Astronomie Québec n°3-4 nov/déc 2014
Astronomie Québec n°3-4 nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-4 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : Napoléon et le spot à Cassini.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Toujours à l’affut… Messier 15 (plus qu’un amas globulaire) - J "i'fMl T..'.'" -2 - -. r_..4.. _.. r +'.,. ; j ti''' :'Y'.'', "11 *+ +. - -'.',':`.Ta +j-dx,-t... -, +ui x''-.. fF : d- ir..Fi y..r{ { -'r5 4.iti M:rf:f45. {',.',. }.. #".y4.1 *. f - ^'., '. ptr. : 4'# f'r.tr` } ` + x', *r..'- _',', L'., ? `., rr. ` et Pease 1 …avec Gilbert St‐Onge :'. -.. , -, 'f#'-'r ^...7'., - `.'y'-'-'#. +'+, ','
Messier 15 (aussi désigné NGC 7078) est un amas globulaire situé à 40 000 années lumière de nous dans la constellation de Pégase. Les amas globulaires associés à notre Galaxie sont de forme plutôt sphérique, et peuvent contenir de quelques centaines de milliers à quelques millions d’étoiles d’âge mature ; ces objets célestes auraient un âge de près de 12 milliards d’années. Ils évoluent souvent à l’extérieur du disque de la Galaxie, effectuant des orbites à peu près autour du centre de celle-ci — certains d’entre eux traversent même directement le disque lors de leur passage à son niveau dans leur orbite ! On compte environ 150 amas globulaires connus pour notre Galaxie, la Voie lactée. Globular Cluster MI5i. Messier 15 est une cible facile ; on peut le voir même à l’aide de simples jumelles dans un ciel de banlieue. Au télescope d’amateur, on peut en résoudre plusieurs étoiles autour d’un centre bien défini. En imagerie, il devient rapidement visible, et il faut même se méfier de ne pas le saturer sur les images prises avec les détecteurs modernes. De bonnes images permettent d’isoler plusieurs étoiles près de son globule central plus dense. Il se présente sur les images sous l’apparence d’un noyau très dense d’étoiles, autour duquel s’éloignent d’autres étoiles sur le ciel. Les étoiles individuelles les plus intenses de M15 ont une magnitude avoisinant 12,6. Cet amas globulaire contient plus de 112 étoiles variables, presque toutes identifiées comme étant de type RR Lyrae. Messier 15 a un noyau d’étoiles des plus denses ; il semble avoir le noyau le plus dense que l’on puisse Héra it l g e MASA endTIse Hu6b1HBritapTeem iSTSc11AURAI -Hubble 5paoeTekruopWFPC2ST861-PRCBG15 observer dans les quelque 150 amas globulaires associés à la Voie Lactée. Des chercheurs ont observé en son centre ce qui semble être des mouvements d’étoiles en effondrement vers une région plus centrale. Cet amas possèdet-il un trou noir intermédiaire en son cœur [1] ? Ou la masse des étoiles massives, très serrées dans cette région de l’amas, suffit-elle à expliquer ces effondrements stellaires ? On sait maintenant qu’il contient au moins neuf pulsars [2] (des restes très denses d’étoiles massives). [1] ASTROPOLIS.fr. « Messier 15, amas globulaire ». Apprendre & comprendre l’astronomie facilement ! ∙ http://www.astropolis.fr/catalogue-Messier/articles/M15/astronomie-messier-M15. html#caractéristiques [2] FROMMERT, Hartmut et Christine KRONBERG. Globular Star Cluster M15 and its Planetary Nebula Pease 1 ∙ http://messier.obspm.fr/more/m015_h2.htm Messier 15 NGC 7078, GCl 120 Ascension droite : 21 h 29 min 58,33 s Déclinaison : +12° 10′ 01,2″ Distance : 33 000 a.-l. (10 kpc) Magnitude apparente : 6,2 Diamètre : 18′ Source : GOLDSBURY, R., et coll. « The ACS Survey of Galactic Globular Clusters.X. New Determinations of Centers for 65 Clusters ». The Astronomical Journal Vol. 140, No. 6 (2010) : 1830–1837. http://adsabs.harvard.edu/abs/2010AJ140.1830G Novembre/décembre 2014 astronomie-quebec.com 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :