Astronomie Québec n°4-4 jan/fév 2016
Astronomie Québec n°4-4 jan/fév 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4-4 de jan/fév 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (361 x 271) mm

  • Nombre de pages : 13

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : sur la glace...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Voir double  : Courte randonnée Andromède/Pégase voisins, plutôt brillants, jeunes et contenant des étoiles de brillance et de couleur variées. Leurs numéros de catalogues sont NGC 869 et NGC 884. Pour trouver l’amas double, j’utilise toujours les étoiles de l’extrémité est du W de Cassiopée, Delta et Epsilon (marquées δ et ε sur la carte). Ces deux étoiles forment la base d’un triangle isocèle ayant l’amas double pour sommet, la hauteur étant deux fois plus grande que la base. Le champ de vision à faible grossissement d’un télescope (1°) suffit à peine à contenir ce célèbre duo. Superbe à 50× ou moins, c’est un objet idéal pour des jumelles géantes, surtout dans un ciel noir de campagne. Tout près de là, à moins de 5°, Eta Persei (η Per sur la carte) nous attend à l’étape suivante de notre petite tournée. Elle est à mi-chemin entre Alpha Persei et Epsilon Cassiopeiae (α Per et ε Cas sur la carte). D’un contraste frappant, les composantes « très jaune » et « très bleue » étonnent. L’écart très prononcé (28″) entre ces deux étoiles permet l’usage des plus petits instruments, avec un grossissement d’à peine 25×. La binarité de la paire est mise en doute, vu un écart calculé de 350 000 unités astronomiques ; il s’agit probablement d’un alignement « optique ». Tout de même charmant à 25× ! Finalement, les Pléiades, l’amas ouvert le plus spectaculaire qui soit ! (Évaluation personnelle, je l’avoue.) Connues universellement, de tout temps et de toutes les cultures (Homère en parle dans l’Iliade et l’Odyssée, écrits 750 ans avant notre ère), les « sept sœurs » attirent observateurs, photographes, peintres, scientifiques, et j’en passe. Elles servent de logo à une marque d’autos japonaise ! On les baptise « la mini Grande Ourse ». Visible à l’œil nu, c’est l’objet fait sur mesure pour l’observation aux jumelles. La vue de l’ensemble accroche le regard. Pour le situer, faites face au sudouest. Pivotez la carte en conséquence dans le sens antihoraire, regardez à une hauteur de 60°, et cherchez cette tache lumineuse. Stabilisez vos jumelles pour mieux voir. L’œil nu perçoit souvent six étoiles parmi les Pléiades ; une petite lunette en révèlera soixante, et un télescope de 15 cm, trois fois plus ! L’amas contient plusieurs étoiles doubles. Les Pléiades semblent baigner dans une nébulosité qui accompagne l’amas, visible sur les photos, mais il s’agit d’un environnement poussiéreux que l’amas traverse, tel que mis en évidence par la différence entre les vitesses radiales des étoiles et celle de la nébulosité. L’observation des Pléiades attise la curiosité, amène questions et études… Un effet accrocheur est à redouter… Bonnes observations ! Références CHAPMAN, David M.F., éd. Observer’s Handbook 2015. Toronto, The Royal Astronomical Society of Canada, 2014, 352 p.(ici p.297). FRENCH, Sue. Celestial Sampler  : 60 Small-Scope Tours for Starlit Nights. Cambridge, Sky Publishing, 2005, 170 p.(ici p.42). HAAS, Sissy. Double Stars for Small Telescopes. Cambridge, Sky Publishing, 2006, 184 p.(ici p.61). MULLANEY, James et Wil TIRION. The Cambridge Double Star Atlas. Cambridge, Cambridge University Press, 2009, 154 p.SINNOTT, Roger W. Pocket Sky Atlas. Cambridge, Sky Publishing, 2006, 100 p.(ici p.2 et p.15, ainsi que Close- Up Chart A). Skyhound, SkyTools 3 (logiciel). Simulation Curriculum. SkySafari Pro 4 (logiciel). Janvier/février 2016 4 http://astronomie.quebec
Voir double  : Courte randonnée Andromède/Pégase Janvier/février 2016 5 http://astronomie.quebec



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :