Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-3 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : astronomie du monde avec sept destinations.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Tour du ciel Fin de l’été, début Alors que les longues journées chaudes d’été font place aux journées plus courtes et plus froides de l’automne, les astronomes amateurs peuvent commencer à observer plus tôt dans la soirée. Photo : Bettina Forget par Mark Milas Les groupes d’étoiles de la fin de l’été semblent quelque peu « s’attarder » en automne. Ce n’est pas seulement une impression, mais un véritable phénomène. Observer le ciel en début de soirée se traduit par l’observation du ciel d’une saison plus tôt. Le plus tard dans la journée que l’on observe, le plus loin dans l’année nous voyons. Ceux d’entre nous qui aiment les constellations d’hiver, mais ne veulent pas subir le froid n’ont tout simplement qu’à attendre et à observer plus tard dans la nuit. Regardez vers le ciel en octobre, deux heures après le coucher du soleil, et vous 50 Astronomie-Québec Septembre/octobre 2014
de l’automne verrez le ciel d’automne. Restez jusqu’à huit heures après le coucher du soleil, c’est-à-dire vers deux heures du matin, et soudain vous aurez toute la splendeur du ciel d’hiver devant vous ! Donc, le principe est simple : l’observation au début de la nuit donne une saison plus tôt ; en observant plus tard dans la nuit on est une saison plus tard. C’est presque comme voyager dans le temps ! Le processus que nous allons utiliser pour explorer le ciel d’automne est appelé saut étoiles. Rien de compliqué : toute personne qui a trouvé Polaris, l’Étoile polaire, en utilisant les deux « étoiles guides » de la Grande Ourse a fait un saut étoiles. Nous allons utiliser un éminent astérisme appelé le Triangle d’été. Il se compose de trois étoiles brillantes situées dans trois constellations différentes. Ce sont Deneb, l’étoile de la queue de Cygnus le Cygne ; Vega, bleu-blanc, l’étoile la plus brillante de Lyra la Lyre ; et Altaïr, « l’œil » lumineux d’Aquila l’Aigle. Prêts ? Tournez la page ! Photo de fond : Forest Wander http://www.ForestWander.com Septembre/octobre 2014 astronomie-quebec.com 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 1Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 2-3Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 4-5Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 6-7Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 8-9Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 10-11Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 12-13Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 14-15Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 16-17Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 18-19Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 20-21Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 22-23Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 24-25Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 26-27Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 28-29Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 30-31Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 32-33Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 34-35Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 36-37Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 38-39Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 40-41Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 42-43Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 44-45Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 46-47Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 48-49Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 50-51Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 52-53Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 54-55Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 56-57Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 58-59Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 60-61Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 62-63Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 64-65Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 66-67Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 68-69Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 70-71Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 72-73Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 74-75Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 76-77Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 78-79Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 80-81Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 82-83Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 84