Astronomie Québec n°2-2 jui/aoû 2013
Astronomie Québec n°2-2 jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2-2 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : des aurores gratte-ciel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
défi de taille ! Photo : Mario Weigand La Lune t’éœure ? Une des cibles les plus connues sur la Lune est sans aucun doute Rupes Recta, le mur Droit, aussi appelé « l’épée », et avec raison ! Rupes Recta est visible moins d’une journée après le premier quartier — et quand la Lune aura 24 jours — sur la carte 54 de l’Atlas de la Lune d’Antonin Rükl, dans la mer des Nuages (Mare Nubium), plus précisément dans la région du cratère Birt. Photo : P.Tournay par Pierre Tournay Transportons-nous il y a entre 3,2 et 3,85 milliards d’années. La pression souterraine est si grande qu’elle fracture le sol lunaire. Une fois celui-ci fracturé, on assiste à la naissance d’une falaise d’une hauteur de 300 mètres, d’une largeur de 2 à 3 km, et avec une faible pente de 7 dégres. Ce qui m’impressionne particulièrement, c’est la longueur de cette falaise : 114 km ! Ça devait être tout un spectacle de voir cette formation géologique apparaitre ! L’épée est très populaire, mais avez-vous déjà observé son manche ? La région montagneuse du manche fait 900 m de hauteur et offre beaucoup de détails fins. Le « manche » de l’épée est un cratère en partie englouti dans la lave. Maintenant, si vous possédez un télescope de 400 mm (16″) ou plus et que la soirée offre un scintillement atmosphérique (seeing) de 4/5 ou même de 5/5 — et après vous être acheté un billet de loterie car c’est votre soirée chanceuse ; une telle stabilité atmosphérique n’arrive pas souvent, surtout si vous observez du Québec ! — grossissez au-delà de 500× pour apercevoir des éboulements de terrain le long du sabre. On en perçoit quatre, identifiés par des flèches, sur la photo en haut à droite de la page suivante. Ces éboulements mesurent de 1 à 2 km de large ; bonne chance pour les apercevoir, car c’est un défi de… taille ! Ce genre de défi requiert un 34 Astronomie-Québec Juillet–aout 2013
télescope extrêmement bien collimaté ainsi qu’une superbe qualité optique, sans oublier un excellente stabilité atmosphérique (seeing)… Un télescope de 500 mm (20″) peut détecter des détails de l’ordre de 1 km sur la Lune dans des conditions superbes, mais ai-je dit que les épisodes de seeing parfait sont extrêmement rares ? Tant qu’à être dans le voisinage, si vous voulez un autre défi de taille, faites un petit tour vers Rima Birt, qui mesure 51 km de long et 1,6 km de large. L’agrandissement sur la photo ci-dessous (tourné de 90°) illustre de quoi il s’agit : Rima Birt n’est pas une « rille » continue, mais belle et bien brisée… Maintenant, retournez visiter ces deux cibles quand la Lune a 24 jours. L’éclairage est tellement différent que certains détails disparaissent, tandis que d’autres apparaissent plutôt. Les deux photos en bas à droite démontrent les deux cas : celle de gauche a été prise au lever du soleil, donc au premier quartier ; celle de droite a plutôt été prise au coucher du soleil, donc au dernier quartier. Remarquez la différence d’éclairage sur Rupes Recta ; Rima Birt, quant à elle, garde un aspect semblable entre les deux phases, à quelques différences près. La région de Rupes Recta. Mosaïque prise par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), avec la caméra grand-angle (WAC). Crédit : NASA/GSFC/Arizona State University Rima Birt au lever du soleil (premier quartier). Photo : Maurice Collins/LRO (NASA) Rima Birt au coucher du soleil (dernier quartier). Photo : Maurice Collins/LRO (NASA) Bonnes observatrions !.1 Détail de Rima Birt. Mosaïque prise par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), avec la caméra grand-angle (WAC). Crédit : NASA/GSFC/Arizona State University 8 juillet 03:14 HAE 6 aout 17:51 HAE Visibilité : Premier quartier et Lune âgée de 26 jours Dates : 15 juillet, 3 aout, 14 aout, 1er sept., 12 sept. 15 juillet 23:18 HAE 14 aout 06:56 HAE 22 juillet 14:15 HAE 20 aout 21:45 HAE 29 juillet 13:43 HAE 28 aout 05:35 HAE Juillet–aout 2013 astronomie-quebec.com 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :