Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-3 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : astronomie du monde avec sept destinations.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Recherche 38 Astronomie-Québec Septembre/octobre 2014
. ;.C. Le ciel sombre des années 1960 et 1970 Il y a quelques décennies, le ciel était bien moins pollué par des lumières artificielles, introduites à l’époque principalement dans les régions urbaines. Il était alors possible d’observer avec un certain succès les étoiles, même en milieu urbain. De la banlieue ouest de Montréal, on arrivait même à voir un peu la Voie lactée ! Elles sont loin les soirées où on pouvait, en ville, passer des heures à scruter la région du Sagittaire ou de Persée avec de simples jumelles ! Carte du ciel à la main, on arrivait à détecter plusieurs cibles qui sont aujourd’hui inaccessibles avec les mêmes moyens. À l’époque, on faisait moins d’une heure de route en s’éloignant de la grande ville pour trouver un ciel sombre qui permettait de bonnes observations. La dégradation du ciel par les milieux urbains grandissants Depuis, les villes ne cessent de grandir ; leur emprise sur les milieux naturels ne laisse aucune place à autre chose. Le citoyen s’approprie son lot de terre et l’environnement naturel qui y vit, et bien sûr, il s’assure d’éclairer son domaine. Que l’on soit simple résident ou organisme commercial, notre comportement dominant est souvent tragique pour l’environnement. Mais il n’est pas question de faire notre procès sur ce sujet délicat ; le but ici est de visualiser l’avenir par des objectifs plus conscients et plus réalistes, qui pourront peut-être mieux s’harmoniser avec la nature de notre environnement naturel terrestre. Les citoyens des villes peuvent contribuer à réduire la pollution lumineuse Nous sommes tous concernés par les pollutions de toute origine qui nous agressent tout au long de notre vie, et on espère le meilleur futur possible pour les générations à venir. En ce qui concerne la pollution lumineuse, on peut, comme simple citoyen, agir à notre niveau, en essayant de toujours éclairer de façon responsable. Il existe aujourd’hui des guides très détaillés produits par des organismes, tels Les 5 principes d’un bon éclairage, produit par l’Astrolab du mont Mégantic [1], et d’autres offerts par l’International Dark Sky Association (IDA) [2]. Ces guides sont gratuits, et ils peuvent nous guider dans notre choix de matériel et d’éclairage. On peut donc améliorer notre contribution à la conservation de l’environnement, et en plus, on diminue notre consommation d’électricité ; en bout de ligne, on sauve aussi de l’argent. [1] http://ricemm.org/wp-content/uploads/2014/03/EcoEclairage.pdf [2] http://www.darksky.org/Photo : G. St-Onge par Gilbert St‐Onge Septembre/octobre 2014 astronomie-quebec.com 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 1Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 2-3Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 4-5Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 6-7Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 8-9Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 10-11Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 12-13Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 14-15Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 16-17Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 18-19Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 20-21Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 22-23Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 24-25Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 26-27Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 28-29Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 30-31Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 32-33Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 34-35Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 36-37Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 38-39Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 40-41Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 42-43Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 44-45Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 46-47Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 48-49Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 50-51Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 52-53Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 54-55Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 56-57Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 58-59Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 60-61Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 62-63Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 64-65Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 66-67Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 68-69Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 70-71Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 72-73Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 74-75Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 76-77Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 78-79Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 80-81Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 82-83Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 84