Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-3 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : astronomie du monde avec sept destinations.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
1. Imprimer le petit document (quatre pages) intitulé Activity Guides pour l’hémisphère, la constellation et la date choisis pour vos observations. Par exemple, dans l’hémisphère nord, pour la période du 14 au 24 septembre 2014, il faut choisir la constellation du Cygne : http://www.globeatnight.org/resources/GaN2014_ActivityGuides_French_N/GaN2014_ActivityGuide_CygnusFrench.pdf 2. La cour de votre maison, la ruelle près de chez vous, ou le parc au coin de la rue sont tous d’excellents choix comme site d’observation. Certains pourront aussi choisir le lieu de leur futur voyage, ou tout autre lieu situé à plus d’un kilomètre du site pour lequel on a déjà soumis une première mesure si c’est le cas. La seule restriction est de choisir une ou des dates situées à l’intérieur de fenêtres précisées sur le site Internet : http://www.globeatnight. org/resources/GaN2014_postcards/French-GaN%20Postcard.pdf, sous la campagne (ou période) appropriée. Ceci est pour s’assurer que votre estimation se fera lorsque la lune ne sera pas présente, et que la constellation où vous évaluerez le ciel sera la même pour tous sous une latitude semblable. 3. Si vous possédez un téléphone intelligent, un cout minime de 5 $ vous permettra de télécharger une application qui fera tout sans papier. La caméra de votre appareil se chargera de faire la mesure. 4. Faites vos observations tel qu’expliqué à la page 1 du guide d’activités et à l’aide des cartes du ciel et du formulaire d’observation fournies aux pages 2, 3 et 4. Si vous avez l’application pour téléphone intelligent, suivez simplement les instructions et sautez à l’étape 4. 5. De retour à votre ordinateur, ouvrez le formulaire électronique d’entrée des données (ex. : http://www.globeatnight.org/fr/webapp/), et entrez-y les données que vous aurez notées au site d’observation, tel que demandé dans le formulaire électronique. Portez une attention particulière à la section 2 du formulaire électronique. N’hésitez pas à cliquer sur le « ? » pour des instructions précises et, n’oubliez surtout pas de cochez la case « Localisation Correcte ? » située immédiatement sous la carte géographique lorsque vous serez certain des coordonnées (latitude, longitude) de votre site d’observation. Même si cela est possible, je ne recommande pas l’entrée des coordonnées du site d’observation manuellement ; si vous faites une erreur entre des fractions de degré en décimales ou en minutes et secondes, votre entrée électronique sera quand même acceptée par le serveur, sans que vous ne sachiez que la position est erronée. Soyez attentif, parce qu’il n’est pas possible de corriger une entrée erronée lorsque le document a été envoyé. 6. Je suggère que vous terminiez l’écriture des conditions du ciel, ou la description du site d’observation dans le formulaire électronique, par vos initiales et celles du club auquel vous appartenez, si c’est le cas (ex. : YD-CAAL pour moi). 7. Lorsque vous aurez vérifié toutes vos entrées, le pays et les coordonnées du site d’observation, cliquez sur la touche « envoyer » au bas du formulaire électronique, et le tour est joué ! 8. Vous pouvez ensuite voir immédiatement votre mesure sur la carte mondiale, que vous trouverez sous l’onglet « Maps » du site Internet (http://www.globeatnight.org/map/). Vous pourrez aussi créer vos propres cartes régionales avec le sous-onglet « Regional Map Generator ». 9. Lorsque vous cliquerez sur le point de couleur de la carte mondiale représentant vos mesures, vous devriez voir apparaitre le nom du pays parmi les autres infos affichées. Si le nom du pays n’est pas affiché, vos données sont erronées et vous devrez refaire vos entrées. 10. Je suggère que vous refassiez l’exercice au complet, une fois par saison, pour varier les mesures en fonction des changements physiques importants aux sites d’observation et affectant la réflexion de la lumière artificielle vers le ciel. Par exemple, la couleur du sol, la disparition des feuilles, ou la présence de neige au sol. Connaissant le dynamisme de la communauté des astronomes amateurs au Québec, je suis persuadé que vous entendrez mon appel, et qu’en 2014 les astronomes amateurs du Québec apporteront la plus grande contribution internationale per capita au projet Globe at Night. Yvan Desaulniers Vice-président du Club des Astronomes Amateurs de Laval, Représentant de la Fédération des astronomes amateurs du Québec au sein d’IDA Québec yvan.desaulniers@sympatico.ca AQ, 48 Astronomie-Québec Septembre/octobre 2014
cIubcIastro7oriiempsIC0u1C1I17 Congirôs de la Fédération des astronomes amateurs du Québec Du 24 au 26 octobre 2014 Inscrivez-vous maintenant sur astros urficornicarnPLIQUER conférences PRIMER pièce de théâtre



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 1Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 2-3Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 4-5Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 6-7Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 8-9Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 10-11Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 12-13Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 14-15Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 16-17Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 18-19Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 20-21Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 22-23Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 24-25Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 26-27Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 28-29Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 30-31Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 32-33Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 34-35Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 36-37Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 38-39Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 40-41Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 42-43Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 44-45Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 46-47Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 48-49Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 50-51Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 52-53Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 54-55Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 56-57Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 58-59Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 60-61Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 62-63Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 64-65Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 66-67Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 68-69Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 70-71Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 72-73Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 74-75Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 76-77Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 78-79Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 80-81Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 82-83Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 84