif, vise à assurer les conditions d’un fonctionnement du marché équitable pour tous les acteurs, à travers certaines clauses, en particulier celle qui concerne la concurrence loyale, désor mais intégrée dans toutes les négociations européennes et d’ores et déjà soumise à l’approbation de l’ASEAN et du Qatar. De plus, les négociations avec les voisins de l’Europe, comme dans le cas de la Turquie, portent également sur l’harmonisation des réglementations, sur la base du droit européen, ce qui contribue à l’établissement d’un cadre concurrentiel équitable. Aviation civile magazine n°379_mars 2017 03 Crédit photo  : D. Bascou/DGAC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :