Aviation Civile n°355 déc 10/jan-fév 2011
Aviation Civile n°355 déc 10/jan-fév 2011
  • Prix facial : 3,05 €

  • Parution : n°355 de déc 10/jan-fév 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Babel

  • Format : (200 x 267) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : carburants alternatifs... les efforts s'intensifient.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Sommaire Gerard Crossay/MEDDTL Nathalie Kosciusko-Morizet Ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement une première et un grand plaisir pour moi que de m’adresser à l’ensemble des lecteurs d’Aviation Civile magazine. Les acteurs de la DGAC, les professionnels du secteur et les passionnés du monde aérien suivent dans ces pages le développement de l’aviation civile et l’activité de transport C’est international, dont chacun sait combien ils sont un secteur industriel majeur pour notre pays. Pour la France et pour l’Europe, comme ont pu le mesurer tous ceux qui ont observé il y a quelques mois les répercussions économiques des difficultés du secteur aérien, alors mis en difficulté par l’éruption du volcan islandais. Lorsque les avions ne volent plus, ce sont des pans entiers de l’activité qui sont touchés. Nous avons là des défis de développement, et nous nous y engagerons résolument avec Thierry Mariani. Dès le lancement du Grenelle Environnement, j’ai été frappée par le dynamisme du secteur de l’aviation civile, dont vous vous souvenez peut-être qu’il a été le premier à conclure une convention d’engagements forts et concrets pour réduire les nuisances sonores et la pollution de l’air, puis pour lutter contre le changement climatique. Tous les objectifs de cette convention se sont traduits par des actions et des résultats. Ses partenaires restent tous engagés, trois ans après le lancement de la convention. La réalisation de ces objectifs ambitieux s’accompagne d’une véritable aventure industrielle. Dans le prolongement du Grenelle, les industriels se sont réunis au sein du Conseil pour la recherche aéronautique civile, pour mettre en cohérence leurs efforts de recherche et d’innovation. Pour les soutenir efficacement, le grand emprunt national a alloué 1,5 milliard d’euros à la recherche aéronautique pour la conception de démonstrateurs technologiques et la préparation de l’avion et de l’hélicoptère de demain. Autre enjeu majeur pour la maîtrise de l’impact de l’aviation civile, la poursuite de la construction du ciel unique européen. Le projet est déterminant, parce que la mise en place d’un bloc d’espace aérien fonctionnel, avec le programme technologique SESAR, sera un levier de la réduction des émissions. La France a signé le 2 décembre à Bruxelles avec l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse un traité pour créer cet espace aérien fonctionnel. Nous devons poursuivre ensemble les actions déjà lancées pour concilier le développement du transport aérien et la préservation de l’environnement. Je pense notamment aux procédures d’atterrissage moins bruyantes, au relèvement des trajectoires, et aux initiatives telles que AIRE (Atlantic Interoperability Initiative to Reduce Emissions), à laquelle participent Air France, ADP et les services de la navigation aérienne de la DGAC. À l’échelle internationale, la France peut également se féliciter du rôle qu’elle a su jouer lors de l’assemblée générale de l’OACI de début octobre. L’accord obtenu à cette occasion marque l’adhésion de la communauté de l’aviation civile internationale à la lutte contre le changement climatique. C’est le premier accord sectoriel de réduction des émissions de gaz à effet de serre conclu à l’échelle mondiale. Aviation Civile magazine réserve une place importante à chacun des enjeux auxquels je viens de faire allusion. Ses lecteurs ont en commun cet intérêt pour tout ce qui, dès aujourd’hui, prépare l’avenir durable de l’aviation. actuALITÉ 04- Vu d’ici et d’ailleurs Tableau de bord L’actualité 05-Assemblée de l‘OACI : sécurité renforcée, émissions limitées 06-Du GSAC à l‘OSAC 07-L‘ENAC, l‘école « deux-en-un » 08- Décryptage L‘AESA contrôle la DGAC Aviation Civile, publication de la Direction Générale de l’Aviation Civile, ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, 50 rue Henry-Farman, 75720 Paris cedex 15. Tél. : standard 0158094321 - rédaction 01 58094427 - fax 0158093864 - http:/www.developpement-durable. gouv.fr. Directeur de la publication : Patrick Gandil. Rédacteur en chef : Daniel Bascou. Conception et réalisation : LIGARISL'
3 20 30 10 I 4 au cœur de la dgac avec nos partenaires 10- L’ÉvÉnement Recherche, expérimentation, projets… le transport aérien intensifie ses efforts pour développer des filières durables de carburants aéronautiques. 16- Talents et innovations NOPIA modernise l‘information aéronautique 18- sur le terrain Accident aérien : les EPI auxiliaires du BEA 20- QUESTION sûreté Les aéroports français passés au peigne fin 22- QUESTION ENVIRONNEMENT Descente continue : des nuisances en moins, des économies en plus 24- Rencontre Christian Assailly, directeur de l‘Aviation civile Nouvelle-Calédonie 26- international Les leçons du volcan islandais 29- on en parle Transport aérien : la crise change-t-elle tout ? 30- AUTOUR DE NOUS Logement : l‘aide à l‘insonorisation s‘améliore 31- L‘invité 30-Catherine Maunoury : une championne aux commandes du musée de l‘Air



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :