Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
Astronomie Québec n°3-3 sep/oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-3 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : astronomie du monde avec sept destinations.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Astronomie 101 ASTRONOMES SANS FRONTIÈRES, AWB ONE PEOPLE + ONE SKY vous connaissez ? Photo : E. Szczerbinski par Eddy Szczerbinski L’idée de base derrière du projet ambitieux d’Astronomes Sans Frontières est de proposer un moyen de plus d’abattre les frontières entre les peuples, en faisant la promotion du loisir astronomique. Tous les habitants de la Terre partagent le même ciel, et l’astronomie est un bon moyen d’emmener tous les êtres humains à partager sur la base d’un loisir universel. Plus communément appelé « Astronomers Without Borders » ou plus simplement AWB, l’organisme supporte des projets de vulgarisation scientifique à la grandeur de la planète, mais surtout dans les pays en développement. Par exemple, AWB a été très impliqué dans plusieurs projets pour le transit de Vénus. Il a rendu disponibles — gratuitement — des lunettes d’observation et a élaboré beaucoup de matériel didactique afin que les enseignants et animateurs puissent avoir du matériel de qualité facilement accessible. AWB organise aussi plusieurs activités « en ligne », afin notamment de rendre disponible des conférences et des ateliers de formation à toute la planète ou presque. Il est notamment en lien avec plusieurs observatoires privés et publics, et organise régulièrement des « star parties » virtuels. AWB propose aussi plusieurs activités de bricolage ou d’expérimentation facilement réalisables. Par exemple, il propose la réalisation d’une maquette à l’échelle du cœur de la comète 67P/Tchourioumov– Guerassimenko (ou Churyumov–Gerasimenko en anglais), autour de laquelle la sonde Rosetta vient de se placer en orbite. AWB est aussi à mettre sur pied un centre des sciences en Tanzanie. La première phase est complétée et apporte déjà des résultats concrets dans ce pays d’Afrique ainsi que chez ses voisins immédiats. Une deuxième phase est en recherche de financement présentement, notamment via le site Internet IndieGogo, qui vous permet de faire votre don en ligne. Ne manquez pas d’en apprendre plus sur ce fabuleux projet qu’est « Telescopes for Tanzania », et ça vous montrera un bel exemple des actions soutenues par AWB. Vous pouvez trouver plus d’informations sur https://www.indiegogo.com/projects/telescopes-to-tanzania Il reste encore beaucoup de travail à faire, et Mike Simmons, le responsable et fondateur d’AWB (voir La Veillée de nuit, juillet 2011 http://astronomie-quebec.com/downloadVdN. php ? n=VN20110710.pdf), travaille très fort à ajouter des gens bénévoles à son équipe. Je peux dire par expérience qu’il s’agit d’une équipe très dynamique et fort intéressante à côtoyer. Je vous invite à vous informer si vous souhaitez vous impliquer — les besoins sont multiples et dans plusieurs sphères. Une autre façon de s’impliquer consiste à faire des dons ou des achats via le site Internet d’Astronomes Sans Frontières (qui travaille d’ailleurs en collaboration avec Canadian Telescopes, qui annonce dans nos pages). Ma suggestion : pour 20 $, il y a un très beau parapluie qui vous permet de voir le ciel par temps nuageux, et qui vous protégera contre ces pluies et orages d’automne ! Pour terminer, je vous laisserai sur ceci : l’ignorance et la peur marchent main dans la main, et ces deux peuvent être remplacées par la compréhension et le partage. Voilà l’idéal des Astronomes Sans Frontières ! AQ 24 Astronomie-Québec Septembre/octobre 2014
Global Pairing Program As our world grows ever more complex, we are seeing the pace of scientific discovery quicken, especially in our understanding of the Universe and ability to explore the night sky with new technologies and techniques. Taking advantage of these rapid changes in astronomy becomes ever more challenging, especially for new and growing international astronomy clubs in developing countries. Many of the world stargazing clubs are filled with eager members who are new to the hobby of astronomy, while those in Europe and North America predominantly have more seasoned members willing to share their passion for the night sky. That is where an advanced outreach program involving North American astronomy clubs acting as mentors for their counterparts around the world becomes invaluable. These mutual cultural exchanges will not only benefit both clubs, but individuals will have a chance to advance their interest in astronomy and science. Through live web connections, mentor clubs will be able to teach apprentice clubs basic concepts in astronomy, astrophotography and even telescope operation. Budding stargazers in remote regions, that otherwise may not have opportunities to expand their horizons in the hobby, will even have a chance to learnabout observing techniques and the wonders of the night sky utilizing the web-connected Las Cumbres Observatory Global Telescope (LCOGT) Network. Sharing the night sky and the science behind it enriches world cultures, and advances the scientific process and the outlook for society. It stimulates the mind to explore and enrich our minds, and introduces the next generation astronomers to potential scientific and technical careers. Here now is a chance for your club to reach for the stars and connect with the world at the same time ! If your club/organization would like to participate in this exciting program then please fill out our application form. Programme de jumelage mondial Notre monde devient de plus en plus complexe, et le rythme des découverte scientifiques s’accélère, en particulier dans notre compréhension de l’Univers et notre capacité à explorer le ciel nocturne avec les nouvelles technologies et techniques. Profiter de ces changements rapides en astronomie devient de plus en plus difficile, surtout pour les clubs d’astronomie internationaux nouveaux et croissants dans des pays en voie de développement. Beaucoup de clubs d’astronomie dans le monde sont remplis de membres enthousiastes nouveaux dans le hobby, tandis que ceux d’Europe et d’Amérique du Nord ont surtout des membres expérimentés désireux de partager leur passion pour le ciel. C’est là qu’un programme de sensibilisation impliquant des clubs d’astronomie nord-américains agissant comme mentors pour leurs homologues du monde entier devient inestimable. Ces échanges culturels mutuels bénéficieront non seulement aux deux clubs, mais les gens auront l’occasion d’accroitre leur intérêt pour l’astronomie et la science. Grâce à des connexions Web en direct, les clubs mentors seront en mesure d’enseigner aux clubs apprentis les concepts de base de l’astronomie, de l’astrophotographie et même du fonctionnement d’un télescope. Les astronomes en herbe des régions éloignées, qui pourraient autrement ne pas avoir de possibilité d’élargir leurs horizons dans le loisir, vont même avoir une chance d’apprendre des techniques d’observation et les merveilles du ciel nocturne en utilisant le Réseau mondial de télescopes de l’Observatoire Las Cumbres (LCOGT), connecté sur le Web. Partager le ciel nocturne et la science derrière celui-ci enrichit les cultures du monde, et fait progresser la démarche scientifique et les perspectives de la société. Cela stimule l’esprit à explorer et à enrichir nos esprits, et amène les prochaines générations d’astronomes vers des carrières scientifiques et techniques potentielles. Voici maintenant une chance pour votre club d’atteindre les étoiles tout en se connectant au reste du monde ! Si votre club/organisation souhaite participer à ce programme passionnant, veuillez remplir notre formulaire d’inscription. http://astronomerswithoutborders.org/club-information



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 1Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 2-3Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 4-5Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 6-7Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 8-9Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 10-11Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 12-13Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 14-15Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 16-17Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 18-19Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 20-21Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 22-23Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 24-25Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 26-27Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 28-29Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 30-31Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 32-33Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 34-35Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 36-37Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 38-39Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 40-41Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 42-43Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 44-45Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 46-47Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 48-49Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 50-51Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 52-53Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 54-55Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 56-57Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 58-59Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 60-61Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 62-63Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 64-65Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 66-67Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 68-69Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 70-71Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 72-73Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 74-75Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 76-77Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 78-79Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 80-81Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 82-83Astronomie Québec numéro 3-3 sep/oct 2014 Page 84