Athena n°339 nov/déc 2018
Athena n°339 nov/déc 2018

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
VIRGINIE CHANTRY TECHNOLOGIE » Toutes les références peuvent être obtenues auprès de virginie.chantry@ gmail.com ou sur la version digitale. La peluche Parihug L’autonomie de la batterie de cette poussette high-tech est de 6h. En cas de panne d’énergie, pas de panique  : il est toujours possible de pousser Smartbe en mode manuel. Selon les options que vous choisissez, il vous en coûtera entre 399 et 3 199 dollars US… Hé oui  : la technologie a un prix ! Pour une vidéo de démonstration, rendez-vous sur https://vimeo.com/158846178 Doudous & co Dans le domaine des nounours et des câlins, la technologie aussi peut intervenir… Si, si ! Par exemple  : une campagne a été lancée en 2017 sur Kickstarter pour Parihug, une peluche « câlin à distance » (voir photo 1). Vous devez partir à l’étranger pour le boulot et du coup vous serez loin de votre petite tête blonde pendant quelques jours ? Si chacun d’entre vous possède un Parihug et que de votre côté vous le serrez fort, votre peluche, dotée de capteurs, communiquera par Internet avec son double laissé à la maison dans les bras de votre enfant, qui sentira alors le ventre du nounours vibrer en temps réel. Plus fort vous serrez votre Parihug, plus fort son double vibre. Il fonctionne de pair avec une application qui communique via Wifi ou Bluetooth. Et quand vous et votre enfant serrez en même temps votre nounours respectif, vous ressentez alors comme un battement de cœur. Si en plus vous l’avez relié via l’application à votre cardiofréquencemètre connecté, c’est carrément votre rythme cardiaque que l’autre Parihug reproduira… Pour le moment cependant, le développement du produit semble être au point mort. À surveiller donc ! Toujours dans le domaine du nounours, la compagnie ID Guardian située à Londres a développé un trio de smart-peluches fabriquées en Europe  : Teddy and the Guardian animals (voir photo 2). Ces peluches sont dotées de capteurs de données bio métriques transmises en temps réel à une application sur smartphone. The Tall Giraffe (la grande girafe) étudie la posture de l’enfant et son Athena Mag 339 14 1 Teddy the Guardian niveau d’activité comme le nombre de pas. Sur son cou est fixé un bouton détachable (et donc adaptable à d’autres peluches) contenant notamment une batterie et un accéléromètre triaxial. Ce type de capteur mesure l’accélération linéaire dans les 3 dimensions de l’espace. Un autre type de capteur appelé gyroscope donne l’inclinaison (position angulaire) par rapport à un axe de référence. De la sorte, la posture de votre enfant peut être étudiée. La deuxième smart-peluche, The Brave Lion (le lion courageux), suit le rythme cardiaque et la saturation en oxygène du sang de votre enfant. De plus, il est doté d’un accéléromètre triaxial qui l’active au moindre mouvement de l’enfant. Et enfin, le trio est complété par Teddy the Guardian (Teddy le gardien) qui mesure la température corporelle de l’enfant et la température ambiante à l’aide de capteurs adéquats. Comme son comparse le lion, il est équipé d’un accéléromètre triaxial qui l’active au moindre mouvement de l’enfant. Les composants électroniques sont amovibles afin de vous permettre de laver la peluche sans risque. Vêtements high-tech « Pas de pyjama, pas d’histoire ! ». Voilà ce que vous pourrez dire à votre petit bout s’il ne veut pas enfiler sa tenue de nuit ! Ce, grâce aux pyjalivres, pyjamas de la jeune marque innovante Tiguidou créée par l’entreprise française La Morétaine. Sur le t-shirt de chacun de ces pyjamas est imprimé un logo intelligent fonctionnant comme un QR code (voir photo 3). Il suffit de le scanner à l’aide de l’application mobile de réalité augmentée UBLEAM disponible pour iOS, Android et Windows Phone et cela vous amène à un livre numérique comportant un choix de 4 histoires à lire et de 5 comptines audio. Les pyjalivres sont 100% en coton et lavables en machine car ils ne comportent aucune pièce électronique. Ils sont disponibles en taille 2 à 5 ans. Pour les plus grands, le même concept a été transposé à un tablier de cuisine qui mène à des recettes à réaliser en famille. Ce n’est peut-être pas indispensable comme vêtement, mais c’est ludique ! Et si ça peut encourager les Novembre-Décembre 2018 2
Le pyjalivre Tiguidou enfants à aller se coucher sans faire d’histoire ou à découvrir les arts culinaires, alors pourquoi pas ? Dans le genre vêtement connecté mais cette fois pour tout petit, on trouve Mimo, un body qui suit le sommeil de bébé, sa respiration, sa position et la température de sa peau (voir photo 4). Plus pratique, monbaby est un traqueur qui s’adapte à tous les vêtements de votre nourrisson et envoie une alerte si votre bébé se positionne sur le ventre durant la nuit. Comme vous le voyez, le marché regorge d’offres en tout genre couvrant différents besoins. Parents aguerris ou en devenir, avez-vous découvert des outils intéressants pouvant alléger votre quotidien en vous ôtant quelques tracas ? Nous l’espérons ! L’objectif est de vous aider et de vous rassurer, pas de tomber dans l’excès de l’« hypercontrôle ». Si cela vous rend anxieux par contre, ces nouvelles technologies ne sont sans doute pas faites pour vous ! Il faut également prendre en considération les ondes émises et reçues par tous ces objets connectés et leurs éventuels effets sur la santé de nos petites têtes blondes. En tout cas, il est certain que toutes ces aides high-tech ne remplaceront jamais le bon sens et l’œil attentif d’un parent aimant, ni n’empêchent d’ailleurs d’avoir recours à certaines bonnes vieilles méthodes comme la berceuse chantée. Je dédie cet article à notre rédactrice en chef qui, d’ici quelques mois, deviendra maman, une formidable maman, avec juste ce qu’il faut de technologie pour se faciliter la vie et assurer le confort et la sécurité de sa future merveille. 3 4 Le body Mimo Athena Mag 339 15 TECHNO-ZOOM Si vous aimez le sport en extérieur, qu’il s’agisse par exemple de jogging, de cyclisme, d’équitation ou simplement de marche, ceci pourrait vous intéresser. Il existe de nombreuses applications de suivi de l’effort qui vous renseignent sur la durée de ce dernier, les calories perdues, la déshydratation, et même les pulsations cardiaques si vous possédez un cardiofréquencemètre connecté de type ceinture ou montre. Un critère est cependant encore rarement pris en compte  : la qualité de l’air. Or, quand on fait un effort, la quantité d’air respiré augmente fortement par rapport à celle au repos et donc, potentiellement, on s’expose plus à la pollution. La solution proposée par le Groupe Tera, société française dont le cheval de bataille est la qualité de l’air en général, porte le nom de Breathe Up. Ce système est composé de 2 capteurs. Le premier est destiné à l’intérieur. Vous pouvez donc le placer dans le salon. Le second est plus petit et portatif  : vous pouvez l’emporter partout avec vous. Bien entendu, ces capteurs communiquent avec une application smartphone disponible sur l’AppStore et Google play. À l’aide de divers algorithmes, cette apptraite les données récoltées par les capteurs et vous avertit par exemple s’il est temps d’aérer votre maison pour renouveler l’air, ou encore s’il est préférable de diminuer l’effort fourni. Cela est le cas lorsque le niveau de pollution atteint un seuil critique (par rapport aux valeurs fournies par l’OMS)  : la qualité de l’air s’en trouve détériorée et cela pourrait altérer votre santé. Pour évaluer tout cela, vous devrez bien entendu entrer des informations de profil dans l’apptelles que taille, âge, poids, mais aussi conditions de santé particulières, par exemple si vous souffrez d’asthme. De plus, l’application reçoit des informations en temps réel de certains organismes spécialisés dans l’analyse de la qualité de l’air, appelées les « Agences Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air ». Elle peut donc vous indiquer le meilleur moment de la journée, point de vue qualité de l’air, pour aller faire du sport en extérieur. https://www.01net.com/actualites/ces-2016- breathe-up-le-systeme-d-analyse-de-l-air-qui-vous-dita-quel-moment-faire-du-sport-942164.html http://groupe-tera.com/breathe-up-2/Novembre-Décembre 2018 VIRGINIE CHANTRY TECHNOLOGIE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :