Astronomie Québec n°3-2 jui/aoû 2014
Astronomie Québec n°3-2 jui/aoû 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-2 de jui/aoû 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 46

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : univers vide ou plein d'eau ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
cause de cette accélération est devenue un des plus grands mystères de l’astrophysique, et serait dû à ce que l’on appelle maintenant l’« énergie sombre ». VIDÉO Une supernova est un scénario possible de la mort d’une étoile, qui explose dans un grand feu d’artifice. Les supernovas de type Ia sont d’un intérêt particulier, car elles peuvent être utilisées comme des « bougies standard » pour connaitre les distances dans l’Univers et en mesurer l’expansion. Crédit : ESO/M. Kornmesser Cliquer sur l’image pour faire jouer la vidéo. Bibliographie http://www.aavso.org/typesvariables http://www.aavso.org/vsotsnovas http://en.wikipedia.org/wiki/Nova http://en.wikipedia.org/wiki/Cataclysmic_variable_star http://en.wikipedia.org/wiki/Roche_lobe http://en.wikipedia.org/wiki/Nova_Delphini_2013 http://en.wikipedia.org/wiki/Supernova LEVY, David H. Guide to Variable Stars. Cambridge University Press, Cambridge, 2005. Pour les observer Les variables cataclysmiques, du moins celles à l’intérieur de la Voie lactée, sont la plupart de temps découvertes par des amateurs comme nous, en général fortuitement. Un instrument très modeste suffit pour les observer ; parfois même elles sont tout à fait visibles à l’œil nu. Il suffit d’ouvrir l’œil, mais surtout d’avoir beaucoup de chance et de mémoire ! magnitude absolue de −19 lorsqu’elles sont à leur sommet, l’évaluation de leur magnitude visuelle depuis la Terre nous donne une idée assez précise de leur distance. Une luminosité de magnitude −19 est considérable (l’équivalent de 5 milliards de Soleils), ce qui permet de les observer non seulement dans notre galaxie comme l’ont fait Brahe et Kepler, mais aussi de les voir dans les galaxies les plus lointaines et donc de mesurer aussi leur distance. En 1998, l’observation des supernovas de type Ia dans les galaxies les plus lointaines a permis de conclure que l’expansion de l’Univers n’est pas constante, mais qu’elle va en accélérant. La Plus accessibles, les novas récurrentes peuvent être observées régulièrement. On en connait une dizaine, et leurs éruptions sont prévues avec une précision d’environ un an. Des programmes d’observations sont alors lancés, et les amateurs se mobilisent autour du globe et fournissent des mesures quotidiennes afin de suivre l’évolution de leur luminosité, permettant aux astrophysiciens de peaufiner leurs modèles et de découvrir leurs secrets. J’avoue candidement ne jamais avoir pu observer moi-même de telles merveilles, mais j’espère vous avoir donné l’envie de vous faire surprendre par une de ces fausses « nouvelles étoiles ». Ouvrez l’œil et le bon ! Ai4VSQ QATA FOR N OVA DEL. 205 WWWAAVÿQiQHÇ Courbe de luminosité de la nova du Dauphin observée durant l’été et l’automne 2013. Source : AAVSO. 964v18 00101013 1¢1j111$ 1U0111$ 12.1111113 01J(11r14 mini M1+11 001/14 06a011 osio111 Œaro vrsuai va4aro4 * V ++allOawd - 13 FitivaPdded + Viauer PievaFdeted 4 V Prsralidaled a U PreeaTdwd Il ne faut pas confondre les supernovas de type Ia avec les supernovas de type II ou « classiques ». Ces dernières proviennent des étoiles les plus massives qui terminent leur vie sous forme de géantes rouges pouvant atteindre 1000 diamètres solaires, puis s’effondrent brutalement en produisant une formidable explosion : une supernova. Il en résulte toutes sortes de réactions nucléaires générant la quasi-totalité des éléments chimiques plus massifs que le fer, inondant l’Univers de ces éléments. Le résultat final est une étoile à neutrons ou un trou noir, selon la masse initiale de l’étoile. 16 Astronomie-Québec Juillet/aout 2014
canadian teiesowes.com Le magasin de télescopes du Canada CdridCiiOn FREE SHIPPING ! teies e 1 688 527 7247 t+ w.d,.ir+.+y. us WOW Salami lizios...y.#f NEW ! THE r*Y ! GPM{r.I EISMC7. 5 ELEMENT APO IS HUE ! 71 +Y, 11=11.Flrfl WARM ! KILLER V7EWâ OF PL+WETS vim GI 10t V,+tNrrCWrl NEW ! Fw telescopescanadiens.com Sans Frais:1.888.527.7207 Livraison gratuite partout au Canada, sur tous les produits, en tout temps !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :