Astronomie Québec n°3-1 mai/jun 2014
Astronomie Québec n°3-1 mai/jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3-1 de mai/jun 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : Stonehenge, était-il vraiment un observatoire ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
La Lune t’écœure ? Crédit photo : NASA/GSFC/Arizona State University (2×) La plus belle chaîne-de montagnes sur a Photo : P.Tournay par Pierre Tournay 46 Astronomie-Québec Mai/juin 2014
Quand on regarde la Lune (après le premier quartier) aux jumelles ou au petit télescope, une des premières formations que l’on remarque est une énorme chaine de montagnes courbée qui couvre une très grande portion des limites de Mare Imbrium. Le bassin Imbrium est né d’un impact d’astéroïde qui date d’environ 3,8 milliards d’années et par la suite, pendant quelque centaines de millions d’années, de la lave a graduellement rempli la mer Imbrium. La même chose s’est produite avec les autres mers, chacune ayant été causée par son propre impact..%.1,'I ; % La lave des mers engloutit tout les cratères et autres marques au sol causées par l’impact d’origine. La mer Imbrium est devenue la deuxième plus vaste, avec une surface de 830 000 km². Pour comparer, le Québec a une superficie d’environ 750 000 km² ! Imaginez la quantité de sol qui s’est déplacé sous l’impact initial ! On assiste d’un seul coup à la naissance de montagnes telles Montes Carpatus, Montes Apenninus et Montes Caucasus. On peut continuer le cercle de montagnes en ajoutant les Alpes, et les montagnes Tenerife qui couvrent le territoire de Platon et Sinus Iridum. À elles seules, les Apennines comptent environ 3 000 sommets et s’étendent sur plus de 600 kmentre le cratère Eratosthenes et la région de Mons Hadley (où s’est posée la mission lunaire Apollo 15 le 30 juillet 1971). Ses sommets les plus élevés mesurent de 2 à 5,5 km. Si vous regardez entre les mers de la Sérénité et des Vapeurs, vous verrez une immense région sculptée dans le sol ; cette région se nomme « sculptures d’Imbrium », et avec raison ! Quel délice d’observer cette région au télescope, sachant que l’on observe le résultat d’un « tsunami de sol » qui a fait des ravages incroyables. En observant attentivement, nous pouvons détecter des cratères de 10 à 20 km de diamètre qui sont presque tous enterrés sur les versants est de Montes Apennine. Tout le versant est a une pente beaucoup plus douce et plus étendue que le versant ouest. La région des Apennines est idéale pour effectuer des tests d’oculaire. Il suffit de se concentrer sur deux sommets de montagnes de plus en plus proches l’un de l’autre et de tenter de voir des détails dans la vallée éclairée entre les deux sommets. Vous effectuez donc un test de contraste. Parfois, lorsque le scintillement atmosphérique le permet, vous aurez une impression de profondeur ou de 3D. Avec les photos agrandies que nous vous présentons, vous aurez l’embarras du choix pour trouver deux sommets à votre gout ! Bonnes observations ! Alpes Caucasus Mare Serenitatis Photo de droite : András Pappet Jozsef Szehofner, Hongrie Visibilité : 7 e, 8 e, 21 e et 22 e jours de lunaison Dates : 6, 7, 20, 21 mai ∙ 4, 5, 18, 19 juin ∙ 4, 5, 18, 19 juillet Apennines Mare Vaporum Mai/juin 2014 astronomie-quebec.com 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :