Astronomie Québec n°3-5 jan/fév/mar 2015
Astronomie Québec n°3-5 jan/fév/mar 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-5 de jan/fév/mar 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : étudier la poussière stellaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
56 Astronomie-Québec Janvier/février 2015 Bien que la comète soit considérée comme une pile de débris, il est probable que chacun des lobes soit en fait un monolithe ; c’est ce que suggère le cratère situé au centre du lobe gauche sur la photo ci-dessus. Si ce lobe avait réellement été une pile de débris, il se serait brisé sous l’impact ; puisqu’il a résisté, c’est donc qu’il doit être constitué d’un seul bloc. Sur le lobe de droite, noter la falaise, libre de toutes poussières, qui plonge dans les sables du cou de la comète. Sur la seconde image (haut de la page suivante), un pan entier s’est détaché et a glissé jusque vers le cou, créant une falaise qui tombe à pic. Il se pourrait que ce glissement se soit produit lors du contact qui a soudé les deux lobes ensemble. À noter que la falaise est exempte de cratères ; pour les planétologues, une absence de cratères indique un terrain jeune. Il se pourrait donc que la formation de 67P par l’assemblage de deux monolithes soit un évènement relativement récent. Un amas de matériaux recouvre la surface de poussière qui fait le cou de la comète, témoignant d’éboulis. Certains blocs
ont la taille d’un édifice ; ces blocs pourraient s’être détachés depuis la falaise, ou encore, ils pourraient être tombés depuis l’autre lobe. Aucune trace cependant — ni cratère ni sillon — ne marque la poussière ; celle-ci aurait recouvert les lieux après que les roches se soient éboulées. de la pression exercée par la réunion des deux lobes. En fait, cette réunion aurait été un évènement graduel, laissant la force de gravité réunir les deux blocs dans un étau immuable. Sous la pression, tous les morceaux Le cou représente le centre de gravité commun des deux lobes (image ci-contre). Conséquemment, les poussières éjectées par les jets de la comète ont tendance à converger vers cet endroit, créant progressivement une épaisse couche de poussières. Les grains, dont la majorité ont la taille du diamètre d’un cheveu, sont constitués d’un mélange de silicates et de composés organiques. Sur la photo, à partir du bas, une chaine montagneuse traverse la jonction entre le cou et un lobe ; il pourrait s’agir d’un plissement de terrain qui résulterait Janvier/février 2015 astronomie-quebec.com 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 1Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 2-3Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 4-5Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 6-7Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 8-9Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 10-11Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 12-13Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 14-15Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 16-17Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 18-19Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 20-21Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 22-23Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 24-25Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 26-27Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 28-29Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 30-31Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 32-33Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 34-35Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 36-37Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 38-39Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 40-41Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 42-43Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 44-45Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 46-47Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 48-49Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 50-51Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 52-53Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 54-55Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 56-57Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 58-59Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 60-61Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 62-63Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 64-65Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 66-67Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 68