Athena n°342 mai à aoû 2019
Athena n°342 mai à aoû 2019

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
VIRGINIE CHANTRY TECHNOLOGIE Et … plouf ! Tout doucement, l’été approche. Et avec la canicule que nous avons connue l’année passée, mieux vaut se préparer à avoir chaud à nouveau. Ce qui est toujours agréable en cas de fortes chaleurs, c’est un petit tour à la piscine. Rien de tel pour se rafraîchir et se remettre les idées en place. Mais comment fonctionne une piscine ? Comment est-elle filtrée et entretenue ? Piquons une tête et allons voir de plus près  : à vos maillots de bain ! TEXTE  : VIRGINIE CHANTRY VIRGINIE.CHANTRY@GMAIL.COM PHOTOS  : DESIGNED BY FREEPIK (P.12), FLIPR.FR (P.15) Une piscine, ce n’est pas qu’un trou creusé dans le sol, protégé d’un revêtement, rempli d’eau et muni d’une échelle… Loin de là ! Tout un système de filtration de l’eau est intégré au bassin dès sa conception afin de garantir une eau constamment propre et de bonne qualité pour les baigneurs. Trois paramètres sont principalement pris en compte à ce niveau  : l’alcalinité de l’eau, son pH et sa dureté. La première, aussi appelée TAC pour « Titre Alcalimétrique Complet », est la concentration de l’eau en ions (1) carbonates et bicarbonates. Elle assure la stabilité du pH (voir ci-après). Si elle est trop élevée, la piscine peut devenir Athena Mag 342 12 Mai-Juin 2019 trouble à cause de dépôts de tartre notamment. Alors que si elle est trop basse, le pH n’en fera qu’à sa tête et ne sera pas stable. Justement le pH pour « potentiel Hydrogène » correspond au taux d’acidité de l’eau ou plutôt à son équilibre acido-basique  : c’est la concentration en ions d’hydrogène dans l’eau. L’échelle du pH varie entre 0 et 14. À 7, l’eau est neutre, en-dessous elle est acide et au-dessus elle est basique. Pour une piscine, l’idéal est d’avoir un pH neutre ou légèrement basique, entre 7,2 et 7,4. Si ce n’est pas le cas vous risquez d’avoir quelques soucis comme l’apparition d’algues dans le bassin, une irritation des yeux et de la peau lors des baignades ou une détérioration de votre installation. Enfin, la dureté de l’eau ou TH pour « Titre Hydrotimétrique » est un indicateur de la minéralisation de l’eau c’est-àdire qu’il donne la concentration de l’eau notamment en calcium et en magnésium. Le TH varie donc d’une région à l’autre. Si l’eau est trop dure (donc trop calcaire), des dépôts blanchâtres de tartre peuvent apparaître dans le bassin et même enrayer la mécanique. L’eau doit donc être relativement douce pour épargner votre installation. Ces 3 paramètres sont étroitement corrélés. Il existe des dispositifs électroniques ou manuels de test pour les mesurer et rectifier le tir si nécessaire à l’aide de produits correcteurs  : pH+ pour augmenter un pH trop bas, pH- pour diminuer un pH trop haut, etc. À cela doit être ajouté un système de désinfection, par exemple chimique comme le chlore disponible sous forme liquide, de tablettes ou de poudre.
La filtration  : procédé essentiel En plus de cet équilibre à trouver pour avoir une eau de qualité, toutes les piscines sont également équipées d’un système de filtration, processus mécanique qui assure une eau propre, sans impuretés. Le circuit hydraulique d’une piscine classique (sans débordement) est composé de plusieurs éléments essentiels  : la pompe, dotée d’un moteur qui assure la circulation de l’eau dans le circuit, le système de filtration à proprement parler, les skimmers et la bonde de fond par lesquels est « aspirée » l’eau (environ 2/3 par les skimmers et 1/3 par la bonde de fond) et les buses de retour, grâce auxquelles l’eau est réinjectée dans la piscine, en plus de tout un réseau de canalisations aux sections et longueurs bien étudiées. Les skimmers sont des dispositifs placés sur les bords de la piscine, à hauteur de la surface de l’eau. Comme leur nom emprunté à l’anglais l’indique, ils « écrèment » la surface de la piscine. L’eau y est filtrée une première fois au moyen de paniers qui retiennent les déchets les plus gros comme les feuilles et certains insectes. Ils doivent être nettoyés régulièrement et ils peuvent également accueillir des pastilles de chlore, si vous avez opté pour la désinfection chimique, ou de tout autre produit. La bonde de fond se trouve au fond de la piscine et permet d’aller y chercher l’eau plus froide. L’eau pompée à travers les skimmers et la bonde de fond passe à travers un préfiltre, panier plus fin que ceux des skimmers, pour débarrasser l’eau des impuretés de taille « moyenne » qui n’auraient pas été retenues par ces derniers (par exemple des brins d’herbe ou des cheveux). Elle passe ensuite par un filtre, genre de citerne contenant un lit filtrant, qui la nettoie des impuretés plus fines (poussières, etc.). Il existe plusieurs types de filtres traditionnels, pour lesquels le groupe de filtration est séparé du bassin  : à sable, à cartouches ou encore à diatomées. Dans le filtre à sable qui est le plus courant en raison de sa facilité d’entretien, l’eau traverse de haut en bas les grains de sable qui retiennent les particules fines. Les filtres à cartouche fonctionnent, comme leur nom l’indique, avec une cartouche de filtration disposée dans un cylindre et qu’il faut souvent entretenir et même remplacer. La cartouche est composée d’un « tissu » en fibres végétales ou synthétiques plié en accordéon pour augmenter la surface de filtration sans devoir augmenter la taille du cylindre. Le filtre à diatomées, quant à lui, est le plus efficace, car il retient des impuretés extrêmement fines, et le plus coûteux. Il fonctionne avec une poudre blanche très fine, la diatomite, à la place du sable. Cette diatomite provient de sédiments (2) fossiles de la diatomée, une algue microscopique monocellulaire dont l’enveloppe externe est siliceuse (composé de silice, ou SiO 2, que l’on trouve dans nombre de minéraux). Cette poudre est introduite dans le système de filtration par les skimmers et se fixe sur des supports prévus à cet effet dans le filtre. Lorsque la circulation de l’eau est arrêtée, les diatomées se déposent au fond du filtre. La qualité de l’eau d’une piscine repose sur 3 paramètres  : le Titre Alcalimétrique Complet ou TAC, le potentiel Hydrogène ou pH et le Titre Hydrotimétrique ou TH de l’eau. Toute l’eau du bassin doit être filtrée plusieurs fois par jour (entre 1 et 6 fois) selon par exemple la fréquentation de la piscine (plus elle est fréquentée, plus elle risque de comporter des impuretés). Le filtre et la pompe doivent donc convenir au volume d’eau de la piscine et former un système cohérent  : le débit de la pompe doit être adapté à la capacité du filtre. Il existe d’ailleurs des groupes comprenant filtre et pompe sur un même support et étudiés pour fonctionner de pair. À noter que le système de filtration lui-même doit également être nettoyé de temps à autre afin de garantir son bon fonctionnement. Cela s’appelle un « backwash » pour les filtres à sable  : l’eau traverse alors la cuve de sable de bas en haut (à l’inverse de la filtration) et emporte les impuretés retenues par le sable avant d’être évacuée vers les égouts par exemple. Une fois filtrée, l’eau passe ensuite éventuellement par un système de chauffage (pompe à chaleur, système fonctionnant à l’énergie solaire, …) pour être réinjectée dans la piscine par les buses de retour habituellement situées du côté opposé des skimmers afin d’assurer un brassage optimal de l’eau de la piscine. En effet, il faut minimiser les « zones mortes » et s’assurer que l’eau Athena Mag 342 13 Mai-Juin 2019 VIRGINIE CHANTRY TECHNOLOGIE (1) Un ion est une particule composée d’un ou plusieurs atomes et qui a perdu ou gagné un ou plusieurs électrons. Dans le premier cas la particule est chargée positivement et on parle d’ion positif ou de cation. Dans le second cas elle est chargée négativement et on parle d’ion négatif ou d’anion. (2) Particules emportées par l’érosion qui peut être due à l’eau, à la glace ou au vent, et provenant de l’usure des continents (roches) ou d’êtres vivants. Sous l’effet de la gravité, ces particules se déposent en couches successives. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :