Aviation Civile n°373 jui/aoû/sep 2015
Aviation Civile n°373 jui/aoû/sep 2015
  • Prix facial : 3,05 €

  • Parution : n°373 de jui/aoû/sep 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Babel

  • Format : (200 x 267) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : salon du Bourget 2015.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
02 SOMMAIRe Juin 2015 > Aviation Civile sur le Web. Découvrez des contenus complémentaires en scannant les QR Codes que vous trouverez au fil des pages avec votre smartphone, après avoir téléchargé une application telle que Mobiletag compatible avec Android ou iPhone. Aviation Civile P.03 –reNCONtre P.03 Avec Emeric d’Arcimoles P.04 Avec Ségolène Royal P.05 Avec Alain Vidalies P.06 Avec Marwan Lahoud P.07 Avec Violeta Bulc P.08 –INDUSTRIE P.09 CleanSky 2 en vol de croisière P.10 L’option neo, une stratégie payante P.12 Dassault lance deux nouveaux Falcon P.14 La norme CO 2 en phase d’approche P.15 Envol réussi pour Coriolis Composites P.16 Un plan de vol pour les drones civils P.18 –tRANSPORt aÉRIen P.19 La Lab’line s’embarque vers le futur P.20 Cap sur SESAR 2020… et au-delà P.22 DSNA, vers un nouvel horizon technologique P.24 Des vols pour tester la sécurité P.25 L’expertise de la DSAC dans le monde 10 12 P.26 – INteRNATIONAL P.27La MCI au service de la sécurité aérienne P.28 Des plans d’assistance en Asie et en Afrique P.30France-Vietnam, une collaboration fructueuse P.31 L’Albanie choisit la DGAC P.32 Master franco-indien de navigation aérienne P.34 La navigation satellitaire, de l’Afrique à l’Asie-Pacifique P.35 DSNA Services, exportateur d’expertises -7:frimiligr- Aviation Civile, publication de la Direction Générale de l’Aviation Civile, ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, 50, rue Henry-Farman, 75720 Paris Cedex 15. Tél. : standard 01 58 09 43 21 - rédaction 01 58 09 44 27 - fax : 01 58 09 38 64 - http : /www.developpement-durable.gouv.fr. Directeur de la publication : Patrick Gandil. Rédacteur en chef : Daniel Bascou. Conception et réalisation : BABEL. Rédacteur en chef technique : Matthieu Kerneves. Secrétaire de rédaction : Florence Violet. Directrice artistique : Sandra Bœuf. Iconographe : Marion Capera. Maquettiste : Béatrice Boubé. Chef de fabrication : Marie-France Fournier. Crédit illustrations couverture et pages 8, 18, 22, 26 : José Lozano/Agent 002. Impression : Imprimerie Messages. Dépôt légal : juin 2015. Numéro ISSN : 1248-9980. Reproduction autorisée sous réserve de la rédaction. Aviation Civile magazine n°373 juin 2015 reNCONtre ségolèNE ROYAL, MINIStRE de l’Écologie, DU DéVELOPPEMENt durable et de l’éNERGIE – P.04 34 P.Stroppa/Dassault Aviation Geotitan/enaC
Rencontre Interview d’Emeric d’arcimoles Salon du Bourget 2015 Un succès qui ne se dément pas ! La 51 e édition du Salon international de l’aéronautique et de l’espace promet encore de belles surprises. Gros plan sur ce rendez-vous mondial du secteur qui se tiendra cette année du 15 au 21 juin. Inutile de présenter encore le Salon du Bourget. Depuis plus d’un siècle, il réunit, tous les deux ans, les acteurs mondiaux de l’aéronautique. Toujours aussi spectaculaire, surprenant et foisonnant, cet événement demeure non seulement une vitrine pour le grand public, mais aussi un levier économique pour les professionnels. Cette année encore, les indicateurs sont au vert. « Tout est complet !, lance Emeric d’Arcimoles, commissaire général du Salon. L’ensemble des espaces prévus pour les exposants sont réservés ainsi que les chalets. Notons une progression de la participation des Américains, mais aussi une forte représentation des PME et des ETI françaises rassemblées sous la bannière des régions. » En 2013, Le Bourget avait accueilli plus de 2 200 exposants, 285 délégations, SIAE « Le Salon du Bourget reste le plus grand rendez-vous mondial de l’AÉRONAUTIque » EMERIC D’ARCIMOLES Commissaire général du Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris-Le-Bourget 150 aéronefs et 315 000 visiteurs. L’édition 2015 ne sera pas en reste et vise des chiffres équivalents. « Les résultats de l’enquête de satisfaction de 2013 affichaient un taux de satisfaction de 90%, dont 30% de très satisfaits. Du jamais vu et qui nous laisse présager un très beau succès en juin prochain ! », se réjouit Emeric d’Arcimoles. Continuer la lutte contre la pollution Conçus sur le même principe, les quatre premiers jours sont réservés aux professionnels et les trois restants accueillent le grand public, friand des démonstrations aériennes. « Ces journées grand public demeurent primordiales car elles dévoilent la puissance et la grandeur de l’industrie aéronautique dans le monde. Elles ne sont pas à négliger, glisse le commissaire général. Et pour accueillir le mieux possible les visiteurs, nous avons aménagé une véritable gare routière au Bourget, avec des abris. » Une initiative bienvenue lorsqu’on se souvient des fortes averses de l’édition 2013… Une fois à l’intérieur des halls, que va-t-on trouver ? Si les exposants restent discrets sur les nouveautés et promesses de contrats à venir, le programme des événements et animations est connu. Rendez-vous d’affaires, programme ELITE pour les VIP des entreprises, meeting aérien, etc. vont ponctuer la semaine. « Dans le cadre du prochain COP21* qui se tiendra au Bourget en décembre prochain, nous allons mettre en avant les efforts engagés par l’industrie aéronautique en matière de lutte antipollution, et qui sont souvent mal connus, poursuit Emeric d’Arcimoles. Le matin du jeudi 18 juin, un débat, en présence de Laurent Fabius, va réunir des experts du climat, des autorités gouvernementales et des industriels. » Le Conseil pour la recherche aéronautique civile (CORAC), dédié à l’avion du futur, présentera toutes les innovations technologiques en cours sous son pavillon. On retrouvera également « L’avion des métiers », qui, à partir d’éléments réels d’un aéronef, illustrera les différents métiers de l’aéronautique liés à la production. Une manière très concrète, pour les jeunes, de découvrir qui fait quoi dans la conception d’un avion. Cette 51 e édition du Bourget promet donc d’être un temps fort, sous le signe de l’innovation et du dynamisme de la filière, « qui est en phase de stabilisation, mais de stabilisation à la hausse », précise Emeric d’Arcimoles. *Convention des parties sur le changement climatique. Aviation Civile magazine n°373 Juin 2015 03



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :