Astronomie Québec n°2-2 jui/aoû 2013
Astronomie Québec n°2-2 jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2-2 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : des aurores gratte-ciel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Groupe de membres du Montreal Centre de la Royal Astronomical Society of Canada (RASC) en compagnie de David H. Levy, suite à sa conférence du 1er juin à l’Arboretum Morgan. Crédit : Frank Tomaras. DL : Well, that’s how I feel, I feel very strongly about that. It’s my home, and always will be. PP : I know that you come back here very often, at least once a year. Is there anything you miss from Montreal ? DL : I miss my family very much. I miss the kind of observing that the Montrealers used to do. PP : How different is it ? DL : The group [RASC Montreal] is a lot more fun than the group of which I’m a member down here, and I’ve always been very active with them — and stillam. But even though it’s clear so much more often here as it is there, I still miss the fun that we had observingup there. And I do come more than once a year : in fact, I’ll be there next week [June 1st] for my lecture tour, and I will be back again in August, after our Adirondack Astronomy Retreat that we have just south of Plattsburgh every summer, and after that’s over, I’ll spend a few days in Montreal again. PP : What do you enjoy the most in Arizona ? — except, of course, for the clear skies all the time. DL : I enjoy the clear sky and the warmtemperatures, and the fact that I can really follow my dreams. I moved to Arizona because I wanted a place that was clear enough that I could search for and discover comets. And that worked out very well for me. What I didn’t expect was that I would also find my wife here and marry her and enjoy that very, very much, which is what happened and part of what’s keeping me here. So Wendee is a big reason why I’m still in Arizona. PP : I’m sure it helps, yes ! DL : Yeah ! Oh, yeah ! It does… If you’re happily married, in a good relationship, it means a great deal to be happy in the place you’re living. I took out US citizenship about 10 years ago, and I’m very glad I did, but I still maintain my Canadian citizenship. PP : Thank you so much for the interview ! AQ Vous voulez chercher des comètes ? Pendant sa conférence du 1er juin 2013 à Montréal, intitulée « La recherche de comètes — Un requiem », David H. Levy a indiqué qu’il croit que la chasse visuelle aux comètes « n’est plus une bonne chose à faire pour un astronome amateur », précisant ne pas en avoir découvert aucune visuellement depuis 2006 — ses dernières découvertes furent télescopiques. Le grand » chercheur de comètes japonais Kaoru Ikeya l’avait mis en garde de ne pas chercher de comète pour le simple fait d’en découvrir une. Citant lui-même Minoru Honda, il lui avait dit : « On peut passer une vie entière à observer le ciel, à chercher des comètes, et ne jamais en découvrir aucune ». Honda continuait ainsi : « Si, d’un autre côté, tu dis : « J’adore regarder le ciel nocturne au télescope, j’adore le balayer et regarder ce qu’il y a là », alors je te dirais oui, d’entreprendre ta recherche. Si tu fais la recherche parce que tu aimes la recherche, alors tu pourrais bien en découvrir une, un de ces jours ! » Levy citait enfin le même passage du Roi Henry VI de Shakespeare qu’il avait mentionné à Astronomie- Québec, indiquant que c’était une invitation du grand dramaturge à observer le ciel : « Que les cieux soient tendus de noir ! que le jour cède à la nuit ! Comètes, qui amenez les révolutions dans les siècles et les États, secouez dans le firmament vos tresses de cristal ». 22 Astronomie-Québec Juillet–aout 2013
38 e Congrès de la Fédération des astronomes amateurs du Québec Sous la présidence d’honneur de M. Karel Velan Les 27, 28 et 29 septembre 2013 au Domaine Saint-Bernard, Mont‐Tremblant Organisé par le Club d’astronomie Mont‐Tremblant UN CONGRÈS ACCESSIBLE, SIMPLE ET AXÉ SUR LA PRATIQUE 12 conférences Flexibilité d’hébergement Apportez vos instruments, possibilité d’observer le ciel Information : remi@astrorl.ca 819 429‐5516 819 421‐5516 n iF t1.4INE SAWT-BERNARD Un gros merci à nos commanditaires, partenaires et collaborateurs Elk Vïlle de MONT-TREMBLANT p ç ; UflI Irq - AstroTp& Pavillon d’astronomie Velan



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :