Astronomie Québec n°2-5 jan/fév 2014
Astronomie Québec n°2-5 jan/fév 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2-5 de jan/fév 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : recherche... la lumière cachée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Coq,e-toi pas... va jo,er avec La Lune t’éœure ? Une lt1J) J11'un J’aime beaucoup imaginer toutes sortes de formes quand j’observe la Lune, et je m’amuse avec des jeux d’ombrages. C’est comme ça que j’ai repéré le trio que je vous propose aujourd’hui, que j’aime bien appeler les trois M — j’ose espérer que le conglomérat multinational du même nom ne me poursuivra pas ! Photo : P.Tournay par Pierre Tournay Afin de situer notre trio, nous avons besoin d’une Lune de 6 à 7 jours. Situez les cratères Platon et Archimedes : au milieu de ceux-ci se trouve notre région-cible. Elle contient notre molaire, notre marteau, et notre moustique. Voyons chacun d’entre eux séparément. Notre molaire est le mont Piton. Celui-ci mesure 26 km de diamètre et 2,2 km de haut ; il est représenté sur la carte 12 de l’Atlas de la Lune d’Antonin Rükl. Le mont Piton est suffisamment haut pour voir la lumière du Soleil même quand cette montagne est dans l’ombre du terminateur ; dans ce cas, ce point blanc sur fond noir me fait penser à une étoile toute seule sur un tapis noir. Le lendemain d’un tel phénomène (lorsque la Lune a 6 ou 7 jours, comme je disais), vous pourrez voir sa forme de molaire bien éclairée. Si vous n’arrivez pas à vous la figurer, j’espère que vous n’aurez pas une dent contre moi ! 20 Astronomie-Québec Janvier/février 2014
S.,11,(31), et LI n ffieVi.4 1)1)U...et un astromobile lunaire en prime ! + r M.. rr. h 11) : j IPP i Ir. r'. f V L -.r # i 4111 if rf.", ;'t kiif, r Visibilité : 6 à 7 jours après la nouvelle Lune Dates : 6–7–8 janvier, 5–6–7 février 2014 1er janvier 06 h 14 HNE 30 janvier 16 h 38 HNE 1 7 janvier 22 h 39 HNE 6 février 14 h 22 HNE 15 janvier 23 h 52 HNE 14 février 18 h 53 HNE 24 janvier 00 h 20 HNE 22 février 12 h 15 HNE Source : http://aa.usno.navy.mil/cgi-bin/aa_moonphases.pl ? year=2014 Un peu au nord de Piton et près de la vallée Alpine se trouve notre moustique (ou maringouin, comme on dit au Québec). Il est composé des deux petits crateres Platon K et Ka (6 km de diamètre chacun, carte 3 de l’atlas de Rükl). Observez ces deux cratères si près l’un de l’autre, et concentrez-vous sur la montagne qui les sépare. J’y vois bien deux yeux et le dard d’un maringouin. Concentrezvous sur les petits impacts tout près et essayez de percevoir une toute petite chaine de quatre mini-cratères qui se touchent et un peu plus haut à gauche, trois cratères qui me font penser à l’astromobile (rover) lunaire. Les deux plus gros cratères sont les roues. Je sais, je sais : je suis fou ! Mais tentez l’observation par vous-mêmes : le voir, c’est le croire ! Si vous redescendez sous notre molaire, vous verrez une formation qui n’a pas de nom officiel, et qui ressemble étrangement à un marteau et un clou. Amusez-vous à grossir pour voir plus de détails fins, et laissez courir votre imagination… Bonnes observations ! Janvier/février 2014 astronomie-quebec.com 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :