Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-3 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : astronomie du monde avec sept destinations.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
Astronomie du monde België Belgien Belgique Salut à tous, Une soirée inoubliable ce 8 aout 2014 ! Tout à commencé par un dernier chargement de la voiture, départ et engouffrement dans le trafic éreintant du ring de Bruxelles, puis la pluie très intense sur l’autoroute, arrêt à l’aire de service, mais beaucoup d’autres ont pensé la même chose et donc patience pour le plat chaud… Arrivée au centre sportif de Fernelmont… Heureusement, la météo est plus clémente et après des manœuvres, je débarque le Dobson pour aller à l’intérieur du centre. Nous voyons la Lune pendant quelques minutes, et l’Apex Orion de 90 mm est monté en vitesse pour montrer notre satellite, mais bien vite, c’est à l’intérieur que tout se passe ! Nous avons exposé nos télescopes pour les visiteurs… Un stand pour le système solaire, et des images des signaux radios de l’antenne placée à l’extérieur. La radioastronomie cadre parfaitement avec le plan B en cas de mauvais temps ! Aussi le stand sur la sonde Rosetta qui venait de se mettre en orbite autour de la comète… La friterie mobile est arrivée, et un peu plus tard les deux autocars avec les parents et leurs enfants qui doivent éviter toute source de lumière ultraviolette. Les néons avaient été recouverts de filtres UV qui ressemblent à des feuilles de plastique. Ils découvrent notre hobby, nos télescopes, le concours, suivent les conférences de Linda et Thierry. Nous répondons à leurs questions (en essayant de ne pas trop les aider quand nous nous apercevons qu’ils cherchent parfois des réponses aux questions du concours). Nous n’avons rien pu leur montrer du vrai ciel, pas même les passages d’ISS et de l’ATV‐5 mais ils avaient largement de quoi s’occuper à l’intérieur ! L’ambiance était géniale, bon-enfant, tout le monde était curieux ! Un exemple de rencontre de deux mondes intéressés par la nuit ! Un exemple de collaboration entre trois clubs d’astronomes amateurs, et faire de la soirée pluvieuse une grande réussite ! Merci à AstroNamur et à l’association qui s’occupe des enfants de la Lune. Salut à tous, Météo incertaine pour la NEF à l’Euro Space Center (ESC), mais il y a de multiples activités ! En arrivant au parking, on constate des différences par rapport aux années précédentes ! Un gardien m’autorise à ma garer au parking transformé, juste devant un grand chapiteau où se rassemblent les astronomes amateurs ! Nos stands se trouvent dans le chapiteau (ce qui est rassurant puisque l’observation du Soleil commence juste devant le chapiteau, dès qu’une éclaircie pointe et il y a eu de nombreuses occasions — et aussi des averses). Petit à petit, les membres des clubs arrivent, tous des amis, certains depuis des années ! L’un d’entre eux réalise une construction de comète avec tous les ingrédients nécessaires — même du chocolat ! Les enfants adorent… https://www.youtube.com/watch ? v=QvvuI8icZM4 Puis, on passe au restaurant et ensuite, retour au chapiteau où on se pose les questions pour l’observation du soir (il y a bien des moments de ciel clai). J’assiste à une conférence sur l’épopée de Rosetta, qui fait l’actualité en visitant la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko (ou Churyumov– Gerasimenko en anglais, plus commun). Je passe encore du temps dans le chapiteau (un télescope de 40 cm de diamètre ; impressionnant, mais lourd — mais qu’est-ce qu’il doit montrer !). Super convivialité entre nous pendant la journée ; les langues différentes [français, allemand, néerlandais, NDLR]. Dans le chapiteau, il peut faire froid et en cas d’averse, attention aux câbles électriques… mais les voitures étant proches, les activités diurnes et nocturnes et les stands étant concentrés au même endroit, ça aide ! Quelques photos : https://picasaweb. google.com/108584325990837650927/NEF12Aout2014 Grand merci à l’ESC pour la NEF 2014 ! Raoul Lannoy Ils sont partis après une heure du matin et nous avons encore la tête pleine de souvenirs. Voici les photos (à l’HTC et au Canon et fisheye) : https://picasaweb. google.com/108584325990837650927/Fernelmont8Aout Raoul Lannoy Nerviersstraat 19 2018 Antwerpen 0486/89.24.61 Lat. N 51° 12′ 22″ Long. E 04° 25′ 16″ Anvers Fernelmont 62 Astronomie-Québec Septembre/octobre 2014 1
Astronomie en Roumanie Je vis dans une petite ville appelée Mediaș, en Roumanie. Ma fascination pour l’astronomie a commencé il y a environ dix ans, quand mon père a acheté une lunette peu couteuse, et lorsque nous avons observé la Lune ensemble. J’ai vite réalisé que ce n’était pas assez pour observer les planètes et les objets du ciel profond, donc j’ai eu mon premier télescope réel, un Skywatcher Maksutov de 102 mm (F = 1300 mm). J’ai été très impressionné quand j’ai vu les planètes à travers celui-ci et gardé mes nuits occupées pendant une longue période. Tout récemment, je suis passé à un Dobson de 20 cm (8″), et j’ai commencé à photographier les planètes. Malheureusement, l’astronomie n’est pas un passetemps très populaire dans mon pays. Trouver des gens avec qui observer est la partie la plus difficile, surtout dans ma région. J’ai rencontré quelques personnes via Internet, et nous avons parlé beaucoup, mais la plupart d’entre eux vivent dans l’autre partie de la Roumanie. Il n’y a pas beaucoup de clubs d’astronomie : encore une fois, ils sont tous dans les plus grandes villes du pays, qui sont trop loin de moi. Heureusement, mes amis montrent beaucoup d’intérêt quand je parle d’astronomie et quand je leur montre ce que l’on peut voir à travers un télescope, de sorte que les nuits ne sont pas trop solitaires pour moi. Il y a aussi un grand forum Internet pour les astronomes amateurs roumains, que j’ai découvert récemment. J’ai été étonné quand j’ai vu le nombre de membres et la quantité d’activité sur le forum. Il m’a fait comprendre qu’il y a beaucoup Mars de gens dans ce pays qui sont fascinés par le ciel de nuit. J’espère qu’un jour, le nombre de personnes intéressées par l’astronomie sera beaucoup plus grand, parce que c’est un passe-temps qui offre une énorme quantité d’informations et qui amène l’individu beaucoup plus près des mystères de l’Univers. Rolf Winkler Saturne România Roumanie Astronomie du monde Medias Septembre/octobre 2014 astronomie-quebec.com 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 1Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 2-3Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 4-5Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 6-7Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 8-9Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 10-11Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 12-13Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 14-15Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 16-17Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 18-19Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 20-21Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 22-23Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 24-25Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 26-27Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 28-29Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 30-31Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 32-33Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 34-35Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 36-37Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 38-39Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 40-41Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 42-43Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 44-45Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 46-47Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 48-49Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 50-51Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 52-53Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 54-55Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 56-57Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 58-59Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 60-61Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 62-63Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 64-65Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 66-67Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 68-69Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 70-71Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 72-73Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 74-75Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 76-77Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 78-79Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 80-81Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 82-83Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 84