Astronomie Québec n°2-5 jan/fév 2014
Astronomie Québec n°2-5 jan/fév 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2-5 de jan/fév 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : recherche... la lumière cachée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Placez cette carte de sorte que la direction indiquée en périphérie de celle-ci pointe vers le point cardinal correspondant. Le Z bleu au centre de la carte indique le zénith, le point au-dessus de votre tête. N.−E. N.−E. N.−E. N.−E. N.−E. N.−E. N.−E. N.−E. N.−E. M 3 t +40° les Chiens de chasse α 2 η M 51 ζ ε M 101 +60° 12h 12h 12h 12h 12h 12h 12h 12h 12h 14h 16h 16h 16h 16h 16h 16h 16h 16h 16h +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° aaoN NORD β γ η le Dragon 18h β la Petite Ourse N 6543 α Polaris 20h 20h 22h 22h 22h 22h 22h 22h 22h 22h 22h 0h Céphée N 6826 α +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° δ α Deneb γ N 7000 +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° le Lézard'/M 64 la Chevelure de Bérénice 12h 12h 12h 12h 12h 12h 12h 12h 12h γ la Grande Ourse β α +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° 10h 10h 10h 10h 10h 10h 10h 10h 10h M 81 8h 6h la Girafe 4h 2h Cassiopée γ δ +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° +60° N 884 869 β α M 76 M 3 Andromè EST β le Lion le Sextant N 3242 La carte montre le ciel depuis Montréal. Tout endroit situé près de la latitude 45° N aura S.−E. S.−E. S.−E. S.−E. S.−E. S.−E. S.−E. S.−E. S.−E. −20° ? po α Régulus 0° α l’Hydre femelle un ciel semblable à 21 heures locales (heure normale). Carte générée par le logiciel Cœlix Apex de Jean Vallières (http://www.ngc7000.com) 10h 14 Astronomie-Québec Janvier/février 2014 δ γ 1 le Petit Lion ε +20° +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° le Cancer M 44 8h le Lynx β α les Gémeaux N 2392 J γ β a α le Petit Procyon Chien α γ Bételgeuse Orion 0° la Licorne ζ ε δ —/M 42 β ι. β — κ Rigel\/α le Lièvre Sirius β α ρ./−20° 8h M 41 β a le Grand Chien 0 δ 6h Q η ε α π la Colombe µ 6h SUD +60° β le Cocher θ +40° α Capella β M 1 +20° ζ ι α Persée ε γ ζ 4h η M 45 4h β le Taureau -/Ggo α/Aldébaran., l’Éridan 4h γ γ 1 +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° +40° le Triangle le Bélier α 2h α β M
Carte du ciel N.−O. N.−O. N.−O. N.−O. N.−O. N.−O. N.−O. N.−O. N.−O. Pour le 1er février à 21 h HNE η Premièrement, attention : nous avons changé l’heure de la carte ! Les cartes précédentes étaient pour 22 h HNE ; compte tenu qu’il fait noir plus tôt en hiver, nous avons mis cette carte une heure plus tôt, convenant ainsi à plus d’observateurs. N 7662 1 de α 0h 0h 0h 0h 0h 0h 0h 0h 0h β Pégase α Jupiter domine le ciel cet hiver, étant presque en plein sud à l’heure de notre carte. Son éclat est très grand (magnitude de −2,67 au 1er janvier, −2,45 au 28 février) est dépassé seulement par Vénus (qui se lève peu avant le Soleil), la Lune (essentiellement nouvelle au moment de la carte), et la Station spatiale internationale lors de certains de ses passages (consulter par exemple le http://www.heavens-above.com/). La planète géante passe au sud vers minuit au début de janvier, et vers 20 h à la fin de février, son diamètre apparent diminuant de 46,7″ à 42,5″ pendant la même période. 33 β +20° +20° +20° +20° +20° +20° +20° +20° +20° les Poissons γ OUEST La planète Mars se lève peu avant minuit au début janvier, peu avant 23 h début février, et vers 21 h 30 fin février — ne pas oublier de lui donner du temps pour dégager les arbres ou les bâtiments qui peuvent se trouver près de votre site d’observation. Son éclat augmente pendant se temps, sa magnitude passant de +0,85 le 1er janvier à −0,56 le 28 février, et son diamètre apparent passe de 6,9″ à 11,5″ aux mêmes dates. 0° 0° 0° 0° 0° 0° 0° N 246 Saturne commence graduellement à prendre sa place dans le ciel nocturne, se levant à 03 h 22 le 1er janvier, mais aussi « tôt » que 23 h 45 le 28 février, son diamètre et sa magnitude passant de 15,8″ et +0,57 à 17,3″ et +0,42 aux mêmes dates. Ce diamètre ne comprend pas les anneaux ; ceux-ci sont bien placés cette année, étant presque à leur ouverture maximale. la Baleine S.−O. S.−O. S.−O. S.−O. S.−O. S.−O. S.−O. S.−O. S.−O. Du côté du ciel profond (les objets situés au-delà de notre système solaire, comme les nébuleuses, les amas stellaires et les galaxies), la Voie lactée d’hiver est presque plein sud au moment de la carte. Toutefois, elle est beaucoup moins brillante que sa portion estivale, et le simple fait de la voir à l’œil nu est gage d’un bon ciel. En contrepartie, le ciel hivernal est celui qui compte le plus d’étoiles brillantes — par exemple, celles de l’Hexagone d’hiver, formé de Capella, Pollux, Procyon, Sirius, Rigel et Aldébaran. Près de chacune se trouve au moins un objet de ciel profond d’intérêt : M 36, M 37 et M 38 près de Capella ; M 44 dans le Cancer près de Pollux ; M 35 dans les Gémeaux près de Procyon ; M 41 près de Sirius ; M 42 près de Rigel ; et M 45 près d’Aldébaran. Habillez-vous très chaudement, et bonnes observations ! Amas stellaires ouverts Amas stellaires globulaires L É G E N D E Nébuleuses planétaires Nébuleuses diffuses Galaxies Écliptique 4 O e Janvier/février 2014 astronomie-quebec.com 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :