Astronomie Québec n°3-5 jan/fév/mar 2015
Astronomie Québec n°3-5 jan/fév/mar 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-5 de jan/fév/mar 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : étudier la poussière stellaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Voir double… lob Pleiades si TAURUS i 4.rrlddbn.4., E 32 Eridani 5 , i 5'5 +.. +, IC. 5 r 13n1ttigiluat 32 Eridani'r Y rERIDANUS Rigel …avec Luc Descoteaux
Parmi les plus belles étoiles doubles du ciel, 32 Eridani [1] se cache loin des repères, à l’ouest d’Orion et au sud du Taureau, dans le fleuve céleste Eridan. Non seulement loin des repères, mais aussi anonyme dans le champ du chercheur : ses composantes sont tellement rapprochées que l’on dirait une étoile simple, ordinaire, vu le faible grossissement (10×) dudit chercheur. Il est donc facile, au premier coup d’œil, de ne pas la remarquer. Pour la trouver, la technique la plus simple serait de repérer Rigel, l’étoile la plus brillante des environs, dans Orion. On déplace ensuite de 15° vers l’ouest le champ visuel du chercheur (trois largeurs de champ), puis on centre la paire d’étoiles brillantes dans le champ du chercheur. Ces deux étoiles (ο¹ et ο² Eridani) serviront de pointeurs vers 32 Eridani. On prolonge enfin la distance entre ο¹ et ο² de cinq fois vers le nord-ouest pour cerner 32 Eridani, qui est plus brillante que ses voisines. Sur une monture azimutale, une autre technique consiste à pointer le télescope (à 50× environ) franc sud, à 42° d’élévation (depuis la latitude de Montréal), soit le point de passage, ou « transit », de 32 Eridani devant le méridien supérieur (voir tableau). Le méridien supérieur est cette ligne imaginaire fixe qui relie le pôle céleste à l’horizon sud, en passant par le zénith. Au 31 janvier, mon cherche-étoiles indique que ce transit aura lieu à 19 h 11 min HNE… au milieu de notre fuseau horaire (i.e. à 75° de longitude ouest) ! Le méridien de Montréal, à 73,5° ouest, précède de six [1] …et cet article débute à la page 32. Coïncidence ? À vous de juger ! minutes le méridien de Montebello à 75°, puisque la Terre tourne d’un degré toutes les quatre minutes. Le transit à Montréal aura donc lieu vers 19 h 05 min. Le lendemain, il aura lieu quatre minutes plus tôt, et 120 minutes plus tôt dans un mois… On peut ainsi calculer, à raison de quatre minutes par jour, le moment du transit à une date donnée en un lieu donné (ne pas oublier la correction à l’heure d’été, s’il y a lieu). L’élévation du point de transit (au méridien sud) d’une cible dépend de sa position sur la sphère céleste ainsi que de la position de l’observateur (la latitude de celuici). Pour 32 Eridani, depuis Montréal, ce sera 42° ; depuis Moscou, 31° ; depuis Paris, 39° (voir l’exemple du convertisseur graphique). Un bon cherche-étoiles, pourvu d’une réglette de déclinaison et dessiné pour une latitude proche de celle de l’observateur, fournira toutes les informations mentionnées ci-haut et plus encore, et ce pour un prix minime. Un programme ou une appli de type « planétarium » rendra aussi beaucoup d’informations. La beauté du contraste des couleurs de l’étoile double 32 Eridani fait l’unanimité, et la description de ses couleurs révèle également un consensus plutôt rare. Un plaisir à découvrir, donc. Bonnes observations ! Déclinaison Exemple d’un méridien utilisé pour convertir la déclinaison en élévation 44° — 54° — 64° — 74° — 84° — 86° — 76° — 66° — 56° — 46° — 36° — 26° — 16° — 6° — −4° — −14° — −24° — −34° — −44° — Horizon nord 90° Pôle céleste Latitude de l’observateur Zénith 0° Équateur Horizon sud Ressources CHAPMAN, David M.F., éd. Observer’s Handbook 2015. Toronto, The Royal Astronomical Society of Canada, 2014, 352 p.(ici p.296). HAAS, Sissy. Double Stars for Small Telescopes. Cambridge, Sky Publishing, 2007, 184 p.(ici p.74). SINNOTT, Roger W. Pocket Sky Atlas. Cambridge, Sky Publishing, 2006, 100 p.(ici p.17). Southern Stars. Sky Safari Pro (logiciel). Nomenclature : 32 Eridani STF 470 SAO 130806 Ascension droite : 03 h 54 min Déclinaison : −02° 57′ Heure du transit : 19 h 06 min (Au 31 janvier) Altitude au transit : 42° (Montréal) Magnitudes : A : 4,7 B : 6,0 Séparation/Angle* : 7,0″/347° * Mesuré du nord vers l’est, jusqu’à la secondaire Couleurs : A : Jaune/B : Bleue — 0° — 10° — 20° — 30° — 40° — 50° — 60° — 70° — 80° — 90° — 80° — 70° — 60° — 50° — 40° — 30° — 20° — 10° — 0° Élévation Janvier/février 2015 astronomie-quebec.com 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 1Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 2-3Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 4-5Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 6-7Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 8-9Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 10-11Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 12-13Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 14-15Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 16-17Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 18-19Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 20-21Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 22-23Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 24-25Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 26-27Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 28-29Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 30-31Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 32-33Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 34-35Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 36-37Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 38-39Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 40-41Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 42-43Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 44-45Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 46-47Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 48-49Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 50-51Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 52-53Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 54-55Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 56-57Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 58-59Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 60-61Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 62-63Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 64-65Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 66-67Astronomie Québec numéro 3-5 jan/fév/mar 2015 Page 68