Avant-Première n°56 aoû/sep/oct 2011
Avant-Première n°56 aoû/sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de aoû/sep/oct 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Média Participations

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : Le Protocole Pélican.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Avant-Première/page Fresque historique Wotan WotaNt. 1 > 1939/1940 Éric Liberge Dupuis 56 pages – 14,95 e Déjà Disponible Face à la violence de la guerre et du fanatisme nazi, quels sont les choix d’un enfant ? Septembre 1939, en France. Le jeune Louison est un enfant étrange. Amnésique, rejeté par les autres enfants, il parle en allemand dans son sommeil, entretient de longs échanges imaginaires avec Du Guesclin. Placé dans une famille d’accueil, il fuit, et finit par être recueilli dans un campement de gitans. Au même moment, Étienne Murol, un jeune artiste, de retour de l’Académie de Vienne, retrouve Paris en proie à la fièvre des préparatifs de guerre. Mobilisé, il est envoyé au front pendant que ses anciens amis pactisent avec la propagande anti-juifs et le iii e Reich bientôt triomphant. La tête pleine de sentiments contradictoires, il ne peut se défendre d’une certaine ambivalence face au nazisme et aux recherches pseudo scientifiques et culturelles menées sous la bannière de la pureté raciale. « Cinématographique en diable, cette fresque ambitieuse exploite pourtant toutes les ressources pos sibles de la narration propres à la bande dessinée. » À lire si vous avez aimé... Monsieur mardi-gras descendres, Liberge, Dupuis Les corsaires d’Alcibiade, Filippi & Liberge, Dupuis Louison va croiser la route d’Étienne Murol sur celle de l’exode de juin 1940 tandis que s’abat sur l’Europe l’ombre de l’idéologie nazie. Deux personnages en fuite, en déroute, en état de survie… Cinématographique en diable, cette fresque ambitieuse exploite pourtant toutes les ressources possibles de la narration propres à la bande dessinée, ainsi que ses moyens techniques, qu’Éric Liberge maîtrise parfaitement et qui offrent au lecteur une immersion totale au cœur de l’Histoire. Wotan offre aussi un éclairage intelligent sur la vue mystique du monde inspirée par la mythologie nordique à travers laquelle certains nazis voulaient promouvoir la race aryenne. Une réflexion autour des thèmes de l’aliénation, du choix de l’engagement ou de la compromission./Benjamin Marie
Wotan – Tome 1 > 1939/1940 – Liberge 10 pages supplémentaires à lire sur www.avantpremiereonline.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :